dépendance par rapport à un psy

Forum ado mal être
tana.pu
Messages : 8
Inscription : 13 mai 2020, 14:28

dépendance par rapport à un psy

Message par tana.pu »

bonsoir,

j'ai l'impression de me sentir trop dépendante de mon psy et c'est pour cela que je lui ai dis que je prefère qu'on arrête là mais il m'a dis qu'on fera une pause et au fond sa me soulage qu'il me dise cela mais je sais pas

est-ce que c'est normale de se sentir dépendante de son psy?

Minijeune
Messages : 1427
Inscription : 06 janv. 2014, 00:47

Re: dépendance par rapport à un psy

Message par Minijeune »

Bonjour,
Si vous avez un psychologue, pourquoi ne pas discuter avec lui de votre "malaise" que vous avez vécu.
Je mets ça entre guillemets puisque ça ressemble à une espèce de crise de panique... mais je trouve ça étrange que vous ayez été capable de trouver le sommeil aussi rapidement.
En fait, vous devez savoir en quelque part que le tabac n'est pas bon pour la santé... vous écrire les raisons pour lesquelles c'est bon pour vous... ça ressemble à quelqu'un qui veut essayer de se faire croire quelque chose de faux...

Aussi, en contexte de confinement, on a tous un peu la phobie d'attraper le virus et de mourrir... il y a une menace qui est quand même réelle... rajoutez des éléments stressants de la vie de tous les jours et vous vous retrouvez avec plusieurs éléments anxiogènes...

En plus de la pause que vous voulez avoir avec votre psychologue. Pourquoi dites-vous que vous êtes dépendant de lui...? Quelle est la nature de votre relation? Pourquoi suivez-vous une thérapie?

tana.pu
Messages : 8
Inscription : 13 mai 2020, 14:28

Re: dépendance par rapport à un psy

Message par tana.pu »

bonjour,

je sais et je savais très bien les mauvaises conséquences que peut avoir le tabac sur la santé mais c'était presque la seule chose qui me libéré, mais j'ai arrêté depuis mi-avril, depuis que j'ai parlé d'un traumatisme important pour moi à mon psy.

en fait, je n'ai pas vraiment voulu parler de mon "malaise" ou crise de panique à mon psy parce que je pense que c'est pas très important et il reste encore tellement de choses plus importantes à dire.

quant à notre relation, il n'y a rien de plus normale, basique.

Je me sens dépendante de lui parce que c'est la seule personne dans ce monde en qui je fais confiance et il connais des choses que j'ai gardé tellement longtemps pour moi. et je passais toutes mes semaines à penser à ce qu'il me disait et je ne vivais presque plus en fait. je réfléchissais beaucoup trop et j'en pouvais plus. j'étais devenu trop sensible alors que j'ai toujours su gérer mes sentiments.

C'est pour ça que je lui ai dit que je veux qu'on arrête là je voulais reprendre ma vie en main me ressaisir et arrêter de trop penser juste vivre. et au final ce n'est qu'une longue pause. c'est sûrement mieux que d'en arrêter là, parce qu'il reste encore beaucoup de choses à dire qui doivent un jour où l'autre sortir.

et au début je suis venue parce que rien allait ni au niveau sociale ni au niveau scolaire et ni au niveau familiales. c'était le bazaar dans ma tête il y avait trop de changements en même temps, enfin j'étais perdue.

Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 15540
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: dépendance par rapport à un psy

Message par Dubreuil »

Vous parlez simplement du transfert que vous faites sur votre psy.
Vos "résistances" sont dues à un processus inconscient qui fait que vous ne le savez pas, mais que vous " revivez " une relation que vous avez déjà vécu avec quelqu'un d'autre. Et que c'est cela qu'il faut régler.
Il se peut que ce soit aussi le moteur de vos dépendances ( tabac )
Le travail de votre psy est de vous le dire ( processus de contre-transfert ) et de vous poser les bonnes questions. A vous d'être simple et sincère et votre thérapie ne durera sans doute pas des années. C'est tant mieux pour vous !
Si vous êtes déjà en thérapie, et que vous souhaitez parler ici de votre problématique...
Le travail thérapeutique entrepris avec un psy demande que le patient s'attache à ce qui s'est dit et ce que le thérapeute lui a renvoyé.
Etre tenté d'aller exposer sa problématique sur un forum risque d'émousser la qualité de la thérapie, de noyer justement le processus de compréhension. La multiplicité des réponses éloigne la réponse de la personne elle-même.
L'éthique d'un thérapeute demande ainsi de respecter la qualité du travail effectué par son confrère et de respecter son patient, en ajoutant rien de plus de ce qu'il appréhende, afin de ne pas perturber le lien avec des réponses " arrivant trop vite ", parce que pas encore réfléchies.
Le risque des propositions d'interprétation psy sur le net, c'est de dépasser l'entendement du patient et nuire à son propre cheminement, qui lui est indispensable pour justement se dégager de sa souffrance et de ses problèmes.
Qualifications professionnelles de DUBREUIL :
DE de psychomotricité - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse
*** Pas de consultation via internet, ni d'appel téléphonique, ni de mail. Merci de votre compréhension.

tana.pu
Messages : 8
Inscription : 13 mai 2020, 14:28

Re: dépendance par rapport à un psy

Message par tana.pu »

d'accord, merci

je comprends ce que vous dites et vous avez complètement raison.

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Forum mal être »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités