Ma mère diabolise le système et semble influencée. Comment l'aider ?

Forum parents
evoli
Messages : 4
Inscription : 03 mai 2018, 20:57

Ma mère diabolise le système et semble influencée. Comment l'aider ?

Message par evoli »

Bonjour à tous.

Je ne viens en réalité pas pour moi, mais pour ma maman qui m'inquiète de plus en plus. Le problème est que j'ai l'impression qu'aucune approche n'est la bonne. Ainsi, je viens demander des conseils car moi et mon frère sommes perdus quant à la manière de l'aider...

J'aimerais souligner avant de commencer que je vais faire référence à plusieurs groupes et que mon but n'est pas de critiquer l'un de ces groupes, mais de faire un état des lieux des faits pour mieux communiquer le contexte.

Je vais essayer de rapidement parler de ses antécédents, avant de parler du problème actuel...
Je ferai un résumé, pour ceux qui seraient découragés.

ANTECEDENTS, VERSION LONGUE :

Quand elle était petite, sa maman buvait beaucoup et son père aimait aussi boire son petit verre. Il se disputaient régulièrement. Il y avait entre autres une tension par rapport au fait que sa mère avait fait un enfant avec un autre homme (qui est le beau-frère de ma mère). Sa mère avait aussi perdu des proches et s'est laissée allée complètement. Son mari (le père de ma mère) se disputait violemment avec elle car elle était tout le temps bourrée quand il rentrait à la maison (elle comatait dans le fauteuil). Ma mère a grandi un peu trop vite et n'a pas toujours eu de bonnes fréquentations, car ses parents se préoccupaient assez peu d'elle...
Sa mère a eu une thrombose du fait qu'elle fumait et buvait beaucoup et est décédée à 47 ans. Ma mère avait 19 ans et venait tout juste de m'avoir Ma grand-mère s'était calmée pour pouvoir s'occuper de sa petite fille mais c'était déjà trop tard au niveau de sa santé...
Son père, détruit par la mort de sa femme, qui lui aussi était déjà pas mal dans l'alcool, s'est aussi achevé par ce dernier environ 10 ans plus tard. C'est elle qui l'a trouvé mort dans sa chambre.

Ensuite, c'est mon père qui lui en a fait voir de toutes les couleurs. C'était quelqu'un de très possessif et qui voulait tout garder sous contrôle. Il l'empêchait de travailler, de voir trop de monde. Il était autoritaire avec nous. Il était armé et avait déjà fait des choses qui avaient suffisamment effrayé ma mère, afin qu'elle n'ose pas le quitter. De plus, elle n'avait pas de parents et d'aides extérieures et avait peur pour nous également. Il était déjà un peu fou avant, mais à la mort de son grand-père, il est tombé dans l'alcool, puis dans les médicaments (et les chats) et il est devenu encore plus extrême, nous empêchant toujours plus de sortir, en faisant de grosses crises dues à l'alcool qui étaient effrayantes et en imaginant des plans de plus en plus dégueulasse afin de "profiter du système". Les mesures étant plus dures au niveau du chômage et comme il ne voulait pas que ma maman travaille, il fallait bien imaginer des choses (je saute plein d'éléments, mais c'est déjà très long...). Ce n'était pas rose tous les jours pour nous 3 et ça allait en empirant.

Un jour, j'ai rencontré un garçon sur internet et nous avons commencé une relation amoureuse à distance (il est d'un autre pays). Il est assez rapidement venu me voir et m'a demandé si je voulais venir vivre avec lui. J'ai eu un peu mes soucis de mon côté, mais sautons. Un an plus tard, j'annonce à mes parents que je vais aller vivre avec lui à 800 KM de la maison. Coup dur pour mon père qui ne l'accepte pas. Coup dur aussi pour ma mère, car à cette époque, mon frère était un peu dans sa crise d'adolescence et j'étais son principal soutien. J'avais vraiment l'impression d'abandonner mon frère et ma mère..., de les laisser dans ce quotidien horrible. Cette séparation a été difficile pour eux deux. Ils comprenaient, mais c'était difficile quand même.

Un jour mon père a été trop loin et a demandé à ma mère de simuler un suicide grâce à ses médicaments. Ainsi, elle pourrait demander des revenus pour personne invalide. C'étaient des médicaments assez violents, donnés par son neurologue pour le calmer. Mon père avait un autre gabarit qu'elle. Elle a toujours été extrêmement fine et du coup, elle a eu très peur, car elle craignait un risque de ne pas pouvoir en réchapper. Il a essayé de la rassurer en lui disant qu'il appellerait l'ambulance de suite, mais elle n'a pas voulu prendre ce risque. Elle s'est du coup confiée à son médecin traitant qui l'a envoyée dans un hôpital spécialisé dans le but de le tenir à distance pendant un moment. C'était le médecin de famille depuis un moment et elle connaissait l'histoire de ma mère.

À l'hôpital, elle est tombée amoureuse d'un homme qui était en cure de désintoxication contre l'alcool... Je ne suis plus sûre de toute la suite des évènements, mais quand elle a pu sortir de l'hôpital, il y a un moment où cette relation lui a donné le courage de partir. Elle a emmené mon frère et ils se sont débrouillés comme ils ont pu pour essayer de recommencer une autre vie ailleurs. Elle a vécu quelques années avec cet homme et mon frère. Elle l'a quittée à un moment car il est retombé dans les travers de l'alcool. Même s'il n'étaient pas très riches, ils ont pu avancer et ma mère a pu trouver un travail dans une maison de retraite. C'était un travail qu'elle aimait beaucoup faire et qu'elle a pratiqué environ pendant 5 ans. Malheureusement à un moment, elle a eu un problème de santé qui en cachait un autre et elle n'a plus pu travailler. ça fait aujourd'hui plus de 2 ans qu'elle ne travaille plus et c'est dans ce laps de temps que ça a "dérapé"... Sur cette intervalle de temps, mon frère a lui aussi rencontré une personne et est parti vivre dans un autre pays.

ANTECEDENTS, VERSION RESUMEE :

Ma mère a eu une enfance compliquée, détruite par l'alcool. Elle a perdu ses enfants jeunes. Elle est restée 25 ans avec un enfoiré qui lui aussi, est tombé dans l'alcool. En rencontrant quelqu'un, elle a trouvé un peu de courage pour enfin le quitter. Ma mère et mon frère se sont débrouillés et elle a trouvé un travail qui lui a plu. Malheureusement, au bout de 5 ans, la santé l'a lâchée et son métier étant physique, elle a du l'arrêter. Entre-temps, ses enfants sont partis tous les deux vivre à l'étranger...

Nous essayons de venir régulièrement la voir et l'aider au niveau financier, mais même comme cela, sans travail, sans famille et ne roulant pas sur l'or, le temps doit être long. Surtout qu'il y a une partie de ce temps où elle était presque en dépression, car elle avait perdu son travail et sa routine...

LE PROBLEME ACTUEL :

Quelques temps après la perte de son travail, elle a commencé à s'intéresser de très près aux gilets jaunes et à leurs actions. Elle partageait beaucoup de leur contenu, est allée à quelques manifestations et a nourri une forme de haine assez acérée envers le gouvernement, les autorités, les policiers,... etc... Moi et mon frère, on ne s'est pas trop inquiétés, mais au bout d'un moment, c'est devenu excessif. Elle passait littéralement ses journées à faire ça. Mon frère qui vivait encore avec elle, me faisait part de ses inquiétudes car elle parlait tout le temps de ça. J'ai essayé de davantage aller la voir. Elle était dépitée par sa santé et la perte de son travail et passait le temps comme elle pouvait. Moi et mon frère essayions de faire des warnings sans être agressifs à ce propos de "trop". La vie continuait, on a vu que le moral allait un peu mieux, mais elle était toujours très accroc aux réseaux et au fait de partager et de mettre en avant la voix du peuple.

Mon frère est parti de chez ma mère il y a un peu plus d'un an maintenant, si je ne me trompe pas. De nouveau, ça a été compliqué pour elle car elle se retrouvait seule dans un appartement (elle a des amis, mais elle n'avait jamais vécu seule jusque là). Elle a eu un moment de mou, mais elle comprenait ; pendant un temps, elle a témoigné se sentir un peu mieux au niveau santé et vouloir rechercher une formation pour se relancer. Moi et mon frère étions contents pour elle, car elle se projetait à nouveau ; mais il y a quelques mois en arrière, elle a commencé à nous envoyer (sur un groupe commun entre nous 3) de plus en plus de vidéos (elle doit nous envoyer une dizaine d'articles et/ou de vidéos par jour) et là, il n'était plus question des gilets jaunes, mais plutôt de propos complotistes.
Celle-ci est persuadée que l'ordre mondial veut dilapider la majorité des êtres humains, elle me parle de complots par rapport à la 5G, par rapport au Coronavirus qui serait complètement fake, par rapport au fait que les vaccins sont de la merde, qu'ils veulent isoler les vieilles personnes pour les tuer car elles sont inutiles, etc, etc... Alors que ma mère ne s'y était jamais intéressée plus que ça, elle a commencé à me parler de prières, de paradis, d'enfer, que sa place au paradis était assurée car elle connaissait la vérité. Elle nous a demandé de prendre un traitement (moi et mon frère) pour protéger notre métabolisme, car on était en danger de mort,... De faire attention car il y avait des taupes partout. Et bien d'autres choses.

C'est à partir de là que moi et mon frères sommes très inquiets, car elle a commencé à tenir des propos vraiment extrêmes en quelques mois. Nous ne savons absolument pas quel angle prendre avec elle. Nos deux derniers appels avec elle étaient horribles. Elle nous a tenus des propos blessants et a semblé totalement fermée à une autre version que la sienne. Elle est persuadée que nous sommes 99% de blaireaux à se faire mener par le bout du nez par le système et qu'elle fait partie des 1% à avoir tout compris. Elle se positionne en tant que personne qui se doit d'éveiller tout le monde pour les sauver. Elle a même fait un live pour diaboliser les vaccins sur Facebook.

Nous avons peur de plusieurs choses : qu'elle s'attire les foudres de gens sur les réseaux, qu'elle s'isole de par son comportement (d'autant qu'elle rejette toute personne qu'elle a identifiée comme "taupe"), qu'elle se fasse peut-être endoctriner par un groupe, qu'elle fasse des bêtises par rapport à sa propre vie (elle nous a dit qu'il faudrait peut-être qu'elle fuie pour ne pas se faire coincer) et que de toute façon, si elle ne devait pas prévenir les gens, elle se serait déjà donné la mort car l'enfer était ici bas,...

De par cette peur qu'elle s'isole, moi et mon frère aimerions pouvoir l'aider mais honnêtement, plus le temps avance et plus je me sens impuissante...
Nous ne voulons pas nous montrer trop opposants, par peur de la heurter et qu'elle coupe les ponts avec nous.
Nous ne voulons pas non plus nous montrer trop conciliants, par peur que ça la conforte dans ses idées (en plus, elle a un ami proche qui vient souvent la voir, qui la soutient à fond. Ce soutien doit encore plus l'encourager).

Du matin au soir, elle nous envoie des news, en nous disant de nous protéger, que c'est la fin du monde. C'est vraiment malsain et j'ai peur qu'elle soit encore plus influencée et qu'elle aille plus loin. En plus, avec le COVID-19, nous sommes coincés et nous ne pouvons même pas nous déplacer pour aller la voir sur place. Nous nous sentons coincés et ne savons pas comment agir pour l'aider. J'ai vraiment l'impression qu'aucun chemin ne semble bon. Avoir une conversation raisonnable me semble illusoire...

Ce parcours fait qu'elle est vulnérable, pour moi... Seule à la maison à regarder le malheur du monde sur son écran, du matin au soir. Pas de personne guide, pas de travail pour pimenter son quotidien,... Et finalement, un bilan assez noir de l'humanité sur le parcours qu'elle a eu...

Je me demande à quel point nous aurions du la forcer à se faire prendre en charge quand elle n'était pas très bien.
Moi-même, j'ai eu beaucoup de mal à sortir la tête hors de l'eau quand j'ai quitté la maison (et ce, avec tout le soutien de mon mari).
Maintenant que je me sens enfin stable, je me demande comment ma mère peut se sentir, alors qu'elle a en vu encore bien plus que moi et mon frère...

Est-ce que quelqu'un a déjà été confronté à une situation similaire ? Quel parti vaut-il mieux prendre ? Devrais-je confier cela à un spécialiste, même si ce n'est pas pour moi ?

Je vous remercie par avance.

Minijeune
Messages : 1435
Inscription : 06 janv. 2014, 00:47

Re: Ma mère diabolise le système et semble influencée. Comment l'aider ?

Message par Minijeune »

Je ne suis pas psychologue, médecin ou psychiatre...

Mais avec ce que vous racontez là, ça me fait penser à quelqu'un qui est en psychose et qui délire.

Je crois que votre mère devrait aller se faire évaluer par un psychiatre, qui pourra faire plusieurs tests pour savoir ce qu'il en est vraiment. Avec les propos que vous apportez, je crois que vous pourriez même la faire evaluer contre son gré... parce que des idées de complots et tout, qui sait jusqu'où ça pourrait la mener... et je crois que ce n'est pas juste une question de qui va penser quoi sur les réseaux sociaux. Des gens en délire paranoïaque ou religieux peuvent faire des choses assez intenses... même venir à mettre leur vie ou celle des autres en danger. Parce qu'ils ne sont plus en contact avec la réalité...

Votre mère a vécu des choses qui peuvent avoir déclencher ce mécanisme... ce n'est pas rien ce que vous racontez là!!

Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 15571
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Ma mère diabolise le système et semble influencée. Comment l'aider ?

Message par Dubreuil »

Minijeune a écrit : Avec ce que vous racontez là, ça me fait penser à quelqu'un qui est en psychose et qui délire.
Je crois que votre mère devrait aller se faire évaluer par un psychiatre, qui pourra faire plusieurs tests pour savoir ce qu'il en est vraiment. Avec les propos que vous apportez, je crois que vous pourriez même la faire evaluer contre son gré... parce que des idées de complots et tout, qui sait jusqu'où ça pourrait la mener... et je crois que ce n'est pas juste une question de qui va penser quoi sur les réseaux sociaux. Des gens en délire paranoïaque ou religieux peuvent faire des choses assez intenses... même venir à mettre leur vie ou celle des autres en danger. Parce qu'ils ne sont plus en contact avec la réalité...
Votre mère a vécu des choses qui peuvent avoir déclencher ce mécanisme... ce n'est pas rien ce que vous racontez là!!
Qualifications professionnelles de DUBREUIL :
DE de psychomotricité - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse
*** Pas de consultation via internet, ni d'appel téléphonique, ni de mail. Merci de votre compréhension.

evoli
Messages : 4
Inscription : 03 mai 2018, 20:57

Re: Ma mère diabolise le système et semble influencée. Comment l'aider ?

Message par evoli »

Minijeune a écrit :Je ne suis pas psychologue, médecin ou psychiatre...

Mais avec ce que vous racontez là, ça me fait penser à quelqu'un qui est en psychose et qui délire.

Je crois que votre mère devrait aller se faire évaluer par un psychiatre, qui pourra faire plusieurs tests pour savoir ce qu'il en est vraiment. Avec les propos que vous apportez, je crois que vous pourriez même la faire evaluer contre son gré... parce que des idées de complots et tout, qui sait jusqu'où ça pourrait la mener... et je crois que ce n'est pas juste une question de qui va penser quoi sur les réseaux sociaux. Des gens en délire paranoïaque ou religieux peuvent faire des choses assez intenses... même venir à mettre leur vie ou celle des autres en danger. Parce qu'ils ne sont plus en contact avec la réalité...

Votre mère a vécu des choses qui peuvent avoir déclencher ce mécanisme... ce n'est pas rien ce que vous racontez là!!
Bonjour.

Merci pour la réponse. C'est toujours un peu la problématique ; pour elle, elle n'a pas de problème.
La faire évaluer contre son gré risque de fortement détériorer notre relation... C'est problématique, car elle ne voudra probablement pas y aller d'elle-même et si je la force, elle risque de ne plus avoir confiance en moi... Voire de prendre ça comme une trahison.
S'il s'avère que c'est nécessaire (ça l'est probablement), comment pourrais-je amener ça doucement, sans que ça ressemble à une agression ou que je semble la traiter de folle... ? Je voudrais qu'elle puisse prendre un peu de recul.

Oui. Il est certain que ce qu'elle a vécu n'est pas anodin...

Minijeune
Messages : 1435
Inscription : 06 janv. 2014, 00:47

Re: Ma mère diabolise le système et semble influencée. Comment l'aider ?

Message par Minijeune »

Pour avoir déjà été hospitalisée contre mon gré, je peux vous dire que oui, sur le coup, ça met en colère... et si elle est en psychose, elle n'aurait pas la capacité, de toute manière, de voir qu'il serait rationnel qu'elle aille se faire évaluer ou soigner... pour dire vrai, pour avoir vu des gens en psychose rentrer à l'hôpital contre leur gré... ils pensent pour un moment qu'ils sont encore plus dans un complot... et que même, les membres de la famille inquiets en feraient possiblement parti... c'est une dure épreuve à passer, autant pour la personne que pour l'entourage. J'en conçois...

Par contre, par la suite, votre mère recevra un traitement adapté... et par la suite, quand elle reviendra dans la réalité, c'est possible qu'elle se rende compte que pour un moment, elle n'était pas bien et qu'elle soit capable de vous dire que vous avez fait la bonne chose... mais généralement, les gens peuvent éprouver une grosse colère contre les proches, et n'y trouver aucun sens sur le coup...

En même temps, je ne crois pas que vous allez avoir, de toute manière, la meilleure relation avec votre mère en ce moment... vous dites que vos échanges sont déjà très difficiles... et d'essayer de la ramener dans la realité ou lui faire entendre raison ne changera rien non plus. Une personne en psychose n'est pas capable de se reconnaître en psychose malheureusement... parce que pour la personne, c'est la réalité pure et dur...

Si j'étais vous, je n'attendrais pas et je ferais évaluer ma mère, avant qu'elle entre dans une phase de passage à l'acte... et qu'elle soit encore plus dans le trouble par la suite...

Et pendant ce temps, vous devrez trouver des moyens de vous apaiser... vous ne l'avez pas eu facile non plus et je comprends que vous n'avez pad envie de perdre votre mère, sûrement comme vous sentez que vous avez perdu d'autres membres de votre famille... mais je crois que vous êtes une adulte, et que votre frère aussi, et que vous devez vous rendre à l'évidence...

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Forum parents »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités