Colère et tristesse envers mes parents

Forum parents
Répondre
Felinette
Messages : 5
Inscription : 04 janv. 2021, 17:58

Colère et tristesse envers mes parents

Message par Felinette »

Bonjour,

Tout d’abord meilleurs voeux en cette année qui débute.

C’est une première pour moi d’écrire dans un forum, ou encore de faire part de mes problèmes.

Tout d’abord je suis une jeune maman divorcee (35 ans) d’une petite fille de bientôt 5 ans.

Suite a mon divorce en 2017, qui a été extrêmement compliqué j’ai du retourner vivre chez mes parents pour me reconstruire et donner une unité familiale à ma fille.

Pendant ces deux années où je me suis reconstruite, je n’ai eu personne dans ma vie aux grands désespoirs de mes parents. De ma mère surtout.

Fin 2019 je rencontre un homme fantastique, que je laisse rentrer petit a petit dans ma vie, ainsi que dans celle de ma fille. Je le présente également à mes parents au bout de 8 mois.

Mes parents sont tombes malades au mois de Novembre suites au Covid dieu merci ils s’en sont sortis, de retour a la maison, ma mère me propose que mon conjoint vienne à la maison. Preuve qu il est accepté. Fin Novembre j’annonce a ma mere que nous avons décidé de vivre ensemble vers Mars 2021

Depuis que cette décision a été annoncée à ma famille, ma mere me fait vivre l’enfer et mon conjoint est devenu le diable personnifié.

Ne pouvant exprimer son mécontentement à lui directement, c’est a moi qu’elle fait subir l’enfer.

C’est une femme, comment dire, qui donne la Météo à la maison selon son humeur et nous devons tous le subir.
Extrêmement autoritaire, colérique, maniaque. Elle seule a raison. Ce trait de caractère ne sait pas ameliorer en vieillissant (75 ans). Mon pere quant a lui (70 ans) totalement effacé, rale bcp dans son coin mais n’exprimera rien à sa femme et ne prendra jamais ma défense.

Ma mere ne se rend absolument pas compte de tout ce que je fais dans la maison, car pour elle c’est normal. Elle s’amuse même a m’appeler sa « petite conchita »
La moindre erreur, elle me dira « comme je vais rire quand tu vas vivre seule » , « je vais enfin avoir la paix quand tu partiras, je serai malheureuse, mais j’aurais la paix »

Mon conjoint participe également activement et financement, mais meme cela ne trouve pas grace à ces yeux. Elle me reproche de ne pas avoir ete capable de trouver un homme avec de meilleurs moyens financiers, qu’il ne fait jamais de cadeaux, ni à ma fille. Que j’ai des rondelles de saucissons dvt les yeux et quand plus il est laid. Selon elle je suis redevenue une adolescente. Que mon couple va droit a l’échec et qu’il est hors de questions que je vienne a la maison si j’ai un problème.

Ça m’est extrêmement difficile de l’affronter mais j’essaye d’exprimer mon mécontentement et combien elle me blesse dans ses paroles. J’essaye également de lui dire que nous n’avons pas de boules de cristal et qu’on ignote de quoi le futur est fait et que des fois dans la vie il faut prendre des risques.

Mon conjoint ignore tout ce qu’elle pense de lui, mais il sent l’ambiance pesante et il a hate autant que moi d’ailleurs, de quitter la maison pour pouvoir être libre.

Autre exemple, Mon pere a acheté une galette des rois, nous avons tous mangé. Ma mere souhaitait en remanger, voyant ce Qu’il restait elle m’appelle et me dit « regarde ton mec tt ce qu il a mangé ! Il n’y en aura plus pour ce soir ! Quand il veut pour en acheter une aussi! »

Je suis épuisée, a bout moralement et physiquement, j’ai une boule au ventre continuellement et depuis peu j’essaye de me retenir de ne pas pleurer.

Je marche constamment sur des oeufs pour menager la chevre et le choux.

Lorsque je fais des lessives je suis vigilante pour pas qu’elle se plaigne que j’en fais trop pour mon conjoint.

Lorsque j’ai proposé a ma mère qu’il rentre chez lui, car pour moi cela devenait insupportable, elle a été choque en me disant « tu sais comment je suis je rale, mais je l’aime bien »

Moi qui enfant admirait ma mere, l’adulte que je suis, la déteste et j’ai une colère envers mon père de son incapacité a raisonner ma mère !

Je peux analyser et comprendre Qu elle appréhende que je quitter la maison, qu’elle fait sans doute une projection inconsciente sur son propre couple. Car elle ne supporte plus mon pere. Mais je ne suis en rien responsable de sa vie !

Je ne sais plus comment agir, je me sens contemment agressee lorsqu’elle me parle. Je suis tjs sur mes gardes lorsqu’elle parle. J’ai perdu ma joie de vivre. J’ai cette colère en moi, je ne suis pas vulgaire mais je reve de lui dire « ferme la! Tu m’etouffes tu me tues a petit feu » mais elle est incapable de se remettre en question! Incapable de dire qu’elle a fait une erreur. Toujours les autres!
J’en ai tellement marre. J’en suis arrivée que je la hais et ca me creve le coeur de le dire mais c’est pourtant vrai.

Ca me desole de finir sur cette note négative, merci de m’avoir lu.
En espérant que vous pourrez m’aider avec des solutions ou y voir plus clair. Car la je suis incapable de prendre du recul.

Bonne soirée
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 16662
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Colère et tristesse envers mes parents

Message par Dubreuil »

Mais pourquoi n'êtes-vous pas déjà partie ? Il n'est pas sain de vivre sous le même toit que ses parents dès sa majorité. Chacun sa vie !
Qualifications de Dubreuil :
Educatrice spécialisée - Psychomotricienne - Psychologue clinicienne - psychanalyste
MERCI DE LIRE : URGENT, C'EST LE TOURNANT DE MA VIE " :
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 16662
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Colère et tristesse envers mes parents

Message par Dubreuil »

Que cela se passe bien ou pas, il ne faut pas vivre sa vie de couple, ni même sa vie en général, chez ses parents quand on a atteint sa majorité.
Ne vous prenez pas la tête, utilisez votre énergie pour partir au plus vite loin ce cauchemar.
Qualifications de Dubreuil :
Educatrice spécialisée - Psychomotricienne - Psychologue clinicienne - psychanalyste
MERCI DE LIRE : URGENT, C'EST LE TOURNANT DE MA VIE " :
Felinette
Messages : 5
Inscription : 04 janv. 2021, 17:58

Re: Colère et tristesse envers mes parents

Message par Felinette »

Bonjour,

Merci pour votre réponse

De savoir que j’ai raison que cette attitude est inqualifiable me fait me dire que ce n’est pas moi le problème.



Vraiment merci!

Bonne continuation à vous.

Plus que quelques moi a tenir et je retrouve ma liberté
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 16662
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Colère et tristesse envers mes parents

Message par Dubreuil »

Plus que quelques moi a tenir et je retrouve ma liberté
*** Tenez bon, courage !
Qualifications de Dubreuil :
Educatrice spécialisée - Psychomotricienne - Psychologue clinicienne - psychanalyste
MERCI DE LIRE : URGENT, C'EST LE TOURNANT DE MA VIE " :
Felinette
Messages : 5
Inscription : 04 janv. 2021, 17:58

Re: Colère et tristesse envers mes parents

Message par Felinette »

Bonsoir,

Je me permets de revenir sur ce sujet.

Je suis donc partie de chez moi avec mon conjoint et ma fille. Nous sommes très heureux. Cependant nous avons une belle ombre sur le tableau.

Depuis notre départ, enfin le mien. La situation à complètement dégénérée avec ma mère.

Surtout ce soir ou suite à notre dernier échange téléphonique elle à peter les plombs.

M’expliquant qu’elle a une haine envers moi, mais que comme je suis sa fille, elle la transfere sur mon conjoint.
Elle m’en veut davoir choisi ce type d’homme qui est moche et radin. Que je vis petit en comptant mes sous. Qu’il ne sait pas cuisiner, à part faire des pates et de la pizza. Qu’il me tire vers le bas. Que je la déçois énormément dans mes choix de vie. Que j’ai raté ma vie. Que j’ai brisé quelque chose entre nous.

De ce fait elle a pris la décision de me déshériter (comme la loi le permet) et de donner le reste à ma fille. Car il est hors de question que je profite de l’argent que mon père à gagné et que je dois être heureuse que ca revienne à ma fille.

Par rapport à ça, je lui ai demandé pourquoi pense t elle avoir une emprise sur moi avec l’argent. Elle ne m’a pas répondu.

Que je n’ai jamais ete capable de frequenter des gens de ma classe sociale car je les trouvais trop puant.
Que je suis sa plus grande déception.

Que je vis dans un appartement de merde. Que c’est scandaleux que mon conjoint ne sois pas capable de nous trouver un appartement plus grand.

Nous vivons ds un appart de 60 m2 et nous sommes hyper heureux.

Qu’elle a honte quand elle a doit parler de lui car il n’a que le bac. Que c’est un feneant sans couille. Qu’il ne me fait pas des cadeaux et quand il m’en fait ils sont sans valeur.

Que je suis enorme.



Je suis sure que j’en oublie encore bcp. Je n’ai jamais eu le courage de l’affronter. Jai malgré tout reussi a exprimer quelques petites choses. Ce qui pour moi est une grande victoire.

Cependant quand jai la bicyclette dans la tête. Je me dis qu’une mère n’a pas le droit de parler ainsi à sa fille. Je suis jeune maman, jamais je me verrai dire ça à ma fille. Pour moi on peut pas dire que se soir de l’amour mais plus tot de la perte de controle.

Je suis vidée émotionnellement et epuisee moralement.

J’ai besoin de vos conseils avisés. D’un regard exterieur.

Mon conjoint ignore tout ca et je n’ose en parler autour de moi.

Merci de votre temps et de votre lecture.
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 16662
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Colère et tristesse envers mes parents

Message par Dubreuil »

M’expliquant qu’elle a une haine envers moi, mais que comme je suis sa fille, elle la transfere sur mon conjoint.
*** On pourrait croire que votre mère se conduit simplement comme une femme jalouse qui n'accepte pas que sa fille soit devenue une femme, et vive une vie qu'elle aurait sans doute bien voulu avoir ?
Mais il semble plus probable qu'elle a eu beaucoup de frustrations dans son propre couple, et qu'elle pensait peut-être " se réparer " à travers vous.
Dans un couple qu'elle avait été obligée d'idéaliser pour rester avec votre père, en pensant que vous l'auriez un jour, à sa place.
Elle attendait que vous ayez les mêmes critères et que vous ayez ( par procuration ) ce qu'elle n'a pas pu obtenir dans l'union avec votre père.
Elle vous fait du chantage pour se venger de ce que vous n'avez pas su ( selon elle, voulu ) lui apporter comme compensation avec votre mari.
Et la haine qu'elle a pour lui, c'est la haine " déplacée " qu'elle a pour votre père, ses griefs et sa rancoeur qu'elle n'a peut-être jamais osé lui exprimer. Votre mari sert de bouc émissaire.

De ce fait elle a pris la décision de me déshériter (comme la loi le permet) et de donner le reste à ma fille. Car il est hors de question que je profite de l’argent que mon père à gagné et que je dois être heureuse que ca revienne à ma fille.
*** la loi interdit de déshériter un enfant totalement, il vous restera tout de même quelque chose ( renseignez-vous ) Et si c'est votre enfant qui hérite, vous en serez nécessairement la tutrice si votre mère décède avant sa majorité.

Cependant quand jai la bicyclette dans la tête. Je me dis qu’une mère n’a pas le droit de parler ainsi à sa fille. Je suis jeune maman, jamais je me verrai dire ça à ma fille. Pour moi on peut pas dire que se soir de l’amour mais plus tot de la perte de controle.
*** Bien sûr que les propos de cette mère sont abjects.
Il faut que vous considéreriez que dire ce genre de propos n'est pas ce que l'on entend chez une personne équilibrée et bienveillante.
Votre mère a un trouble du comportement, et ce n'est pas la peine de vous en rendre malheureuse.

Quand on travaille dans un hopital psychiatrique avec des malades haineux et violents, on se détache de ce qui se dit et de ce qui se passe, on ne se sent pas atteint parce que l'on sait que c'est la folie qui passe.
Faites en autant avec votre mère.
Qualifications de Dubreuil :
Educatrice spécialisée - Psychomotricienne - Psychologue clinicienne - psychanalyste
MERCI DE LIRE : URGENT, C'EST LE TOURNANT DE MA VIE " :
Felinette
Messages : 5
Inscription : 04 janv. 2021, 17:58

Re: Colère et tristesse envers mes parents

Message par Felinette »

Bonsoir

Vraiment un grand merci à vous pour cette réponse plus que rassurante.

Rassurante dans le sens ce n’est pas Moi le problème mais elle. Meme si c’est triste que cette personne soit ma mere.

Maintenant le plus dur c’est de m’armer face à elle. De prendre du recul. Mais ça par contre. Je ne sais pas comment faire pour me détacher.

Votre reponse m’a apporté bcp bcp de soutien. Encore merci
Felinette
Messages : 5
Inscription : 04 janv. 2021, 17:58

Re: Colère et tristesse envers mes parents

Message par Felinette »

Je me permets également. J’ai une question qui me taraude.

Est ce que ca fait partie de sa « pathologie » le fait qu’auprès du peu d’entourage qu’elle a. Elle se fasse passer pour une tte autre personne.

Je m’explique au pres de son entourage. Elle parle de moi en bien. Et de ô combien c’est une mère encourageante, compatissante. Et svt j’entends « quelle chance tu as avev ta mère » et je m’étouffe à chaque fois que j’entends ce type de remarque.

C’est quoi se fait qu’elle est ses deux visages?

Merci

Anaïs
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 16662
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Colère et tristesse envers mes parents

Message par Dubreuil »

Cela fait partie du personnage, donc de sa pathologie.
Pour brouiller les pistes, se faire plaindre, ou avoir de la compassion dans le cas où elle vous traiterait d'ingrate, elle fait en sorte d'être élogieuse pour brouiller les pistes et passer pour la bonne personne ( et vous la méchante, par ex ! )
C'est de la perversion. C'est de la manipulation.
Laissez tomber, c'est maladif.
Passez à autre chose. Pensez à vous et à ceux qui vous aiment et que vous aimez.
Les parents nous mettent au monde, leur devoir est de nous éduquer et pour cela nous devons les respecter ( si ce qu'ils disent ou font est respectueux ) Mais une fois atteint la majorité, devenu un homme ou une femme l'enfant qui a grandit DOIT PARTIR DE LA MAISON.
Bien ou mal fait le travail des parents a été accompli, et c'est à l'enfant devenu adulte de comprendre et de faire la part des choses à son tour, pour lui, et ses propres enfants.
Vous n'êtes plus une enfant dépendante de votre mère, vous êtes une FEMME LIBRE !
Affectivement vous pouvez continuer à prendre de ses nouvelles, rester simple et cordiale. C'EST TOUT.

*** Ne jamais essayer de répondre aux insultes ou avoir raison, la perversion ne laisse jamais le droit à la parole, et à l'honnêteté sincère de l'autre, JAMAIS. Il faut s'écarter de la noirceur.
Qualifications de Dubreuil :
Educatrice spécialisée - Psychomotricienne - Psychologue clinicienne - psychanalyste
MERCI DE LIRE : URGENT, C'EST LE TOURNANT DE MA VIE " :
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Forum parents »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 12 invités