Bonjour.........j'ai besoin d'aide urgente s'il vous plait!!

Forum adulte, aide psychologique gratuite
Répondre
Sébastien62290
Messages : 3
Inscription : 16 janv. 2021, 13:19

Bonjour.........j'ai besoin d'aide urgente s'il vous plait!!

Message par Sébastien62290 »

Bonjour à toutes et à tous

Je me présente, Sébastien, 50 ans, divorcé, deux enfants adultes, je suis en situation de handicap et en invalidité de catégorie 2, je vis seul sur Noeux Les Mines (Pas De Calais - Haut De France).

Je viens ici pour exposer mon problème psychologique qi remonte à mon enfance.........je suis au bout du rouleau, je suis perdu!!
Depuis ma plus tendre enfance j'ai eu différents chocs psychologiques (familiales, amicales, professionnelles, couple) qui ont fait que je me suis peu à peu renfermés dans une bulle ou je n'arrive plus à sortir. dans mon enfance, les disputes, bagarres familiales m'ont terrorisés, j'étais la "tête de turc" à l'école, je n'ai jamais réussi à me faire d'amis ou à en garder très longtemps bien que je fasse tout pour les garder en leur offrant des cadeaux, les supportant au maximum, j'ai peur de tout ce qui m'entoure en dehors de chez moi, je suis donc très casanier........le plus gros choc psychologique que j'ai eu a été en 2012 lorsque mon épouse m'a demandé le divorce, j'ai fait trois tentatives de suicide et suis allé suite à ces tentatives 6 mois en hôpital psychiatrique ou je suis sorti d'une dépression sévère avec un suivi au CMP de ma commune ou ça n'a conduit à rien, bien au contraire, depuis cette époque je descend de plus en plus bas........ma situation sociale d'handicapé et invalide n'aide en rien, je m'étais refais quelques amis......que j'ai tous perdu du fait de ma dépression chronique, les derniers amis que j'avais m'ont dit de me faire soigner si je voulais retrouver leur amitié, mais pour l'instant ne veulent plus me voir..........à force de lire sur Internet les différentes personnes qui souffrent du même problème psychologique que moi, j'ai découvert que je souffre de dépendance affectif......tous les points décrits sont exactement ce que je suis!!!!!!

A l'heure ou j'écris ses mots, je vais très très mal.......je ne sais plus quoi faire, à qui parler........un geste malheureux sera ma dernière solution si je ne trouve pas d'aide très rapidement!!!!!

Merci à toutes et à tous
Minijeune
Messages : 1719
Inscription : 06 janv. 2014, 00:47

Re: Bonjour.........j'ai besoin d'aide urgente s'il vous plait!!

Message par Minijeune »

Bonjour,
A la lecture de votre message, et en voyant que vous ayez identifié votre problème de dépendance affective, j'ai envie de vous demander, d'après vous, qu'est-ce que vous pourriez faire pour vous aider?

Lorsqu'on est dépendant des autres, on a souvent envie que les réponses, à des questions qu'on peut se poser soi-même et y trouver des réponses logiques, qui font du sens, bien plus que n'importe quelle réponse donnée par des inconnus, arrivent comme par magie de la part de l'autre... et ça l'a un effet pervers parce que ça nous enlève la possibilité de se prouver qu'on est amplement capable de prendre des décisions, et de les assumer ensuite. Et donc, ça nous laisse dans un cercle vicieux où on ne peut jamais avoir une estime de nous... et on reste dépendant aux autres! Bref!

Si vous n'avez pas d'aide, vous menacez de faire un passage à l'acte suicidaire... vous savez que vous seul avez le contrôle de votre vie... on perçoit une grande souffrance dans votre texte, mais on est tous impuissant sur les gestes que vous pourriez poser. Vous avez encore un suivi au CMP? Un psychologue, un psychiatre? C'est à votre équipe traitante que vous devez adresser le tout. Si vous avez fait une grosse dépression et que vous êtes restés 6 mois en psychiatrie, vous devez encore avoir un suivi à mon avis... peut-être que votre médication n'est pas adaptée pour le moment?

J'ai souvent été suicidaire. J'ai souvent testé les limites du système. Et à chaque fois, ou presque, on m'hospitalisait brièvement, le temps que la crise passe... mais ayant aussi un grand manque affectif et un désir qu'on me prenne en charge, j'ai constaté que le fait d'être à l'hôpital ne faisait qu'alimenter les bénéfices secondaires... et ça me préservait dans un cercle où je n'avais pas réellement envie de changer mon mode de fonctionnement. Je souffrais énormément, mais je ne m'investissais pas en thérapie réellement... je voulais rester cette fille TPL, malade, qui devait être prise en charge par la psychiatrie, car trop dangereuse pour sa propre vie... et je me sentais comme si j'étais à la maison sur l'unité de psy... j'avais un sentiment de réassurance, une anxiété en moins parce que j'avais autant peur que tout s'arrête et que je meurs, que je désirais que ça arrête justement... mais pendant tout ce temps, c'est l'autre qui m'arrêtait... et je n'avais donc pas la possibilité de me prouver que je pouvais être Bienveillante envers moi, que je pouvais utiliser des moyens de tolerance à la détresse et que ça pouvait avoir un impact direct sur mon mal de vivre. C'est à force de me prouver que j'étais capable que j'ai acquéri un sentiment d'assurance que j'allais y arriver, et que je pouvais être autre chose que cette fille en acting out, qui criait sa souffrance afin de se faire entendre... elle est en moi la petite qui a vécu une panoplie de traumatismes. Je ne peux pas la renier. Mais je peux en prendre soin par exemple.
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 16438
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Bonjour.........j'ai besoin d'aide urgente s'il vous plait!!

Message par Dubreuil »

à force de lire sur Internet les différentes personnes qui souffrent du même problème psychologique que moi, j'ai découvert que je souffre de dépendance affectif......tous les points décrits sont exactement ce que je suis!!!!!!
*** C'est très simple et réducteur de dire : " Voilà, je suis cela, je l'ai lu, c'est exactement mon cas ". Je comprends que vous soyez désespéré, et " en mal d'amour ", comme dans un tunnel sans une lumière au bout.
Je vous propose d'exposer ici ce qui vous fait le plus souffrir et entrave pour le moment votre instinct de survie.
Si vous rejoignez ce forum, c'est que vous vous souhaitez une écoute, de l'empathie, et des propositions simples et sincères de la part des internautes ( et de moi-même ) qui vous répondront. Il faut donc que vous en disiez un peu plus.
D'autre part, vous avez 50 ans, et pourtant, il me semble que vous n'avez pas fait de thérapie jusqu'à ce jour ?
Votre vie serait illuminée si, par via internet, vous entrepreniez une thérapie adaptée à vos traumatismes.
N.B. INFORMATION IMPORTANTE :
Si chaque personne est différente, et chaque cas unique, il n’en demeure pas moins que des explications psychologiques sont déjà données sur ce forum, dans le post : " URGENT C'EST LE TOURNANT DE MA VIE "
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 16438
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Bonjour.........j'ai besoin d'aide urgente s'il vous plait!!

Message par Dubreuil »

L'HYPNOSE HUMANISTE

En l'espace de quelques années seulement, l'hypnose thérapeutique a gagné ses lettres de noblesse. Désormais bienvenue dans les hôpitaux et les maternités (où on l'utilise pour lutter contre la douleur, par exemple), les patients font également appel à elle en complément de traitements allopathiques, dans le cadre de certaines pathologies : fibromyalgies, cancer, sclérose en plaques...
Si l'hypnose thérapeutique la plus connue reste l'hypnose ericksonienne (du nom de son fondateur, Milton H. Erickson), des « variantes » existent : c'est le cas de l'hypnose humaniste.

1-Pendant une séance, on est 100 % réveillé
C'est « la » différence principale qui existe entre l'hypnose ericksonienne et l'hypnose humaniste : pendant une séance d'hypnose humaniste, la personne reste 100 % consciente. On parle même de « conscience augmentée » !
« Les fondateurs de l'hypnose humaniste ont fait une expérience très simple, raconte Louis Monnier. Ils ont essayé de « réveiller » une personne se trouvant déjà dans un état « normal » (ou « état ordinaire de conscience »), en utilisant les techniques habituellement employées en hypnose ericksonienne. » Surprise : la personne est entrée dans un état de transe un peu différent, caractérisé par une conscience d'elle-même plus importante.
« Concrètement, alors que pendant la transe ericksonienne, on se sent un peu pâteux, un peu engourdi, pendant une transe humaniste, on se sent au contraire en pleine forme. Comme si on venait de se réveiller ! »

2 - On peut travailler sur tous les problèmes... ou presque
« L'objectif de l'hypnose humaniste, c'est surtout de stimuler les mécanismes d'auto-guérison du corps, de l'âme et de l'esprit. De comprendre tous les « nœuds » qui nous empêchent de fonctionner correctement, puis de les démêler »
Bien sûr, l'hypnose humaniste ne traite pas les problèmes mécaniques (fractures, arthrose, ostéoporose, tendinite, maladie virale...). En revanche, elle peut soulager la douleur et même aider à renforcer les défenses immunitaires de l'organisme pour favoriser la guérison. « On utilise aussi l'hypnose humaniste pour le développement personnel et le coaching professionnel : c'est une approche thérapeutique qui permet de mieux gérer ses émotions et son comportement. » Ou encore de trouver l'amour, de réussir sa carrière, de résoudre un conflit familial...
Cependant, l'hypnothérapeute précise quand même que « l'hypnose ne se substitue à aucun avis ni traitement médical. Les traitements en cours ne peuvent et ne doivent être suspendus que sur recommandation expresse du corps médical, même si vous constatez une amélioration au cours ou après vos séances d'hypnose. Les troubles psychologiques graves relèvent du domaine de la psychiatrie et ne peuvent, en aucun cas, être traités par l'hypnose. »

3 - « Les symboles, c'est le langage de notre inconscient ». C'est là qu'intervient l'anamnèse : cette longue discussion préliminaire permet à la personne de bien comprendre le contexte de sa problématique, afin de pouvoir se la représenter de façon symbolique pendant la phase d'hypnose. En clair, il s'agit de répondre à la question : « votre mal-être, vous le décririez comment ? » Ça peut être une boule noire, des piquants, une flamme brûlante... « C'est exactement la même chose que dans les contes de fées : le loup représente le masculin sauvage, par exemple. En langage symbolique, cela traduit une peur, une blessure... »
Ensuite, l'hypnothérapeute réutilise ces symboles pour nous permettre de communiquer avec notre « moi intérieur » : il s'agit alors de modifier (de « soigner ») ces représentations intérieures pour aller mieux... en profondeur !

4 - C'est le patient qui fait tout le travail
« Lorsque vous faites une séance d'hypnose ericksonienne, vous laissez les clés de votre inconscient à l'hypnothérapeute : vous êtes plutôt passif.
En hypnose humaniste, c'est l'inverse : c'est vous qui agissez. L'hypnothérapeute n'est qu'un guide, chargé de vous ouvrir les portes de votre esprit. »
Concrètement, c'est un peu comme un voyage intérieur : par la parole, l'hypnothérapeute guide la personne dans différents environnements imaginaires et symboliques, mais c'est cette dernière qui va réaliser mentalement certaines actions pour résoudre son problème.
Mieux encore : après 1 ou 2 séances, la personne peut réutiliser ce qu'elle a appris pour continuer à changer par elle-même. C'est l'autohypnose !

5 - Ça se rapproche de la méditation de pleine conscience
« L'état de conscience augmentée que l'on atteint lors d'une séance d'hypnose humaniste est proche de celui que l'on expérimente pendant une séance de méditation de pleine conscience ».
L'objectif n°1 de l'hypnose humaniste est d'amener la personne à prendre conscience d'elle-même, en lui permettant de communiquer avec son inconscient et sa conscience supérieure (ou conscience majuscule)
D'après Louis Monnier, « notre esprit, notre corps est comparable à une maison. Quand on ne la regarde pas, le temps fait son œuvre : elle se fissure, se ternit. En revanche, il suffit de porter son attention sur cette maison, en conscience, pour qu'elle commence à s'auto-réparer ».
N.B. INFORMATION IMPORTANTE :
Si chaque personne est différente, et chaque cas unique, il n’en demeure pas moins que des explications psychologiques sont déjà données sur ce forum, dans le post : " URGENT C'EST LE TOURNANT DE MA VIE "
Sébastien62290
Messages : 3
Inscription : 16 janv. 2021, 13:19

Re: Bonjour.........j'ai besoin d'aide urgente s'il vous plait!!

Message par Sébastien62290 »

Bonsoir

Je ne m'attendais..........mais ne m'attendais vraiment pas à ce genre de réponse, je suis choqué!!

Je suis dépendant affectif......c'est moi qui le déduit d'après tout ce que j'ai pu lire ou voir depuis 2012 sur le Net et ailleurs, vu des dizaines de psy au CMP de ma commune, en arrêtant les séances plusieurs fois, car ses messieurs dames ont toujours un empêchement les concernant........en oubliant que c'est vous qui avez besoin d'aide.........bref, je ne suis sur de rien à 100% chère madame, et de toute façon je n'ai pas tous les symptômes décrit pour les dépendants affectif les plus atteint.....et heureusement!!

Je me permets de vous décrire les signes qui n'ont rien à voir avec mon problème psychologique
1)Avoir du mal à prendre des décisions sans conseil ni validation d'un tiers.
2)Compter sur d'autres (conjoint, famille, amis) pour assumer les responsabilités dans les domaines importants de sa vie (revenus, gestion administrative, santé, organisation domestique…).
3)Être incapable de poser et de défendre ses propres limites.

Les signes qui me font penser que je suis dépendant affectif (Si vous vous êtes reconnu dans au moins cinq de ces affirmations, vous pouvez considérer que vous avez tendance à la dépendance.tiré du site psychologies.com)
4)Craindre et éviter tout désaccord avec son interlocuteur (peur des conflits, d'être rejeté, exclu).
5)Se sentir anxieux ou complètement détendu quand on est seul, à la pensée de l'être. (pour mon cas c'est anxieux)
6)Avoir du mal à démarrer des projets ou à faire les choses par soi-même.
7)Se rendre spontanément responsable de ce qui ne va pas (dans le domaine privé ou professionnel).
8)Se sentir obligé de satisfaire les demandes et besoins d'autrui.
9)Avoir vraiment besoin de l'approbation et du réconfort des autres.

Tout est vérifiable ici, je ne suis pas un menteur ni un usurpateur : https://www.psychologies.com/Couple/Vie ... ompent-pas

En toute première ligne, vous me dites "Qu'est ce que vous pourriez faire pour vous aider?".........je ne vais pas vous raconter ma vie chère madame, mais si je suis venu ici, c'est pour obtenir de l'aide, des réponses........je vous rappelle que je suis en situation de handicap et en invalidité de catégorie 2, donc j'essaye de faire les choses du quotidien par moi même avec de nombreuses difficultés........donc psychologiquement, je suis assez fragile voir complétement et de l'aide sur ce dernier point me serait d'un très grand confort.......si vous voyez ce que je veux dire!!

Ensuite, vous abordez ma menace suicidaire......si vous avez un handicap et êtes en invalidité de catégorie 2 comme moi, vous comprendrez mes dires, si ça n'est pas le cas je vous laisse imaginer des douleurs dorsales du à une sciatalgie dégénérative (sciatique chronique) accompagnés de douleurs articulaires, arthrose qui vous parcoure le corps à longueur de journée et ce depuis dix années, sans que vous puissiez prendre de traitement de fond car votre maladie de Crohn (maladie intestinal)qui vous fait également beaucoup souffrir vous en empêche, et qu'avec tout ça vous êtes dépressif chronique depuis votre enfance..........vous m'excuserez du peu, mais à 50 balais, dans l'état ou je suis physiquement parlant, seul dans la vie et avec toutes les contraintes de la vie de tous les jours à ma charge..........oui j'ai très souvent envie de me balancer du troisième étage de l'immeuble ou je vis, je n'ai aucunement peur de la mort.......ça serait très rapide!!

Pour finir, vous me parler de vous.......je ne dis pas que je m'en fous......mais à c'est de moi que nous parlons chère madame

Pour conclure, je vois mon médecin traitant la semaine prochaine......je vais lui redemander un énième rendez vous au CMP de ma commune, en espérant que cette fois ci j'aurais de meilleurs réponses.........car je suis las de cette situation!!

Merci à vous
Minijeune
Messages : 1719
Inscription : 06 janv. 2014, 00:47

Re: Bonjour.........j'ai besoin d'aide urgente s'il vous plait!!

Message par Minijeune »

Au moins, vous vous prouvez que vous êtes en vie en ce moment en vivant toute votre colère!

Vous savez, vous avez le droit d'être choqué.
Moi, ça ne me choque pas que vous réagissiez à mon post, ou que vous ne vouliez rien entendre de moi, de mon histoire, comme si vous étiez le seul sur a Terre qui pouvait souffrir. Tant physiquement que mentalement.

Si vous aviez un ami, ou quelqu'un que vous considérez, qui vous arriverait en vous disant qu'il a un problème de dépendance, à peu importe quoi... vous lui donneriez la substance à laquelle il est accro? Pour le soulager... ou vous aimeriez qu'il trouve une autre solution pour se sentir mieux!?
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 16438
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Bonjour.........j'ai besoin d'aide urgente s'il vous plait!!

Message par Dubreuil »

En CMP votre dossier passe de main en main et il n'y a pas de confidentialité.
Vous êtes " fiché(e) et votre dossier vous suit avec ses éventuelles erreurs de diagnostics, et de réflexions plus ou moins " stupides " de la part des pros qui vous ont reçu(e).
Les pros y sont payés par l'état. Ce sont des salariés, très souvent, en aucun cas des " impliqués ".
Payer son psy, c’est se libérer du joug des autres, apprendre à devenir tranquille dans sa tête et ses idées, s’assumer libre et différent. A partir de là, le patient et le thérapeute conviendront d’un prix raisonnable pour les séances. Assez pour que la personne se rappelle qu’elle a un engagement envers elle-même, mais raisonnable pour que cela ne mettre pas en péril son quotidien.
Payer sa consultation, c’est se responsabiliser, ne plus se considérer comme victime, décider de prendre sa vie en main, cesser d’être infantilisé. Hors le contexte quotidien, c’est avoir le droit de se prendre en charge pour ce que l’on est et ce que l’on dit, loin du jugement de valeur et/ou de l’appréciation de son entourage.
C’est aussi un peu à cause de cela que chez un psychiatre, ou dans les CMP les parents ou patients ne sont pas satisfaits, souvent frustrés, découragés, dubitatifs. Ne rien payer c’est ne pas s’investir vraiment.
En CMP, les psys ne choisissent pas les patients, c'est à la chaine.
C'est un " confort " en regard des psys en libéral, qui eux sont tributaires d'une patientèle, mais aussi… libres et investis.
La plupart du temps " c'est gratuit " et tout est faussé dans les implications du patient, et les relations humaines.
Et, d'avoir choisi cette facilité, très peu sont compétents en effet.
Mais… pour une personne en grande difficulté psychologique, et qui n'a pas de moyens financiers, c'est une opportunité inespérée. Elle sera " prise en main " dans le système, et pourra y trouver, sinon une aide adaptée, du moins une écoute. Parfois c'est suffisant pour qu'elle n'y revienne pas.
Une fois le pied dans l'engrenage d'un CMP, les services sociaux peuvent s'emparer de votre dossier, et c'est une voie à déconseiller.
N.B. INFORMATION IMPORTANTE :
Si chaque personne est différente, et chaque cas unique, il n’en demeure pas moins que des explications psychologiques sont déjà données sur ce forum, dans le post : " URGENT C'EST LE TOURNANT DE MA VIE "
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 16438
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Bonjour.........j'ai besoin d'aide urgente s'il vous plait!!

Message par Dubreuil »

Vous répondez à Minijeune :
" Pour finir, vous me parler de vous.......je ne dis pas que je m'en fous......mais à c'est de moi que nous parlons chère madame
*** Minijeune le rappelle toujours, elle n'est pas professionnelle sur ce forum. Si elle l'était, en effet elle ne parlerait pas de sa vie personnelle.
Ce forum est un lieu gratuit d'échange et de soutien entre internautes, où chacun prend du temps pour lire et réfléchir sur les écrits ( les cris ) de l'autre.
Si sa réponse ne vous convient pas, c'est pourtant sa façon de voir les choses, et de tenter de vous manifester de l'intérêt et de la sympathie, puisque vous demandez de l'aide.
Une écoute en quelque sorte, un moyen d'y voir plus clair, de sortir de votre enfermement autant moral qu'affectif.
Si vous jugez ses questions maladroites, considérez qu'elle peut aussi de son côté, vous trouver injustement agressif et grossier.

Vous écrivez :
Je suis dépendant affectif......c'est moi qui le déduit d'après tout ce que j'ai pu lire ou voir depuis 2012 sur le Net et ailleurs, vu des dizaines de psy au CMP de ma commune, en arrêtant leurs séances plusieurs fois, car ses messieurs dames ont toujours un empêchement les concernant
*** Les psys en CMP sont des fonctionnaires.
Ils sont payés chaque mois avec une sécurité de l'emploi que n'ont pas les psys en libéral. Soit c'est un choix, soit un boulot alimentaire.
C'est au patient de savoir que " les services demandés " ne seront pas toujours à la hauteur de ceux prodigués par les psys en libéral. Qui eux sont payants, mais minimisent le risque d'aggraver la dépendance au " système ", tout en " forçant " le patient à être acteur de son désir d'évolution.

Je me permets de vous décrire les signes qui n'ont rien à voir avec mon problème psychologique
*** Nous sommes des êtres " globaux ", où l'âme, le corps et l'esprit sont intrinséquement liés.
Par exemple, la souffrance physique induit la souffrance morale, et la souffrance morale induit l'état physique.

Tout est vérifiable ici, je ne suis pas un menteur ni un usurpateur
*** Nul besoin de justification. Sur ce forum, la vérité ne se porte pas sur la véracité des symptômes, mais sur les ressentis psychologiques de la personne.

En toute première ligne, vous me dites "Qu'est ce que vous pourriez faire pour vous aider?".........je ne vais pas vous raconter ma vie chère madame, mais si je suis venu ici, c'est pour obtenir de l'aide, des réponses.......
*** Vous êtes venu ici pour réfléchir aux " réponses" que vous avez déjà, et qui sont les symptômes corporels et moraux de ce que vous nommez votre : " votre dépendance affective".
C'est parce que les réponses de votre corps et de votre esprit ne vous conviennent pas et vous font souffrir, que vous venez ici en trouver LE QUESTIONNEMENT.
Savoir comment et pourquoi c'est arrivé, et comment, par vous même, vous soulager psychiquement, y remédier.
Parler enfin de vous, à votre façon, à votre rythme, en étant respecté dans votre nature, ce que, jusqu'à aujourd'hui, vous cherchez auprès des psys de votre région.
Et si vous ne voulez " pas raconter votre vie ", du moins dans les événements les plus parlants, comment voulez-vous que nous puissions vous aider, parler avec vous des tenants et des aboutissants de votre mal-être psychologique ? Nous ne somme pas devins, pour l'instant, vous seul savez de quoi vous parlez.
Vous avez eu 50 ans pour devenir l'homme que vous êtes, 50 ans où vous avez été l'instrument de votre destinée, mais en y participant activement quand vous êtes sorti de l'enfance.
Que cette expérience vous ait été positive ou négative, vous comprenez bien que ce n'est pas par quelques posts succins que nous pouvons tout déchiffrer et comprendre.
Et c'est avec votre collaboration sincère que nous arriverons à vous aider.
N.B. INFORMATION IMPORTANTE :
Si chaque personne est différente, et chaque cas unique, il n’en demeure pas moins que des explications psychologiques sont déjà données sur ce forum, dans le post : " URGENT C'EST LE TOURNANT DE MA VIE "
Sébastien62290
Messages : 3
Inscription : 16 janv. 2021, 13:19

Re: Bonjour.........j'ai besoin d'aide urgente s'il vous plait!!

Message par Sébastien62290 »

Bonjour à toutes et à tous

J'ai pris le temps de lire tous vos commentaires ou vous en remercie d'avance.
Ceci dit si je suis bien le cheminement de vos réponses, dans un CMP comme l'acte est gratuit, je ne trouverais jamais de réponse à mon mal être et que pour bien faire les choses il faudrait que je passe chez un psychologue qui a pignon sur rue, la belle plaque sur la devanture et tout ce qui s'en suit?
Je me suis renseigné, je suis déjà allé chez un psychologue en payant..........mais ça remonte à une quinzaine d'année, physiquement j'étais en forme, professionnellement je gagné bien ma vie.........mais les choses ont changé, tant sur le point physique, professionnelle et surtout financier.......avec 900€ de pension d'invalidité crédité sur mon compte le 10 de chaque moi, il me reste un peu plus de 100€ le 20 après avoir payé toutes mes charges..........vous ne vous imaginez pas que je vais sortir 50€ de ma poche pour une séance de 30mn chez un psy qui va me dire que c'est de ma faute si je suis comme je suis..........c'est véridique, on me l'a déjà dit.........c'est mort je vous le dis.

Pour la réponse que j'ai fourni à Minijeune, je ne vois pas en quoi j'ai été vulgaire ou agressif..........je suis d'une génération qui respecte encore son prochain, donc vous n'avez rien à m'apprendre la dessus, si vous interprétez mal mes propos c'est votre problème.

Pour conclure, je me rend compte que j'ai toujours la même réponse.........le problème vient de moi, je ne suis absolument pas malade.......c'est dans ma tête!!

Merci à vous d'avoir pris le temps de me lire et d'y répondre!!

Aux administrateurs: Merci de m'enlever de la liste des membres de votre forum, je n'ai plus rien à y faire!!
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 16438
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Bonjour.........j'ai besoin d'aide urgente s'il vous plait!!

Message par Dubreuil »

Votre mauvaise foi est en effet très désagréable.
En fait, vous êtes bienheureux dans vos bénéfices secondaires, et vous avez quelques difficultés à réfléchir quand il s'agit de comprendre ce que vous lisez. Pourtant, 50 ans, ce n'est pas encore trop vieux pour se remettre en question.
Pas forcément la faute à vos douleurs physiques, non plus. Une étroitesse d'esprit peut-être ? Qui vous ferme les portes avant même que vous les ouvriez. Dommage pour vous.
J'accède donc à votre désir, vous êtes " banni " Vous ne pourrez plus dire qu'une psy ne vous a pas écouté.
Il n'y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir, et plus sourd que celui qui ne veut pas entendre, vous avez raison, on ne plante pas dans un terrain stérile.

Dubreuil
Modérateur.
N.B. INFORMATION IMPORTANTE :
Si chaque personne est différente, et chaque cas unique, il n’en demeure pas moins que des explications psychologiques sont déjà données sur ce forum, dans le post : " URGENT C'EST LE TOURNANT DE MA VIE "
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Forum adulte »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 28 invités