Agoraphobie du jour au lendemain

Forum anxiété
Raph1984
Messages : 5
Inscription : 13 sept. 2021, 12:28

Agoraphobie du jour au lendemain

Message par Raph1984 »

Bonjour à tous,
Je viens de m'inscrire sur ce site car je me sens mal à l'aise avec ce qui m'arrive.
Je suis un homme de 37 ans, bonne santé. Je suis séparé depuis 4 ans et j'ai deux enfants qui vont au collège. J'ai u une garde alternée 50/50 mais je vois mes enfants tous les jours car j'habite en face du collège. Je suis salarié dans une entreprise depuis 8 ans.
En gros aucun problème en particulier.
Pour expliquer ma situation. Cela a commencé il y a 1 mois. Plusieurs crises d'angoisse lorsque je prenait l'autoroute. Obligé de sortir rapidement.
Je pensais que c'était mes yeux. J'ai donc pris rdv chez l'ophtalmologiste. Bon faut que j'attende mon rdv en octobre.
Mais semaine dernière, sensation de mal être dès que je me suis mis au volant. Et arrivé dans une zone de bouchon, grosse crise d'angoisse. Obligé de me garer en centre ville en urgence. J'ai même pas pu prendre les transports en commun car trop de monde. Je suis rentré à pied en évitant les zones bondées.
Les symptômes de mon angoisse. Accélération du rythme cardiaque, sensation de mal être, de ne pas pouvoir m'échapper. Je me sens comme tétanisé au volant.
A savoir que je roule depuis mon permis en 2002 sans aucune interruption. J'ai jamais eu d'accident. Et je part souvent en road trip le week-end en faisant 1000 / 1500 km... incompréhensible...
Ce matin j'ai été chez mon médecin. Il m'a dit que je faisais un début dagoraphobie... il m'a conseillé donc de voir un psychologue pour travailler sur ça.
En gros ça me tombe dessus du jour au lendemain et je comprends pas pourquoi...
Qui a déjà eu ce genre de problème ?
Raphaël
Marie Luce
Messages : 5
Inscription : 22 août 2021, 23:31

Re: Agoraphobie du jour au lendemain

Message par Marie Luce »

Ça ressemble plutôt à une crise de panique.
Et en effet ça peut arriver du jour au lendemain.

C’est souvent la manifestation d’un symptôme inconscient.
Raph1984
Messages : 5
Inscription : 13 sept. 2021, 12:28

Re: Agoraphobie du jour au lendemain

Message par Raph1984 »

Crise de panique je sais pas... J'y connais rien...
Et justement avant d'aller voir un psychologue j'aimerais bien comprendre si c'est vraiment nécessaire.
Pourquoi une crise de panique soudaine surtout qu'avant aucun problème ?
Raphaël
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 16983
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Agoraphobie du jour au lendemain

Message par Dubreuil »

Cela a commencé il y a 1 mois.
*** Rien ne vient par hasard. Cherchons un peu...
Que se passait-il il y a un mois ? Quelles sorties faisiez-vous ? Avez-vous fait une, ou des rencontres ? Comment se sont-elles passées ?
Avez-vous le souhait, ou la volonté, de ne plus penser à quelque chose du passé ? Avez-vous eu de " mauvaises expériences ", trahisons, agressions par exemple ? Des rancunes ? De la colère pour quelqu'un(e) ?
Quel est le souvenir qui vous perturbe le plus ?
Qualifications de Dubreuil : Educatrice spécialisée - Psychomotricienne - Psychologue clinicienne - psychanalyste
Glise Annabel Hypnothérapeute humaniste -Tél : 06 61 80 53 18
Raph1984
Messages : 5
Inscription : 13 sept. 2021, 12:28

Re: Agoraphobie du jour au lendemain

Message par Raph1984 »

Effectivement rien n'arrive par hasard.
Cet été, je l'ai passé avec ma copine (ex maintenant) et son fils. Ça ne s'est pas très bien passé car d'avoir passé autant de temps ensemble m'a permis de découvrir sa "vrai" personnalité. Clash sur clash... du coup, j'ai rompu il y a 15j. Piste à explorer ?

Mes sorties étaient classiques avant le pass sanitaire. Et depuis le pass nada. Quand je dis classiques c'est resto, bar pour le café le matin, apero le soir de temps en temps.
J'ai fait mes 2 injections (la dernière date du 3 septembre), j'étais ultra angoissé de la faire d'ailleurs... piste à explorer ?

Colère oui par rapport au premier sujet que j'aborde dans cette réponse car j'ai l'impression d'avoir été floué et grosse déception du coup. Un mix de colère et déception d'ailleurs...

Pas de rencontre particulière. Rien de spécial sinon. Mais autre piste j'ai de plus en plus de mal avec ma vie actuelle. Métro, boulot, dodo... trop fade et pas en phase avec mes souhaits de vie...

En ce qui concerne les souvenirs rien en particulier.
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 16983
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Agoraphobie du jour au lendemain

Message par Dubreuil »

1) Cet été, je l'ai passé avec ma copine (ex maintenant) et son fils. Ça ne s'est pas très bien passé car d'avoir passé autant de temps ensemble m'a permis de découvrir sa "vrai" personnalité. Clash sur clash... du coup, j'ai rompu il y a 15j. Piste à explorer ? j'ai l'impression d'avoir été floué et grosse déception du coup. Un mix de colère et déception d'ailleurs...

2) Mes sorties étaient classiques avant le pass sanitaire. Et depuis le pass nada. Quand je dis classiques c'est resto, bar pour le café le matin, apero le soir de temps en temps.

3) J'ai fait mes 2 injections (la dernière date du 3 septembre), j'étais ultra angoissé de la faire d'ailleurs... piste à explorer ?

*** Réunissez déjà ces 3 situations, il y a de quoi "perdre son équilibre" !
Tout devient incertain, quelque chose ne tient plus dans la confiance que vous aviez dans vos choix de vie.
Autant du côté physique qu'affectif, vous ne maîtrisez plus très bien votre vie actuelle, rien de plus normal que " trop d'informations" vous paralysent ?
L'agoraphobie est un "excès" d'information que le système nerveux n'est momentanément plus en capacité de supporter, trop d'informations, de sollicitations, il est tout simplement fatigué et envoie un message adapté : - "Stop, on arrête ! j''ai besoin de souffler, de me ressourcer !"
Face à vous, rien ne vous sécurise pour l'instant, il y a des remises en cause qui surgissent et vous destabilisent, un besoin de changement, d'évasion. Une saine prise de conscience aussi... - "J'ai de plus en plus de mal avec ma vie actuelle. Métro, boulot, dodo... trop fade et pas en phase avec mes souhaits de vie...
Rien de grave, donc, juste prendre le temps nécessaire pour bien cibler vos désirs, vos objectifs. Et y travailler tranquillement.
Subir une rupture affective, voulue ou imposée, est aussi être obligé de "faire le deuil" de quelque chose en soi, de soi. Aller à quelques séances de psychothérapie ne pourrait que vous faire du bien pour réfléchir tout haut, à ce que votre inconscient cherche à vous dire tout bas.
Qualifications de Dubreuil : Educatrice spécialisée - Psychomotricienne - Psychologue clinicienne - psychanalyste
Glise Annabel Hypnothérapeute humaniste -Tél : 06 61 80 53 18
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Forum anxiété »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités