Mes enfants ne sont pas les MIENS. aidez moi svp

Consultation psychologue, psychothérapie, psychanalyse, psychologue en ligne (parler à un psychologue)
pierre dubois
Messages : 1
Inscription : 23 juil. 2020, 10:41

Mes enfants ne sont pas les MIENS. aidez moi svp

Message par pierre dubois »

bonjour et j'espere que vos conseils m'aideront a reprendre ma vie.
j'ai 45 ans et ma femme a 37. notre mariage dure depuis 11 ans. nos enfants ont 10 et 3 ans.
ma vie s'est brusquement arretée lorsque ma femme m'a avoué cette semaine que LES ENFANTS NE SONT PAS DE MOI. et qu'elle a choisi de les mettre au monde avec un autre homme pour me punir de mes infidelités lors des premieres années de notre mariage.
j'avoue que j'etais un peu infidele. mais j'aime bcp les enfants. et je deteste ma femme pour ce qu'elle m'a fait à moi et aux enfants qui ne connaissent que moi comme pere.
je ne veux pas choquer les enfants ni leur dire la verité. je ne veux pas les perdre. ma femme est prete pour le divorce. mais je suis dechiré entre l'amour des enfants et le sentiment de ne pas etre leur pere.
aidez moi svp à agir correctement. vos opinions me seront d'une grande imortance. merci bcp a vous.
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 15976
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Mes enfants ne sont pas les MIENS. aidez moi svp

Message par Dubreuil »

j'ai 45 ans et ma femme a 37. notre mariage dure depuis 11 ans. nos enfants ont 10 et 3 ans.
ma vie s'est brusquement arretée lorsque ma femme m'a avoué cette semaine que LES ENFANTS NE SONT PAS DE MOI. et qu'elle a choisi de les mettre au monde avec un autre homme pour me punir de mes infidelités lors des premieres années de notre mariage.

*** Si vous ne mettez pas en doute sa parole, c'est que vous pensez que cette femme est capable d'une telle ignominie, et que vous ne vous êtes jamais rendu compte qu'elle était perverse ( là, le mot est employé dans toute sa splendeur ! )... ce qui est tout de même assez troublant, car ce n'est pas du jour au lendemain que le vice se dévoile aussi brutalement.

Quoi qu'il en soit, si ce que vous dites est vrai, votre femme se montre être une grande manipulatrice, et elle peut tout aussi bien avoir trouvé cette parade mensongère pour vous anéantir.

La première chose à faire, EST DE VERIFIER LES DIRES DE LA MERE. Vous pouvez prétexter mille contrôles ( covid par ex ) devant eux, pour obtenir un test de paternité.
Dans le même temps, préparez-vous à porter DE SUITE plainte contre elle si les tests sont " positifs ", en prenant un avocat si vous souhaitez garder votre dignité et votre équilibre mental. Et vos droits sur vosenfants.

Il y a d'une part la vérité indiscutable qu'affectivement ( et c'est cela qui est primordial ) que vos enfants n'ont pas eu d'autre père que vous, et que devant la loi, et dans leur coeur, comme dans le vôtre, vous êtes leur père, et le tuteur légal.

ma femme est prete pour le divorce. mais je suis dechiré entre l'amour des enfants et le sentiment de ne pas etre leur pere.
*** Ne mélangez pas tout. C'est fait, c'est fait. Vous leur avez donné ce dont ils avaient besoin pour évoluer dans leur vie future. Vous êtes et vous avez bien été leur père !
Prenez le temps de quelques entretiens avec un psy, pour bien intégrer cette évidence.

TOUT EST ACQUIS AVANT 13 ANS. Et les garçons s'élèvent du côté du père et se " séparent " de la mère symboliquement à partir de 10 ans. ( fin de l'Oedipe ). Votre " travail " de père est de toute façon largement accompli !
Dans l'adolescence, d'une façon ou d'une autre, ils mettront en doute votre autorité, pour vers 20 ans, ou à leur premier bébé, revenir sur leurs jugements, et resserer les liens filiaux !

Si cette femme est prête pour le divorce, profitez-en pour la recherche de paternité et la plainte devant le tribunal et le Juge des enfants.
Vous pourrez avoir des dommages et intérêts, ainsi que le géniteur qui pourra invoquer une rétention d'informations, etc... votre ex peut être jugé gravement perturbée mentalement, et perdre la garde des deux garçons.

Agir correctement, c'est garder la tête froide, vous avez été victime d'une machination abjecte, et à la fois informer vos amis de ce qui vient d'arriver. Leur faire connaître " la folie " de la mère. Et la trahison envers vous-même et LES DEUX ENFANTS. Plus vite vous en parlerez autour de vous, plus vite vous éviterez les inévitables mensonges et manigances de la part de cette femme qui présente un grave trouble du comportement.
Vous êtes en droit de connaitre le géniteur, de le rencontrer, de l'informer s'il ne sait rien, de lui demander ce qu'il compte faire, et de l'inciter à porter également plainte contre elle.

Concernant les enfants, avant de les informer de leurs origines, vous devez d'abord être absolument sûr que leur mère dit la vérité.

Ensuite, Il faut qu'ils soient en mesure de savoir qui est leur géniteur, - et qu'ils soient l'un et l'autre " suivis " par un thérapeute pour enfants, pour leur permettre d'extérioriser leurs sentiments et émotions face à quelqu'un de neutre et de bienveillant, afin d'éviter un chantage parental qui deviendrait très vite cruel et déstructurant psychologiquement.
Qualifications professionnelles de DUBREUIL :
DE de psychomotricité - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse
*** Pas de consultation via internet, ni d'appel téléphonique, ni de mail. Merci de votre compréhension.
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Consultation psychologue »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités