Peur

Consultation psychologue, psychothérapie, psychanalyse, psychologue en ligne (parler à un psychologue)
Amnesie2013
Messages : 22
Inscription : 20 mai 2019, 17:15

Re: Peur

Message par Amnesie2013 »

Dubreuil a écrit :" J’ai peur, je suis triste, perte d’énergie, depuis mon handicap l’amnésie suite à une erreur médicale
Mon syndrome est l’encéphalopathie Gayet de wernicke de korsakoff. Peut-être que vous connaissez?!? "

L'encéphalopathie de Gayet-Wernicke ( EW ) est une complication neuropsychiatrique aiguë secondaire à une carence en thiamine (vitamine B1), fréquemment rencontrée chez les grands consommateurs d'alcool.
Le diagnostic est clinique mais la triade classique " confusion, ataxie et ophtalmoplégie " ( vos symptômes) n'est présente que chez 10% des patients.
Le plus souvent, l'EW se manifeste par un état confusionnel aspécifique, facilement masqué par une intoxication alcoolique aiguë, un sevrage ou un traumatisme crânien compliqué.
Un traitement de thiamine à haute dose par voie intraveineuse doit être entrepris dès qu'un diagnostic présomptif d'EW est posé.
Une administration parentérale préventive de thiamine devrait être proposée à tous les patients connus pour un problème d'alcool présentant un mauvais état nutritionnel.

*** Etiez-vous alcoolique ? Sinon, comment le neurologue vous a-t-Il expliqué votre maladie ?
*** Et où se situe l'erreur médicale ?

J’ai eu une sleeve,
Une fois rentrée à domicile vomisssements ++++++++
Plusieurs fois urgences car toujours vomissements+++++
On ne me fait que m’hydrater, on me fait voir un psychiatre et on m’a donné de l’hadol avec sypralexa et ce n’etait Pas la cause. Le chirurgien disait que je n’avais pas besoin de vitamines car sleeve.


J’ai eu les yeux paralysés, alors on me dirige dans un autre hôpital universitaire et là on m’a tout fait et le neurologue a mis le doigt sur la cause, une vitamine B1 thiamine mais tellement le diagnostique a été mal fait sur moi ben le syndrome a pris de l’importance avec la perte de mémoire à court terme début de chaise roulante, je ne savais plus me retenir donc pampers, je ne savais plus mon alphabet, même compter correctement. DES membres de ma famille se sont effacés de ma mémoire jusqu’à l’epoque De mon fiancé/ je ne savais plus me laver, la cuisine non plus. Je ne savais plus l’acces A mes cartes bancaires ou pour rallumer mon portable, je ne savais plus pour mon mail Facebook.

L’erreur médicale est non diagnostique sur moi. Et que le neurologue disait que souvent les signes de vomissements dans le bariatrique c’est un signe de vitamines.

Le neurologue ne comprend pas que personne n’a pu avoir cette déduction
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 15805
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Peur

Message par Dubreuil »

Dans la chirurgie de l'obésité, selon la technique utilisée, la chirurgie bariatrique implique des apports en vitamines moindres et/ou une diminution de leur assimilation. C’est pourquoi les médecins prescrivent à vie un complément multivitaminé4. Des cas de carence en vitamine B1 ont été rapportés chez des personnes qui ne prenaient pas leurs compléments, avec parfois des séquelles neurologiques irréversibles (troubles de la marche, de la mémoire…)
La thiamine peut être altérée par des thiaminases, enzymes présentes dans les crucifères (différents choux, navets…) et certains poissons crus, qui sont toutefois inactivées par la cuisson1. Mais son assimilation est réduite en cas de consommation excessive d’alcool ou d’usage prolongé de médicaments anti-acides (prescrits en cas de reflux gastro-oesophagien ou d’ulcère de l’estomac, voire chirurgie bariatrique )
La carence en vitamine B1 est une conséquence de l’alcoolisme chronique, liée à une diminution de l’apport et de l’assimilation, une augmentation du besoin et une activation dans le foie réduite. Elle doit être corrigée le plus tôt possible, de manière à prévenir les complications neurologiques et psychiatriques : l’ encéphalopathie de Gayet-Wernicke (qui se traduit par de la confusion, des difficultés à marcher, des troubles de la mémoire) et le syndrome de Korsakoff (à l’origine de troubles mentaux).
Qualifications professionnelles de DUBREUIL :
DE de psychomotricité - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse
*** Pas de consultation via internet, ni d'appel téléphonique, ni de mail. Merci de votre compréhension.
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 15805
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Peur

Message par Dubreuil »

SVP, dans vos réponses, évitez de recopier le message auquel vous répondez. Merci.
Qualifications professionnelles de DUBREUIL :
DE de psychomotricité - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse
*** Pas de consultation via internet, ni d'appel téléphonique, ni de mail. Merci de votre compréhension.
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 15805
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Peur

Message par Dubreuil »

Dans la chirurgie de l'obésité, selon la technique utilisée, la chirurgie bariatrique implique des apports en vitamines moindres et/ou une diminution de leur assimilation. C’est pourquoi les médecins prescrivent à vie un complément multivitaminé4. Des cas de carence en vitamine B1 ont été rapportés chez des personnes qui ne prenaient pas leurs compléments, avec parfois des séquelles neurologiques irréversibles (troubles de la marche, de la mémoire…)
La thiamine peut être altérée par des thiaminases, enzymes présentes dans les crucifères (différents choux, navets…) et certains poissons crus, qui sont toutefois inactivées par la cuisson1. Mais son assimilation est réduite en cas de consommation excessive d’alcool ou d’usage prolongé de médicaments anti-acides (prescrits en cas de reflux gastro-oesophagien ou d’ulcère de l’estomac, voire chirurgie bariatrique )
La carence en vitamine B1 est une conséquence de l’alcoolisme chronique, liée à une diminution de l’apport et de l’assimilation, une augmentation du besoin et une activation dans le foie réduite. Elle doit être corrigée le plus tôt possible, de manière à prévenir les complications neurologiques et psychiatriques : l’ encéphalopathie de Gayet-Wernicke (qui se traduit par de la confusion, des difficultés à marcher, des troubles de la mémoire) et le syndrome de Korsakoff (à l’origine de troubles mentaux)
Ce qui voudrait dire, que c'est uniquement les médicaments anti-acides prescrits au moment de votre intervention qui seraient responsables de votre encéphalopathie de Gayet-Wernicke ? C'est ce que " votre avocat défend " ?
Qualifications professionnelles de DUBREUIL :
DE de psychomotricité - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse
*** Pas de consultation via internet, ni d'appel téléphonique, ni de mail. Merci de votre compréhension.
Amnesie2013
Messages : 22
Inscription : 20 mai 2019, 17:15

Re: Peur

Message par Amnesie2013 »

ah désolée pour la copie du message
Amnesie2013
Messages : 22
Inscription : 20 mai 2019, 17:15

Re: Peur

Message par Amnesie2013 »

oui j’ai trouvé un autre avocat, car d’apres Mon avocate, celle ci m’a dit qu’elle ne comprend pas pourquoi il y a eu tant de retard, elle va faire son enquête. Elle pense qu’il y a eu retard de dossiers pour retarder (prescriptions)

C’est une avocate qui fait dans les erreurs médicales
Amnesie2013
Messages : 22
Inscription : 20 mai 2019, 17:15

Re: Peur

Message par Amnesie2013 »

L’avocate va aussi savoir pourquoi y a eu un mauvais diagnostique et que j’avais tous les symptômes. Elle veut aussi savoir comment se fait-il qu’un chirurgien et les urgences n’ont pas mis le doigt directement sur ce problème de vitamines.

De la part de mon neurologue nutritionniste diététicienne eux-mêmes ne comprennent pas non plus comment se fait-il qu’ils sont passés à côté.
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 15805
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Peur

Message par Dubreuil »

Ce qui voudrait dire, que c'est uniquement les médicaments anti-acides prescrits au moment de votre intervention qui seraient responsables de votre encéphalopathie de Gayet-Wernicke ? C'est ce que " votre avocat défend " ?
*** Ce sera très difficile à défendre, car si c'est là dessus qu'elle appuie sa plaidoirie, ces médicaments sont nécessaires. Juste une question de dosages ? Ou ignorez-vous totalement la façon dont elle nourrit l'accusation ?
Qualifications professionnelles de DUBREUIL :
DE de psychomotricité - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse
*** Pas de consultation via internet, ni d'appel téléphonique, ni de mail. Merci de votre compréhension.
Amnesie2013
Messages : 22
Inscription : 20 mai 2019, 17:15

Re: Peur

Message par Amnesie2013 »

Quand je l’ai rencontré, elle nous a dit qu’elle voudrait savoir pourquoi me faire donner des médicaments genre hadol sipralexa et pas les vitamines qui étaient la cause numéro 1 du problème. Car par la suite en neurologie j’ai du prendre donc cette vitamine B1.

Mon expertise lui a dit pourquoi il n’a pas ou n’ont pas compris.

Et c’est vrai que la en ce moment, je me sens si perdue avec tout ça. Ça fait 7 ans maintenant.

Mais j’ai ce goût amère en moi. Vous savez à mon avocate je lui ai dit je n’arrive pas à aller de l’avant j’ai l’impression D’etre Accroché à un gros arbre.
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 15805
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Peur

Message par Dubreuil »

Je ne suis pas au fait d'une expertise médicale, donc je vais m'arrêter là.
Ma présence sur ce forum ne concerne que l'aide à la résolution de conflits psychologiques, et ce que vous évoquez relèverait au plus vite d'un accompagnement psychologique pour votre mari et vous même, de visu, dans votre ville.
Courage!
Bien à vous.
Qualifications professionnelles de DUBREUIL :
DE de psychomotricité - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse
*** Pas de consultation via internet, ni d'appel téléphonique, ni de mail. Merci de votre compréhension.
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Consultation psychologue »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités