Jamais travaillé et grosse angoisse ...

Forum travail, psychologue du travail, avis psychologue gratuit
Crapunoule
Messages : 8
Inscription : 27 mars 2015, 10:38

Re: Jamais travaillé et grosse angoisse ...

Message par Crapunoule »

Je crois que les compétences et l'expérience jouent beaucoup et qu'en cas de trou dans le CV, les employeurs ne jugent que négativement.
Il paraît cependant qu'il suffit presque de savoir "se vendre", trou ou pas.

Enfin je ne sais pas. J'essaie vraiment d'avancer au jour le jour, car regarder trop loin dans l'avenir, avec toutes ses incertitudes, m'angoisse terriblement. Mais ce n'est vraiment pas évident pour moi.

A force de réfléchir à tout ça je suis vraiment confuse ces temps-ci, je ne sais plus quoi croire ou penser. J'ai en même temps le sentiment d'avoir fait beaucoup de chemin, mais l'impression qu'il reste une énorme montagne à franchir.

Avatar de l’utilisateur
Jeannette
Messages : 9280
Inscription : 19 nov. 2010, 10:21
Localisation : Ailleurs

Re: Jamais travaillé et grosse angoisse ...

Message par Jeannette »

Ou que tu ailles, quel que soit ton chemin, il y a toujours des montagnes plus hautes à franchir...
Mais toutes se montent de la même façon : un pas après l'autre.

Un trou dans le CV est négatif si il n'y a rien à mettre dedans et que la personne cherche à le cacher.
Il ne l'est plus si on sait en tirer le positif. Vois ce qui t'a été dit plus haut : on n'est jamais inactif. Que ce soit dans le cadre d'un contrat de travail, pour soi, pour la famille ou autre, tout ce qu'on fait nous apporte une expérience.
C'est cette expérience, technique (connaissance de logiciels ou de techniques d'organisation, de gestion, ou autre) ou humaine (maturité, capacité à se heurter à des situations difficiles, capacité à mettre en oeuvre des solutions efficaces, etc.), qu'il faut savoir mettre en avant.
Le contrat de travail, l'emploi, finalement ce n'est qu'un moyen de "prouver" ces compétences. Encore faut-il que cela ne fasse pas le contraire : quelqu'un qui a multiplié les contrats de 2 mois donne plutôt la sensation d'être instable et incapable de s'adapter à une entreprise, c'est pire !

Ce que tu peux faire, une fois que ton CV te parait intéressant, c'est de tenter une première vague de recherche d'activité. Auprès d'associations, ou de recruteurs qui ne t'intéressent pas beaucoup. Histoire de "tester" la réaction, pour améliorer encore ton CV. Dans la mesure où ces postes ne t'intéressent pas beaucoup, ce n'est pas grave si ça ne marche pas et au moins tu sauras ce qui plait ou pas dans ta candidature, ce qu'il faut que tu modifies. Tout le monde fait pareil lors d'une recherhce d'emploi, jeunes diplomés ou pas. Et essaie de discuter avec des personnes déjà en poste dans des emplois du genre de celui qui t'attire, demande-leur des avis sur ta candidature.
Garde les postes dont tu as vraiment envie pour après... Une fois que tu auras. mis ta candidature au point.
Si quelque chose s’oppose à toi et te déchire, laisse croître, c’est que tu prends racine et que tu mues. A. de St Exupery - Citadelle
Il y a un moment où les mots s'usent. Et le silence commence à raconter. K. Gibran

Crapunoule
Messages : 8
Inscription : 27 mars 2015, 10:38

Re: Jamais travaillé et grosse angoisse ...

Message par Crapunoule »

Merci Jeanette pour tes conseils.

Je vais essayer d'avancer un jour après l'autre.

Et je vais appliquer ta technique et envoyer des CV un peu partout. Après tout, tout ce que je risque, c'est d'être embauchée :)

Crapunoule
Messages : 8
Inscription : 27 mars 2015, 10:38

Re: Jamais travaillé et grosse angoisse ...

Message par Crapunoule »

J'ai beau essayer, mon moral ne va pas mieux.
Mon stage approche et ça me fait angoisser, je vais en plus y aller à reculons puisqu'il n'y aura pas de suite, vu que je ne pourrai pas me former.
J'avais contacté par mail la personne qui avait mené mon bilan de compétences et elle m'a confirmé que Pôle Emploi bloquait les formations à ce niveau.
Avec mon bac seul je n'ai accès à rien et je ne peux être financée.
Me voilà à 29 ans sans boulot, entretenue par mon mari, seule toute la journée avec mon chat, sans être foutue de parler à quelqu'un sans bafouiller, sans avoir pris ces années à cultiver un quelconque talent ni avoir appris quoique ce soit.
Je vais avoir 30 ans dans un mois et je vis comme une vieille dame (et encore).
J'ai vraiment le moral dans les chaussettes.

Il faut juste être réaliste, je suis une ratée. Je peux au mieux finir par bosser à Mc Do ou comme caissière. Je suis désolée je ne cherche pas à dévaloriser des métiers, c'est juste tout ce que je ne veux pas faire.
Je rêvais plus jeune d'avoir un boulot qualifié avec des perspectives d'avenir, faire de grandes études et ne pas finir parasite comme mes parents, et bien c'est raté.

Je n'arriverai jamais à rien...


Pardon mais j'avais besoin de le dire.

alfredbosseur
Messages : 9
Inscription : 01 août 2016, 11:59

Re: Jamais travaillé et grosse angoisse ...

Message par alfredbosseur »

Hello,
Votre angoisse est légitime, mais si vous continuez dans ce sens, vous risquerez d’y laisser vos plumes. Ne vivez pas dans le regret ! Cela pourrait vous rendre malade. En tout cas, ne vous en faites pas pour la longueur du post, ça m’a fait plaisir de pouvoir en apprendre un peu sur vous.

aragatz
Messages : 7
Inscription : 19 nov. 2010, 12:39
Localisation : Côte Atlantique
Contact :

Re: Jamais travaillé et grosse angoisse ...

Message par aragatz »

Bonjour Crapunoule, le message date de presque 3 ans, mais je suis dans le même cas que vous, et de surcroît pas d'enfants et presque âgée de 40 ans ! Mon mari travaille et il est fonctionnaire, mais bon, même à nous 2 financièrement ce n'est pas le top, avec une maison à payer... Et nous habitons la campagne, loin des 2 principales grandes villes (50 km de chacune), ce qui offre peu niveau travail et loisirs et ces derniers sont chers... Mon mari ne me reproche rien et comprend heureusement... Mais pris par son travail, on ne fait que se croiser. Mes rares amis travaillent aussi et ont leur vie...
Une formation oui mais dans quoi ? A mon âge je ne sais plus vraiment ce que je veux faire, comme formation mais aussi dans la vie en général... Formations payantes et chères, loin (donc frais de route, de logement et de nourriture), longues, et habitudes de femme au foyer prises depuis trop longtemps. Pôle-Emploi ? Si c'est pour tomber comme ça m'est arrivé sur des conseillers ODIEUX qui vous méprisent en croyant vous stimuler (alors qu'au contraire ça vous braque) et un environnement beau-familial qui vous met la pression (statut socioprofessionnels et financiers concernés bien + élevés que le nôtre), d'autant qu'on est distants d'une dizaine de km (alors que ma famille habite à 250 km)
Et à cause de quoi cette peur de travailler ? Liée à un harcèlement scolaire subi au collège et malheureusement jamais très bien géré, le traumatisme laisse encore des traces au quotidien...
Psy ? Le CMP est gratuit, j'y suis suivie depuis des années, mais les demandes sont telles qu'on m'a conseillé d'aller voir un psychologue libéral. Oui j'y ai pensé, car le CMP reste "basique" dans son approche thérapeutique et ne me convient, ne me suffit plus, mais cher, pas remboursé, et hélas pas par notre mutuelle...
Du coup je fais quoi de mes journées ? Entre les courses et le ménage, eh bien j'internaute ou je lis. Mais prisonnière d'un manque financier, je ne peux avancer en rien et souvent j'en ai marre marre marre...
Ne fais jamais aux autres ce que tu n'aimerais pas qu'on te fasse

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Forum travail »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité