Il était une fois ...

Forum inceste, forum viol incestueux
ashwagandha
Messages : 21
Inscription : 08 janv. 2020, 23:38

Re: Il était une fois ...

Message par ashwagandha »

Vos précédents messages me parlent .

Je pense que je commence à ressentir la douleur mais sans la ressentir en même temps .
Je reprends : je commence à ressentir la douleur .

Comme l'enfant quand on lui fait la « blague » : coucou , beuh . Enfin , coucou beurk plutôt .
Tu me vois , tu me vois pas , tu me vois … mais je suis là t'inquiètes pas , n'ai pas peur .

Cette image depuis toujours c'est un vide total , une photo sans négatif , on ne sait même pas d'où elle sort .

C'est comme si on se trouve devant une photo , et on ne sait pas quoi dire , quoi penser , quoi ressentir , on attend qu'une personne nous dise ce qu'il faut penser , ce qu'il faut ressentir , ce qu'il faut dire .

C'est comme un enfant qui aimerait dire quelque chose mais qui n'a pas les mots pour expliquer .
C'est comme un enfant qui cherche à expliquer une chose qui n'a pas de sens , et ça l'énerve .



Ca me rappelle cette commode IKEA que j'ai monté , il y a un petit moment .
Cette fameuse commode avec sa notice en mandarin .
Et en plus pas de bol , il manquait une pièce qui empêchait le tiroir de s'ouvrir correctement .
Sauf que ça , on ne le voit pas tout de suite .

Je peux ouvrir le tiroir mais pas assez pour ranger ce qu'il y a dedans , j'ai déjà essayé de forcer l'ouverture mais il a pas l'air très solide ce meuble . Et c'est pas comme si j'avais mis plus de 20 ans à le monter ...

J'ai contacté le service après vente mais ils ne comprennent rien , à croire que le meuble ne vient pas de chez eux , honteux .

Je vais bien finir par trouver la solution , ça n'a pas de sens un tiroir qui ne s'ouvre pas , et j'aimerais bien y ranger ma couverture .


Concernant le psy oui je pense qu'une allergie est possible , il y a l'air d'avoir pas mal de poussières dans ce tiroir .




Ps : j'ai effectivement une commode IKEA avec un tiroir bloqué .
ashwagandha
Messages : 21
Inscription : 08 janv. 2020, 23:38

Re: Il était une fois ...

Message par ashwagandha »

Bonjour ,


J'ai rêvé qu'on m'étranglait .

Il faisait nuit , c'était sombre .
J'ai étais pris dans une sorte de piège par des personnes que je ne connaissais pas , je ne pouvais rien faire ils étaient trop nombreux .
J'ai essayé de me sauver mais il n'y avait rien à faire .

Ils m'ont enfermé dans une sorte de cave , et ils ont commencé à m'étrangler .
J'ai essayé de tenir le plus longtemps possible sans respirer avant de me voir partir .
Je ne pouvais plus rien faire , plus rien dire , je voulais crier mais c'était pas possible je n'avais plus assez d'air .

« J'ai essayé de tenir le plus longtemps possible sans respirer » , un peu comme le psy en ce moment qui a du mal à respirer quand je lui parle .

J'ai beaucoup de haine en me réveillant , un sentiment d'injustice , je ne suis pas content , j'ai envie de tout casser .
Un sentiment d'impuissance ...car je ne pouvais rien faire .

Ca rejoins mes envies de vomir que j'ai régulièrement le matin , et sous la douche , c'est étouffant .
ashwagandha
Messages : 21
Inscription : 08 janv. 2020, 23:38

Re: Il était une fois ...

Message par ashwagandha »

Ma compagne vient de me dire , cette nuit tu as crié le nom de ta sœur .

Si je reprends les mots que j'ai pu dire ces derniers mois dans mes rêves , il y avait : dégages , casses-toi .
Et aujourd'hui le prénom de ma soeur .


J'ai mal à la poitrine ce matin , j'ai l'impression d'avoir vraiment étouffé , comme si un camion m'avait roulé dessus .
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 16563
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Il était une fois ...

Message par Dubreuil »

Prenez-vous des médicaments ?
Avez-vous de l'hypertension ?
Faites-vous des apnées du sommeil ?
Comment vont vos intestins ?

*** Nos cauchemars sont aussi liés à notre état de santé, notre digestion, etc...
L'inconscient travaille, certes, mais nous sommes vivants et nos rêves sont également " des images mentales "...
Vous avez des traumatismes, et des parties du corps qui peuvent en être fragilisées.
Exemples, j'anime des séances de psychodrame, pour des personnes venant me voir dans des périodes de rémission de maladies graves ( sclérose en plaques, cancer... )
Une patiente en analyse me dit : " J'avais toujours cette ^phrase qui me revaitt : Tu es atteinte d'une maladie mortelle . Et pourtant je n'étais pa malade !..... 7 ans plus tard elle avait un cancer. Et un cancer met 7 ans à se déclarer.
Une autre : - " J'avais dans ma tête l'image comme a un poste frontière, au loin, avec une grande enseigne lumineuse rouge allumée au dessus du passage. Quand j'y pensais, je la voyais mais loin. Et puis progressivement elle devenait de plus en plus proche, jusqu'au jour où j'étais à côté et j'entendais aussi hurler une sirène de plus en plus fort jour après jour. C'était angoissant, mais je n'avais rien dans mes bilans sanguins. Subitement je n'y ai plus pensé, et un mois après j'ai eu une récidive de mon cabcer et on a été obligé de m'enlever le sein.

Tout cela pour vous dire de veiller aussi à votre état physique.
Qualifications de Dubreuil :
Educatrice spécialisée - Psychomotricienne - Psychologue clinicienne - psychanalyste
AFIN DE BIEN CIBLER VOS QUESTIONS, MERCI DE LIRE : URGENT, C'EST LE TOURNANT DE MA VIE " :
ashwagandha001
Messages : 1
Inscription : 12 avr. 2021, 11:09

Re: Il était une fois ...

Message par ashwagandha001 »

Bonjour ,

Je n'ai plus accès à mon compte .


Je suis toujours en thérapie , 2 ans et 3 mois aujourd'hui.



Je commence à faire un lien entre ma boulimie et mes émotions .
J'en fait de moins en moins , ça devient rare . Je pense que toutes mes dépendances vont dans le même sens , elles me permettent de ne pas ressentir.
Comme si finalement je ne savais pas gérer ces émotions , la colère , la honte , la culpabilité , la peur , la tristesse même le bonheur .
Quand je ressens une de ces émotions , j'ai l'impression que je ne supporte pas mais je la gère sur le moment mais c'est qu'une impression puisqu'elle ressurgie à nouveau
et là je lui met une bonne tatane à coups d'alcool , de bouffes ect ...

Je bois de moins en moins , comme la boulimie , c'est très positif mais "le problème" c'est que je ressent de plus en plus les choses , automatiquement .
Je pense qu'il est peut être temps de faire face .


Je suis comme un taureau dans une arêne , tout seul , ma famille ne me parle plus depuis que j'ai parlé , ils se sont tous réfugiés dans leur bunker , j'ai tellement de colère vis à vis d'eux et je peux même pas leur balancer .
J'aime pas cette sensation , quand on m'empêche de parler c'est vraiment l'horreur .
Ca me fait penser à ce feuilleton sur tf1 , ce gosse de 20 ans qui se faisait taper par son père du moins c'est ce que tout le monde pensait , personne ne pouvait se douter une seul seconde que c'était sa mère qui lui infligé ça .
Et pourtant ... j'ai étais le 1er surpris , je me suis dit c'est pas possible que ça soit sa mère , c'est quand même dingue de ne pas y avoir pensé alors que ma mère m'a fait la même chose .
Ca m'a touché ( merci la thérapie ) , je me suis dit merde qu'est ce qu'il fou , pourquoi il lui en retourne pas une ... J'étais en colère et triste en même temps .
Je pense que j'étais autant touché car j'aurais voulut être à sa place . J'aurais voulut être à sa place à 20 ans et me prendre ces coups !
J'aurais voulut être à sa place avoir cette chance d'être en capacité de répondre , j'aurais voulut avoir 20 ans quand mon père me mettais à genoux mains sur la tête ! j'aurais voulut avoir 20 ans quand ma soeur a abusé de moi ,
j'aurais voulut être un grand quand tout ça est arrivé , j'ai beaucoup de colère en écrivant ...faut que ça sorte ... j'ai une guirlande de noms d'oiseaux dans la tête à ce moment même .
Mon beau sapin , roi des horreurs ...avec leur noêl à la con ou il faut faire semblant d'être heureux.
La crème des ordures , comment j'ai pu croire un seul instant qu'ils m'aimaient vraiment , c'est pas ça l'amour . C'est juste de l'emprise, qu'ils s'étouffent avec .


Je commence à faire attention à ma santé , doucement mais sûrement , un pas après l'autre , ça me fait chier de me détruire .




J'ai fait 2 rêves la semaine dernière qui m'ont interpellé .
En lien avec un autre rêve que j'avais fait il y a plusieurs mois que je vais rappeler rapidement .

C'était la nuit , j'étais tombé dans une embuscade de plusieurs personnes . Il m'avait emmené dans une cave sombre , ils étaient trop nombreux , trop forts , je ne pouvais rien faire c'était inévitable .
Totalement injuste , j'avais aucune chance .
J'étais dans cette cave , une corde accroché au plafond qu'ils m'ont mis au cou( *** je corrige , j'avais écrit "coup" , coup/corde , mon cher martinet de ma tendre enfance ...****) , je voulais crier mais je ne pouvais pas , j'étais entrain d'étouffer , c'était la fin .
Je me suis rendu à l'évidence j'allais mourrir , j'ai donc essayé de prendre une dernière inspiration , pour gagner quelques secondes de vie ...

((Je garde espoir , ce second souffle ))

Les 2 derniers rêves :

J'étais dans un souterrain avec un ami d'enfance , on était poursuivit par des gens , on cherchait à s'échapper mais il n'y avait pas d'issus .
Puis mon ami m'a montré une porte , sortie de nulle part qui nous a permis de nous échapper .


Pour moi ce rêve est très positif , le souterrain mon inconscient , j'ai peur quelque chose me veut du mal , une personne en qui j'ai confiance me montre une issus , j'arrive à m'en sortir pour une fois .


Le 2nd rêve ;

J'ai étais kidnappé avec ma soeur par à ancien ami à elle .
Nous sommes dans une maison prisonniers par cet homme . Là encore pas d'issus , puis à un moment il tourne le dos , quelques secondes , je lève la tête et je vois cette grande fenêtre , qui donne sur la ville , un côté vivant ...
Je vois des gens passer devant cette fenêtre , je me suis dit c'est le moment , je me précipite vers cette fenêtre et je fais une sorte de signe avec mes mains pour communiquer avec ces gens , je leur fait comprendre à travers mes gestes ,
que nous sommes en danger et qu'il faut appeler la police , quelques minutes plus tard , la police arrive , nous sommes sauvés.


Ce rêve est également positif . Cet enfant qui est kidnappé , piégé dans cette prison , essaye de se faire comprendre par ses gestes à l'adulte qui se trouve de l'autre côté de cette fenêtre ( dans le vivant ) .
Il lui demande de l'aide, l'adulte l'entend et vient le sauver .
Je me suis sauvé .
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 16563
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Il était une fois ...

Message par Dubreuil »

Je me suis sauvé .
*** Vous êtes sauvé.
Qualifications de Dubreuil :
Educatrice spécialisée - Psychomotricienne - Psychologue clinicienne - psychanalyste
AFIN DE BIEN CIBLER VOS QUESTIONS, MERCI DE LIRE : URGENT, C'EST LE TOURNANT DE MA VIE " :
Répondre

Revenir à « Forum inceste »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités