Ma mère est en grande souffrance, j'ai besoin d'aide

Consultation psychologue, psychothérapie, psychanalyse, psychologue en ligne (parler à un psychologue)
Amorosa
Messages : 1
Inscription : 27 déc. 2022, 22:11

Ma mère est en grande souffrance, j'ai besoin d'aide

Message par Amorosa »

Bonjour,

Je me présente j'ai 38 ans. Depuis que ma mère a appris que sa propre mère avait un cancer et qu'elle allait bientôt mourir, rien ne va plus.

Elle est partie voir ses Parents au Portugal en juin dernier. Elle a alors été stupéfaite de voir qu'ils vivaient dans une grande précarité. Ils vivent dans un environnement très rural avec des animaux. L'âge avançant, il devient très difficile pour eux de s'occuper des choses élémentaires comme l'hygiène, la cuisine etc ..ils ont 92 ans. Ma mère s'est rendue compte qu'il y avait notamment des puces. Elle et ses soeurs ont fait ce qu'il fallait depuis (nettoyage, désinfection, changement de canapé etc....).

Mais voilà depuis qu'elle est rentrée en France rien ne va plus. Elle a commencé à avoir peur d'avoir malgré elle ramener des puces chez nous ( chez elle et chez moi). Ce qui n'est pas le cas. Ce qui au départ était de "petites vérifications" sans conséquences est devenu un véritable enfer.

Elle a développé des tocs et une véritable psychose autour de ça.

Elle est persuadée d'en avoir partout. Elle dort avec un bonnet sur la tête, elle a emballé chaque vêtement dans un sac plastique. Elle s'épuise a tout désinfecter, a aspirer tout le temps et craque de fatigue. Elle s'immisce aussi dans ma vie privée elle veut se charger elle même de mes vêtements ce que évidemment je refuse et cela donne des disputes interminables où elle se sent incomprise. Elle dépense beaucoup d'argent (qu'elle n'a pas...) Pour des anti puces, anti poux, anti acariens, anti punaise de lit....une vraie folie. Elle est agressive et méchante avec mon père qui finit par aller très mal aussi. Ma mère ne sort plus car son rituel pour se donner le droit de sortir est trop chronophage alors elle préfère rester à la maison.... moralité elle sort à peine 1 fois par mois. Je trouve ça très inquiétant. J'ai proposé de payer un psy, un dermatologue, un spécialiste de la peau et des parasites même de payer une désinfection si ça peut la rassurer.
.rien y fait. Nous perdons patience mon père et moi.

C'est depuis juin que ça dure. Je ne vois pas d'issue. Je ne sais pas quoi faire.

J'ai fait pleins de recherches sur la question ce qui m'apparaît de pertinent est "le syndrome d'Ekbom" , le sentiment d'indignité, le délire d'infestation parasitaire......j'ai des pistes mais ça ne me dit pas ce que je suis censée faire. J'ai vraiment besoin d'aide !!!

Merci de lavoir lu
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 18179
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Ma mère est en grande souffrance, j'ai besoin d'aide

Message par Dubreuil »

J'ai proposé de payer un psy, un dermatologue, un spécialiste de la peau et des parasites même de payer une désinfection si ça peut la rassurer
*** C'était la meilleure chose à dire. Mais maintenant elle seule peut accepter de se soigner. Son obsession délirante doit en effet être très vite prise en compte par un médecin psychiatre, avec un traitement lui permettant de reprendre des forces et un calme psychique.

Vous pourriez déjà en parler à son médecin généraliste qui fournirait une proposition d'entrée en observation à l'hôpital psychiatrique. Même si elle refus, ce sera une preuve tangible que son état mental perturbé a été constaté, et lors d'un incident où elle se montrera particulièrement "déconnectée de la réalité" vous pourrez appeler une ambulance qui la conduira dans une antenne psychiatrique. Là elle aura un dossier et sera prise en charge en cas de danger pour elle, et/ou autrui. Ne serait-ce qu'une journée. Par la suite vous pourrez alors facilement demander une aide médicale adaptée.

Il est aussi important de considérer qu'elle a été traumatisée par ce qu'elle a vu, qu'il y a du s'y ajouter une grande culpabilité de ne pas s'en être rendue compte avant, et qu'elle anticipe aussi le décès de ses parents avec un tragique sentiment d'impuissance et d'indignité. Pour "survivre " à cela elle a mis en place cette obsession qui à la fois l'aide à supporter son angoisse, mais dans le même temps la détruit mentalement.
PSYCHOLOGUE CLINICIEN - ANALYSTE
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Consultation psychologue »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités