Angoisse dépersonnalisation irréalité

Forum adulte, aide psychologique gratuite
Snoopy78114
Messages : 2
Inscription : 14 oct. 2020, 19:32

Angoisse dépersonnalisation irréalité

Message par Snoopy78114 »

Je ne me reconnait pas dans la glace irréalité impression de ne pas reconnaître les gens idées delirantes
Snoopy78114
Messages : 2
Inscription : 14 oct. 2020, 19:32

Re: Angoisse dépersonnalisation irréalité

Message par Snoopy78114 »

Aider moi svp
Minijeune
Messages : 1594
Inscription : 06 janv. 2014, 00:47

Re: Angoisse dépersonnalisation irréalité

Message par Minijeune »

Habituellement, une personne délirante n'est pas en mesure de reconnaître que ses propos sont délirants... car pour elle, ce qu'elle vit, c'est la réalité.

Sivous avez cette introspection et cette autocritique, c'est que vous ne devez pas être psychotique... je ne suis pas psychologue ou psychiatre... mais à ce que je sache, c'est quand même bon signe. Ça ne veut pas dire que vous n'êtes pas souffrant.

Quand je vis une anxitété très intense, voir, insurmontable, il m'arrive de dissocier ou d'avoir des idées que je qualifierais d'étranges aussi... mais souvent, penser que je suis peut-être en train de tomber dans la psychose, ça fait augmenter mon anxiété et ça ne m'aide pas du tout... parce que c'est l'anxiété qui me cause ça... c'est une roue sans fin.

La seule chose, c'est que si vous avez vraiment besoin d'aide et que vous sentez que votre santé mentale vous lâche, c'est un psychologue ou un médecin que vous devriez consulter... pas un forum de psychoogie, sur lequel plein de gens non formés écrivent.

Bonne chance.
Vincent3
Messages : 46
Inscription : 14 sept. 2020, 09:50

Re: Angoisse dépersonnalisation irréalité

Message par Vincent3 »

On peux être psychotique sans être délirant, je me permet de vous reprendre car j'ai eu des cours là dessus.
Avant j'imaginais que la psychose était une sorte de crise délirante et un tourbillon d'émotions indescriptible et incontrôlable qui faisait que la personne se tortillait sur le sol...mais en faite selon le médecin la psychose c'est l'exact inverse de ce que je pensais, c'est le fait de ne rien ressentir ou d'être dissocié de ses émotion.
La schizophrénie = esprit fendu
Le délire existe, symptôme positif.
Je pense aussi qu'on peux avoir des impressions que les gens sont hostile tout en sachant que ce sont des impressions, on peux avoir des ressentis tel que la simple présence des autres est intrusive mais sans que ça soit un délire pour autant, même si effectivement on peux être réelement délirant en croyant qu'on nous à mis une puce dans le cerveau ou être en proie à des phénomènes hallucinatoires.
Mais j'ai pas tout compris, un coup on me dit que la psychose c'est "juste" le fait d'être coupé des ses émotions et un autre coup on me dit que la psychose est terrifiante, tout comme une tumeur au cerveau...
Parmi les troubles/pathologie qui sont proposé par la médecine actuelle, je me reconnais plutôt dans les états limites, ce qu'il me fait, c'est un noyau, un point d'encrage, quelque chose comme un métier qui occupe mon temps, c'est pour ça que plutôt que les médicaments le médecin à préféré me blinder d'activité pour ne pas que je sombre dans l'ennui et le vide.
Pour la psychose je pense que les traitements sont indispensable, il fait aussi se reconnecter avec ses émotions.
Ça se fait avec un psychiatre pour le traitements et avec un psychologue pour le travail psychologique.
Il faut faire cette démarche dès maintenant, vous pouvez agir sur vôtre esprit, demandez de l'aide avant de vous enfoncer...
Minijeune
Messages : 1594
Inscription : 06 janv. 2014, 00:47

Re: Angoisse dépersonnalisation irréalité

Message par Minijeune »

Je ne sais pas quels cours que vous avez suivi fait de vous un expert de la psychose... parce que vos propos sont aussi à prendre avec un grain de sel...

Et ma réaction ici n'est pas pour vous provoquer... et si vous recommencez à essayer de me répondre pour prendre toute la place dans ce post, je ne répliquerai pas, pas ici... mon but est de protéger la personne qui vous lira et qui pourrait penser que vous êtes en effet un expert, parce que vous vous positionnez ainsi... alors que vous n'êtes pas un professionnel.
Vincent3
Messages : 46
Inscription : 14 sept. 2020, 09:50

Re: Angoisse dépersonnalisation irréalité

Message par Vincent3 »

Non juste que que quand un psy ou un médecin me dis des trucs que je comprends pas je me renseigne parce-que j'aime bien saisir les choses
Vincent3
Messages : 46
Inscription : 14 sept. 2020, 09:50

Re: Angoisse dépersonnalisation irréalité

Message par Vincent3 »

Après vous savez, si le lundi 19 Octobre à midi vous commencez à vous intéresser à la psychologie humaine, à 17h30 de la même journée vous serez autant expert que moi...
Mais sans vouloir être méprisant, très franchement, les compétences des vrai professionnel, elles sont largement questionnable !
Je vous trouve plus psychologue que 3/4 des vrai psychologue ! Ici sur centre aide on a Mme Dubreuil qu'on peux considéré de haut niveau si on s'amusait à faire un classement du degré de pertinence des psy, mais n'avez vous jamais rencontré un pro complètement incompétent qui ne sert à rien ? Moi si ! Beaucoup !
Encore une fois, on dévie du sujet et on spam celui d'un autre...mais promis, cette fois c'est la dernière car je vais vous dire exactement ce que je pense !
Je suis ce forum depuis quelques années et j'ai passé beaucoup de temps à vous lire, et une partie de moi vous aime et voudrais être vôtre ami...
Je sais pas si c'est une projection, un transfert, un contre transfert ou un truc dans le genre que je fais sur vous, mais vous me faites réagir, j'aimerais vous protéger et que vous me protégiez... j'en parle car comme on sera amené à se lire régulièrement autant qu'on se dise les choses une bonne fois pour toute.
On a tout les deux connu un pervers qu'on aurais voulu changer, mais vous vous êtes endurci face à eux...
On est énormément différent, mon vécu et mes relations toxique on fait que j'ai moi-même développé des mécanisme pervers qui peut-être ne pourront pas complètement disparaître...mais dans le fond on est tout les deux sensible et gentille...
Je vous dis tout ça en public car je sais que vous n'aimez pas qu'on vous écrivent en mp ou dans mon baluchon et je respecte vos limites.
Quand à l'auteur du post, tout ce que je voulais lui dire, c'est d'aller voir un toubib !
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 15982
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Angoisse dépersonnalisation irréalité

Message par Dubreuil »

[quote=Snoopy
Je ne me reconnait pas dans la glace irréalité impression de ne pas reconnaître les gens idées delirantes
*** Ce que vous écrivez ressemble à la dysmorphophobie, la sensation sensorielle de perdre le contrôle de la réalité de son corps, le plus souvent d'une partie de ce corps ( nez qui est devenu difforme, yeux décalés, grandes oreilles, etc... ). Beaucoup de personnes épuisées nerveusement peuvent ressentir des troubles similaires, et plus elle veulent se rassurer en vérifiant que tout va bien, plus elles s'enfoncent dans des hallucinations provoquées par l'angoisse et la peur de devenir folles.
Par contre, si ces sensations deviennent chroniques, et surtout, si vous avez des idées délirantes, il faut être très précis sur ce que vous entendez par là. Vous êtes la seule personne en capacité d'expliquer le contenu de vos "délires ". Et de comprendre que les mots employés par " des psys " n'ont pas la même signification, ou le même impact alarmant que pour le patient.
Donc, d'aller tout simplement consulter UN PSYCHIATRE pour écouter son avis. Ce peut être un épisode de " décompensation " après un traumatisme ou un choc émotionnel, un écho, à quelque chose de déjà passé, mais qui, avec une fatigue physique ou psychique intense ( ou harcèlement moral, changement de lieu, de situation ) se focalise dans ce symptôme scopique.
Souvent il suffit de prendre du repos, de vivre dans un lieu calme, entouré par la nature, de manger sainement, de ne plus " boire " ni " fumer " pour que l'esprit s'apaise, et que l'angoisse retombe aussi vite qu'elle était venue.
Avant de parler de " psychose " il y a bien d'autres cheminements pour arriver à ce diagnostic.
Qualifications professionnelles de DUBREUIL :
DE de psychomotricité - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse
*** Pas de consultation via internet, ni d'appel téléphonique, ni de mail. Merci de votre compréhension.
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Forum adulte »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 32 invités