J'en peux plus de ma "famille".

Forum ado
LittleSarha
Messages : 2
Inscription : 30 avr. 2021, 02:29

J'en peux plus de ma "famille".

Message par LittleSarha »

Bonsoir,
J'ai pris un certain temps avant de créer mon compte ici, et de partager avec vous les problèmes que je rencontre.
Âgée de 4 ans et demie, mes parents m'ont fait une petite sœur. Quand elle fut âgée de 4 ans, et moi de huit, le calvaire a commencé. Des coups, des cris, des pleures... Vous me direz que c'est normal, entre sœur, de se prendre la tête, mais c'était bien différent, elle, elle avait le droit de me frapper, de me tirer les cheveux, se voler et casser les jouets que je possédais, et bien sûr, ça me retombais dessus. Alors que moi, si j'esseyais de me défendre, je me faisait engueuler par mes parents, et pas qu'un peu.
Le principal soucis, c'est que ça n'a pas réellement changé avec le temps, c'est même pire, elle est actuellement âgée de 12 ans, et moi de 16, et bien que sa manière de me bouffer de l'extérieur ai changée, le résultat reste le même : toujours des cris, des pleures... De plus, elle est devenue hautaine et égoïste... Je veux, j'aurais. Je dis, j'ai raison. Si tu dis que j'ai tort, le cris. Si je fais mal quelque chose, je souffle, et ne fais rien pour le changer.
C'est également impossible de tenir une discussion avec elle, si le sujet ne lui plaît pas, elle plaque ses mains sur ses oreilles, et chatonne "je ne vous entends pas, nanana".
Mais le soucis principal, c'est qu'elle est soutenue par mon père.
Mon père, a divorcé avec ma mère (c'est un choix de ma mère), et est sombré quelques mois en dépression. Et lui non plus, je ne peux pas le supporter. Pendant ces mois de dépression, j'avais environ 7 ans, et j'ai vécu... Des choses horribles. De la part de mon père. Si je ne rangeais pas, il cassait mes affaires, tappait dans les murs jusqu'à les transpercés... Un jour, il s'est énervé après moi, je ne sais plus pourquoi, et il s'est mit a tapper tout ce qu'il trouvait dans la pièce. Une fois les poings ensanglanté, il m'a étalé de son sang sur mes mains, et m'a hurlé que tout était de ma faute... Je n'ai pas oublié, c'est si clair dans ma mémoire... Et c'est également un des facteurs qui hante mes nuits...
Depuis, je ne cesse de toujours tout reporté sur moi, et je suis vraiment réservée, je me sens... Seule.
Mais revenons au présent : je suffoque, je n'en peux plus... En dehors de ça, je n'ai déjà pas une vie facile... Cela fais 5 ans que je pense a me suicidé, ou bien à fuguer, mais même ça, je suis trop fragile pour le faire.. actuellement, c'est trop. Je suis déscolarisée, a cause de problème avec une personne de ma classe, je dois donc supporter ma soeur et mon père une semaine sur deux (ma soeur et moi même étant en garde alternée)... Cette semaine, il n'y a rien eu de spécial, mais ça fut de trop... Mon père est tout le temps scotchée a ma soeur, qu'il ne souhaite pas voir grandir. Des fois c'est à se demander si sa fille n'est pas sa petite amie... Il pose sa main sur ses cuisses quand on est ensemble, ils dorment dans les bras l'un de l'autre lorsque l'on regarde un film (je tiens a préciser que mon père est fiancé a une femme, hein), et moi, si je viens faire un câlin a mon père, sous les conseils d'une psy qui m'a proposé de renouer avec mon père, ce dernier semble... Raide, comme ci il n'en avait pas l'envie... Aussi, mon père m'engueule souvent sans raison, si je suis allongée je peux me faire engueuler... Si je suis devant mon ordi également... Ou si je reste plus de 5 minutes sous la douche, alors que personne d'autre a la maison ne possède ce genre d'interdiction...
Ma soeur en profites bien ; elle entre dans ma chambre quand ça lui chante, me casse des affaires... que bien sûr, c'est a moi de repayer (j'en suis a une ds, un MP3, une tablette, et un nombre incalculable de chargeur, casque, livres...), sans compter que je dois lui laisser la télévision quand elle le souhaite, lui prêter de l'argent quand elle le souhaite (sous risque de ne pas lui faire plaisir, d'après mon père), de lui faire a manger quand elle a faim... Et elle elle peut débarquée dans ma chambre comme une furie, le réveillée en hurlant a l'heure qu'elle souhaite... Je la déteste vraiment, c'est invivable...

Chez ma mère, c'est... Différent, mais tout aussi dur. Ma mère étant plus sévère, elle se prend très très souvent la tête avec ma soeur, et je suis toujours entourée de cris, de pleures... Et elle est si passive... Des fois, je lui parle à ma mère, je lui dis clairement que... Je ne veux plus vivre, avec tout ce qu'il se passe, que j'en ai marre d'attendre... Mais elle ne fais rien pour m'aider.... Elle reste passive...

J'ai besoin d'aide, s'il vous plaît... Donnez moi une solution ..
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 16662
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: J'en peux plus de ma "famille".

Message par Dubreuil »

et moi, si je viens faire un câlin a mon père, sous les conseils d'une psy qui m'a proposé de renouer avec mon père,
*** Un câlin à votre père pour tout arranger ? Qu'est-ce que c'est que ces salades ? Jamais une psy ne proposerait cela à une jeune adolescente !!!
Il faut arrêter de vous considérer comme " fragile " si vous voulez vraiment que tout cela s'arrête ! Préparez votre épart à vos 18 ans sans rien dire. Trouvez un moyen de partir.
On ne change JAMAIS ses parents.
Qualifications de Dubreuil :
Educatrice spécialisée - Psychomotricienne - Psychologue clinicienne - psychanalyste
MERCI DE LIRE : URGENT, C'EST LE TOURNANT DE MA VIE " :
LittleSarha
Messages : 2
Inscription : 30 avr. 2021, 02:29

Re: J'en peux plus de ma "famille".

Message par LittleSarha »

Vu que j'ai parlé des nombreux contacts physique avec la psy que j'avais, elle m'a conseillée de faire de même, de me rapprocher physiquement, pour peut-être arranger ou au moins amélioré les choses ..
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 16662
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: J'en peux plus de ma "famille".

Message par Dubreuil »

Vu que j'ai parlé des nombreux contacts physique avec la psy que j'avais, elle m'a conseillée de faire de même, de me rapprocher physiquement, pour peut-être arranger ou au moins amélioré les choses ..

*Un câlin à votre père pour tout arranger ? Qu'est-ce que c'est que ces salades ? Jamais une psy ne proposerait cela à une jeune adolescente !!!

Personne n'est autorisé à vous proposer un passage à l'acte affectif, "pour arranger les choses ", surtout pas un PSY !
Si c'est vous qui le souhaitez, c'est autre chose, mais la connotation est trouble si ce n'est pas spontané. Attention.
Quoi qu'il en soit les câlins père-fille ne sont pas anodins, surtout quand l'enfant est grande.
Si c'est "commandé" par un tiers il faut éviter de participer à cette " séduction " qui ressemble fort à un passage à l'acte séducteur.
Votre psy n'est ni analyste, ni clinicienne. Il n'est pas certain que vous soyez en psychothérapie. Car n'importe quelle personne non professionnelle aurait pu vous conseiller cette empathie regrettable.
Qualifications de Dubreuil :
Educatrice spécialisée - Psychomotricienne - Psychologue clinicienne - psychanalyste
MERCI DE LIRE : URGENT, C'EST LE TOURNANT DE MA VIE " :
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Forum ado »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités