inceste, j'ai honte, j'ai touché ma soeur

Forum fantasme masculin, homme
bluesdusoir

inceste, j'ai honte, j'ai touché ma soeur

Message par bluesdusoir »

Bonjour désolé si je ne suis pas dans le bon thème pour poster mais je ne savais pas trop ou poster.....
Voila bonjour, tout d'abord je me présente j'ai 16 ans, je suis en seconde, je suis un garçon
Voila ce que j'ai vais vous dire je ne l'est dis a une seul personne, un amis de classe de cette année car il a insisté pour que je lui dise pourquoi je me sentais mal et car je voulais me confier maintenant je regrette de lui avoir dis.... Voila il s’avère que ce garçon est le frère de ma vrai première copine ce qui n'est pas pour arranger les choses car j'ai peur que si un jour on s'embrouille il lui dise.
En fait il y a quelque temps j'avais environ 14,15ans j'ai dormis avec ma soeur car elle avait peur de dormir toute seul. Et un soir alors qu'elle dormais a cette époque le sexe me travaillais beaucoup j'ai voulu voir comment c'était de toucher un vagin donc je l'est caressait très légèrement juste effleuré, j'ai tout de suite regrette mon geste mais le problème ce que cela m'a excité et il s’avère que j'ai recommencé plusieurs fois. Ca s'est passé sur une longue période environ 1 ans car je dormais peu souvent avec elle et ça a dus ce reproduire 5 ou 6 fois a chaque fois de façon plus poussée. c'est à dire qu'une fois j'ai regardé et touché le sexe de ma soeur à travers le pyjama... La dernière fois que je l'est fais ca remonte a cette été.
A chaque fois que je le faisait j'avais un sentiment de honte et je regrette amèrement mon acte mais il s'avère que j'est recommencé plusieurs fois La dernière fois que je l'est fais je me suis sentie extrêmement mal pendant une longue période et depuis je n'est plus jamais recommencé me disant que je devais faire avec et que c’était une erreur de jeunesse. Le problème c 'est que depuis cette été j'ai extrêmement gagné en maturité et en réflexion et je me rends maintenant compte de mon acte plus qu'immonde, et depuis que j'ai ma première copine et que l'ont a fais des choses c'est pire il ne se passe pas une semaine sans que j'y pense et que je regrette mes gestes... Maintenant je me remet sans cesse en question sur n'importe lequel de mes actes normal ou pas, je me demande si je n'est pas un problème.
Je ne pense pas, je pense que a l'age ou je l'est fais je ne me rendais pas compte et que j’étais attiré par des pulsions sexuel, mais maintenant j'aimerais plus que tout revenir en arrière ou oublier ces gestes mais je ne peu pas. Maintenant je me dégoûte j'ai déjà pensé au suicide même si je sais que je n'arriverais pas a ca. Voila j'ai décidé d’écrire car ce matin je en sais pas pourquoi j'y est fort pensé en allant me coucher et ce matin je me suis sentis horriblement mal en y repensant, je me dégoûte. Alors voila je me dis d'un coté que la seul personne a qui j'ai fais du mal c 'est encore moi car j'en souffre psychologiquement et que personne appart mon amis n'est au courant, mais je en sais que faire....
Alors je voudrais savoir d’après vous suis-je malade ? est il possible que ce soit dus au faite qu'a cette époque le sexe me travaillais beaucoup et que j'avais des pulsions ? dois-je consulter un psy ( j'en ai envie mais j'ai peur, et je ne veux surtout pas que mes parents l’apprennent...) ? Et surtout, surtout dois-je en parlais a ma copine car nous sommes proche de franchir le cap et j'aimerais lui dire avant de le faire par respect pour elle mais j'ai tellement peur qu'elle me regarde différemment, qu'elle me quitte, je ne pourrais le supporter
Voila s'il vous plait dites moi ce que vous en pensez ? avez vous déjà eu des expériences similaire ? Il me semble qu'un de mes amis a fais la même mais je ne peu être sur.... Merci d'avance et s'il vous plait pas de réponse me disant que je suis un psychopathe qu'il faut que je me pende ou des trucs dans le genre si je pouvais avoir des réponses réfléchis s'il vous plait car c 'est sérieux et je suis extrêmement mal. Je précise que jamais je ne ferais plus une chose du genre et que je regrette amèrement mon geste et que plus jamais je ne ferais de choses aussi déplacé maintenant que je me rend réellement compte de la gravité de mon acte.
Merci d'avance
Avatar de l’utilisateur
nicole dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 2861
Inscription : 07 sept. 2010, 11:20
Ville : La Clayette

Re: inceste, j'ai honte, j'ai touché ma soeur

Message par nicole dubreuil »

Tout d'abord commencez par vous calmer.
Si ce que vous racontez est la stricte vérité, vous n'avez pas lieu de vous angoisser à ce point et de croire que vous êtes un psychopathe !
La seule chose qui me semble primordiale dans cette histoire, et dont vous ne parlez pas, c'est votre soeur.
Que sait-elle ? S'en est-elle rendue compte ? Si oui, comment réagit-elle ?
Pourquoi ne parlez-vous pas d'elle qui est la principale intéressée ?

J'attends votre réponse pour vous répondre clairemnt, et rassurez-vous, d'une façon strictement professionnelle.
A plus.

Nicole Dubreuil. Psychologue Clinicienne
bluesdusoir

Re: inceste, j'ai honte, j'ai touché ma soeur

Message par bluesdusoir »

Non elle n'est pas au courant elle dormait j'en suis sur, et elle ne c’était pas réveillée
Avatar de l’utilisateur
nicole dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 2861
Inscription : 07 sept. 2010, 11:20
Ville : La Clayette

Re: inceste, j'ai honte, j'ai touché ma soeur

Message par nicole dubreuil »

Vous avez tout au plus commis un acte de voyeurisme. Et cela ne peut s'appeler ni viol ni inceste.

Quand on est jeune et que la sexualité s'éveille il y a une recherche de " comment s'est fait " le sexe de l'autre, " et comment ca se passe ", etc, etc..
Beaucoup de jeunes gens et jeunes filles font des " expériences " volontaires entre eux, sans violence, sans forcément de façon perverse ou vicieuse.

La curiosité est légitime, la vôtre n'a rien d'exceptionnel, ce sont les circonstances qui ne le sont pas.
Votre trouble est normal, mais vous vous êtes " traumatisé " tout seul.

Il me semble qu'il n'y a pas à polémiquer sur un sujet aussi léger dans les dommages causés à votre soeur, qui n'en sait rien, n'en souffre pas et à qui vous ne devez rien dire pour lui éviter un quelconque traumatisme a posteriori.
Même chose pour votre petite amie, ne lui parlez de rien. Elle non plus n'a pas à être traumatisée ( ? ) par vos actes infantiles.
Vouloir " vous libérer " de ce secret serait surtout considéré comme un pur acte d'égoïsme de votre part.
C'est justement en cela et dans cela que vous devez assumer votre inconséquence.
C'est tout.

Par contre, si cela n'a pas de gravité, je pense que pour votre propre équilibre psychologique, vous devriez tout de même en parler à un psy pour apprendre à " vous pardonner ", retrouver votre équilibre psychologique en atténuant votre culpabilité.
Bien à vous.
Nicole Dubreuil. Psychologue Clinicienne.
Antony
Sexologue à la retraite
Messages : 2490
Inscription : 03 août 2010, 11:56
Localisation : 91700 Ste Geneviève des Bois
Contact :

Re: inceste, j'ai honte, j'ai touché ma soeur

Message par Antony »

Bonjour,
J'abonde dans le sens des propos de Nicole. Il n'y a pas lieu de culpabiliser à ce point. Vous n'étiez qu'un "petit polisson", rien de bien méchant puisque le seul mal que vous faites c'est à vous même. Vous avez compris ce qu'il ne faut pas faire, cela me semble essentiel, alors vivez votre belle jeunesse avec votre copine sans vous faire des "noeuds" au cerveau, sans vous prendre la tête. Vous beaucoup trop jeune pour regarder dans le "rétroviseur", regarder devant vous ce que vous avez à vivre et accepter ce que vous avez fait comme faisant partie de l'expérience et l'apprentissage de la vie, l'apprentissage d'une conduite responsable.
Antony
Le Covid-19 m'a conduit à poursuivre mes actions de bénévolat de sexologue retraité, sous forme virtuelle intitulé "Cabinet de sexologie virtuel" qui fonctionne comme WhatsApp mais plus sécurisé et plus privé. C'est gratuit, mais réservé aux personnes motivées et intéressées entre autre par le développement personnel, ou tout autre problème sexuel. Merci de copier-coller le lien ci-dessous dans votre navigateur.
https://mega.nz/C!oJghzLIJ
ou mon adresse mail antony.sxlg@gmail.com
Antony
anononyme
Messages : 4
Inscription : 15 sept. 2020, 19:42

Re: inceste, j'ai honte, j'ai touché ma soeur

Message par anononyme »

bonjour,

Il m'est arrivé la même chose. quand j'vais 15 ans 16 ans et 17 ans je sais que c'est pire
et je ressent le même dégoût envers moi même et tout comme toi j'ai vraiment envie de mourir
bien que je l'ai fait moins de fois que toi je suis allé plus loin malheureusement je n'ai pas fait que regardé j'ai mis mon doigt et j'ai lécher (je me sens tellement mal pour ça) Ma sœur a 2 ans de moins que moi
je mérite d'aller en enfer je le sais. mais le problème va encore plus loin, en effet même si je le sais que ce que j'ai fait est horrible
je continue a avoir envie, je crois que je suis un cas désespéré je voulais savoir si c’était possible que je puisse devenir un mec normal un jour
si la réponse est non je serai obligé de mettre fin a mes jours j'en ai bien conscience et j'accepte cette possibilité.
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 15709
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: inceste, j'ai honte, j'ai touché ma soeur

Message par Dubreuil »

Il m'est arrivé la même chose. quand j'vais 15 ans 16 ans et 17 ans je sais que c'est pire
*** Et maintenant vous avez quel âge ?

bien que je l'ai fait moins de fois que toi je suis allé plus loin malheureusement je n'ai pas fait que regardé j'ai mis mon doigt et j'ai lécher (je me sens tellement mal pour ça) Ma sœur a 2 ans de moins que moi
*** Et qu'en dit-elle aujourd'hui ?

je mérite d'aller en enfer je le sais.
*** Mouais... encore faudrait-il être sûr qu'il existe ! Et votre enfer est sur terre apparemment, c'est la culpabilité que vous ressentez.

mais le problème va encore plus loin, en effet même si je le sais que ce que j'ai fait est horrible
je continue a avoir envie
*** Envie pour votre soeur, ou pour d'autres jeunes filles ?

, je crois que je suis un cas désespéré je voulais savoir si c’était possible que je puisse devenir un mec normal un jour
*** Vous êtes loin d'être un cas désespéré, mais si vos tourments sont vrais, pour l'instant vous êtes en effet désespéré.
Une technique traitant les addictions et une thérapie comportementaliste peuvent vraiment vous aider à dépasser cet épisode lié à une problématique infantile non résolue.

si la réponse est non je serai obligé de mettre fin a mes jours j'en ai bien conscience et j'accepte cette possibilité.
*** Je ne vois pas le rapport et ne comprends pas très bien pourquoi.
Si vos pulsions sexuelles révèlent une véritable déviance, cela se soigne.
Qualifications professionnelles de DUBREUIL :
DE de psychomotricité - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse
*** Pas de consultation via internet, ni d'appel téléphonique, ni de mail. Merci de votre compréhension.
anononyme
Messages : 4
Inscription : 15 sept. 2020, 19:42

Re: inceste, j'ai honte, j'ai touché ma soeur

Message par anononyme »

Dubreuil a écrit : 16 sept. 2020, 00:16 Il m'est arrivé la même chose. quand j'vais 15 ans 16 ans et 17 ans je sais que c'est pire
*** Et maintenant vous avez quel âge ?

bien que je l'ai fait moins de fois que toi je suis allé plus loin malheureusement je n'ai pas fait que regardé j'ai mis mon doigt et j'ai lécher (je me sens tellement mal pour ça) Ma sœur a 2 ans de moins que moi
*** Et qu'en dit-elle aujourd'hui ?

je mérite d'aller en enfer je le sais.
*** Mouais... encore faudrait-il être sûr qu'il existe ! Et votre enfer est sur terre apparemment, c'est la culpabilité que vous ressentez.

mais le problème va encore plus loin, en effet même si je le sais que ce que j'ai fait est horrible
je continue a avoir envie
*** Envie pour votre soeur, ou pour d'autres jeunes filles ?

, je crois que je suis un cas désespéré je voulais savoir si c’était possible que je puisse devenir un mec normal un jour
*** Vous êtes loin d'être un cas désespéré, mais si vos tourments sont vrais, pour l'instant vous êtes en effet désespéré.
Une technique traitant les addictions et une thérapie comportementaliste peuvent vraiment vous aider à dépasser cet épisode lié à une problématique infantile non résolue.

si la réponse est non je serai obligé de mettre fin a mes jours j'en ai bien conscience et j'accepte cette possibilité.
*** Je ne vois pas le rapport et ne comprends pas très bien pourquoi.
Si vos pulsions sexuelles révèlent une véritable déviance, cela se soigne.
pour répondre à toutes vos questions,
j'ai encore 17 ans, bientôt 18 j'ai remarqué que je n'ai pas dis l'age de ma sœur, elle à 2 ans de moins que moi. elle n,'est pas au courant,
pour répondre à la question sur les envie c'est à peut près toutes les filles,
pour la thérapie puis-je la faire sans l'accord de mes parent j'aimerai qu'il ne l'apprennent pas
et il y a bien un rapport, si je n'arrive pas à changer radicalement alors je risque d’être un danger et je préfère me suicider mais il y a encore peut être un espoir

je vous remercie d'avoir su me répondre aussi rapidement j'espère que vous saurez comment m'aider
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 15709
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: inceste, j'ai honte, j'ai touché ma soeur

Message par Dubreuil »

j'ai encore 17 ans, bientôt 18 j'ai remarqué que je n'ai pas dis l'age de ma sœur, elle à 2 ans de moins que moi. elle n,'est pas au courant,
*** Elle n'est pas au courant de quoi ? De ce que vous lui avez fait ?

pour répondre à la question sur les envie c'est à peut près toutes les filles
*** Ce sont les hormones, c'est normal, mais comme vous faites une fixation sur le sujet, cela vous semble grave ( à tort )

pour la thérapie puis-je la faire sans l'accord de mes parent j'aimerai qu'il ne l'apprennent pas
*** Allez dans un CMP, c'est gratuit, et en principe confidentiel.

si je n'arrive pas à changer radicalement alors je risque d’être un danger et je préfère me suicider mais il y a encore peut être un espoir
*** Vous ferez ce que vous voudrez, votre vie vous appartient ! Mais arrêtez de donner autant d'importance à la situation, calmez-vous et arrêtez de vous jouer "la grande scène du 2 ", cela se voit que vous êtes un ado encore très immature.
Vous parlerez de tout cela de visu à un psy, et votre libido se calmera.
Qualifications professionnelles de DUBREUIL :
DE de psychomotricité - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse
*** Pas de consultation via internet, ni d'appel téléphonique, ni de mail. Merci de votre compréhension.
anononyme
Messages : 4
Inscription : 15 sept. 2020, 19:42

Re: inceste, j'ai honte, j'ai touché ma soeur

Message par anononyme »

elle n'est au courant de rien, elle ne sais pas ce que je lui ai fait
vous avez dis que je donne trop d'importance à la situation mais tout de même c'est un viol c'est horrible.

je vous remercie pour votre réponse
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Forum fantasme masculin »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité