overdose de bêtise et de non sens

Forum interprétation des rêves
dire.pour.oublier
Messages : 67
Inscription : 24 juil. 2020, 17:48

Re: overdose de bêtise et de non sens

Message par dire.pour.oublier »

Lettre 5 de Groddeck :

Moi qui me suis toujours demandé pourquoi tant de jeunes femmes aimaient l'équitation ....

J'aurais bien aimé lire les commentaires ou réponses qu'auraient pu faire Freud à chacune de ces lettres.
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 16983
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: overdose de bêtise et de non sens

Message par Dubreuil »

Lettre 5 de Groddeck :
Moi qui me suis toujours demandé pourquoi tant de jeunes femmes aimaient l'équitation ....
J'aurais bien aimé lire les commentaires ou réponses qu'auraient pu faire Freud à chacune de ces lettres.

*** ( Rire ) je quitte la douce quiétude du message de la jeunesse qui va savoir se dépatouiller avec ce qu'on lui laisse, pour tomber sur ce message où il faut se remettre en selle avec Groddeck ! La transition est cocasse...
Recopiez les petits passages qui vous questionnent, faites vos commentaires, des internautes en feront d'autres je l'espère. Et c'est sûr, je n'y résisterai pas longtemps...
Qualifications de Dubreuil : Educatrice spécialisée - Psychomotricienne - Psychologue clinicienne - psychanalyste
Glise Annabel Hypnothérapeute humaniste -Tél : 06 61 80 53 18
dire.pour.oublier
Messages : 67
Inscription : 24 juil. 2020, 17:48

Re: overdose de bêtise et de non sens

Message par dire.pour.oublier »

Dubreuil a écrit : 04 févr. 2021, 18:43La transition est cocasse...
Peut-être pas autant que le doute malicieux que j'aurais en voyant le visage tout sérieux de ces cavalières que parfois je croise en randonnée ...

Mais bon, je n'avais pas cette idée là avant d'avoir lu les interprétations de Groddeck.
Ce qui me fait à nouveau me questionner sur la possible nature introjective du Ça, et sur l'incomplétude de la compréhension qu'il me semble en avoir pour le moment.
Recopiez les petits passages qui vous questionnent, faites vos commentaires, des internautes en feront d'autres je l'espère. Et c'est sûr, je n'y résisterai pas longtemps...
Oui, si des internautes qui passent ici souhaitent partager cette lecture, qu'ils n'hésitent pas !
Et s'ils ont des commentaires ou questionnements sur des passages qui les interpellent, qu'ils n'hésitent pas à commenter ici, ou, s'ils le préfèrent, dans un sujet créé à cet occasion dans la section "espace détente" du forum. Personnellement, je n'ai pas de préférence.

Je fournis ci-dessous le lien de téléchargement gratuit du livre au format PDF :
https://vibdoc.com/queue/groddeck-le-livre-du-ca.html

Sur un smartphone, il pourrait être peu lisible. Mais sur une tablette ou une liseuse il l'est.

L'introduction et la préface sont un peu longues et pénible à lire. Mais le reste du livre, qui se présente sous la forme de lettres écrites à une correspondante imaginaire, est très agréable et facile à lire. Le ton et le style est vif et amusant.
Cependant, certaines idées et théories pourront sembler rétrogrades, déconcertantes ou dérangeantes (surtout dans le contexte actuel de la lutte contre les violences faites aux femmes, je trouve ...). Il pourrait donc être pertinent de recontextualiser ce livre et son auteur.
dire.pour.oublier
Messages : 67
Inscription : 24 juil. 2020, 17:48

Re: overdose de bêtise et de non sens

Message par dire.pour.oublier »

J'ai pris l'initiative d'ouvrir un sujet dédié au "le livre du ça" dans l'espace détente du site :
viewtopic.php?f=991&t=35635
dire.pour.oublier
Messages : 67
Inscription : 24 juil. 2020, 17:48

Re: overdose de bêtise et de non sens

Message par dire.pour.oublier »

==========================================

Le lâcher-prise dont je parlais semble avoir eu des effets positifs puisque je n'ai plus fait de cauchemars désespérés.

Très vite, mon envie d'être père s'est totalement estompée, et je me suis mis à ne percevoir que les aspects négatifs de la parentalité ...

Presque simultanément, je suis entré dans une phase où j'ai perdu toute ma créativité.
Mais je n'étais pas déprimé. J'étais juste comme "libéré".

Cependant, au bout de qqs mois, ce manque d'envie de créativité commençait à m'inquiéter. J'ai essayé de me forcer un peu, mais c'était fortement désagréable.
Alors j'ai continué à lâcher prise sans me prendre la tête, jusqu'au jour où mon envie de créativité est revenue d'elle même.

Et là, je suis bien parce que c'est de la créativité pure.

---------------

Mais cette nuit j'ai fait ce rêve qui reprend des symboles des rêves antérieurs ( explosion, exclusion, fin du monde, leadership ... ) :

Il y avait une équipe de 5 ou 6 individus qui avaient été sélectionnés par les plus grands spécialistes de la nation.
Les sélectionnés étaient vêtus d'une tenue bleue - comme un bleu de travail un peu sophistiqué (qui évoquait l'exploration spaciale) - et ils représentaient une sorte d'élite à laquelle une mission importante devait être confiée par la nation.
Ils étaient entouré et félicités par une foule enthousiaste.

Étrangement, je me trouvais à leur côté, accompagné d'une jeune femme inconnue.
Nous portions nous aussi cette tenue bleue, mais nous étions en retrait.

Une des spécialistes nous fit comprendre que nous ne faisions pas vraiment parti du groupe, car nous n'avions pas le niveau, mais que nous avions le droit d'être présents en retrait, car l'un de nous deux avait été sélectionné pour ses résultats, tandis que l'autre avait été choisi par tirage au sort.

Je sentais la jeune femme fortement contrariée de ne pas savoir si elle devait sa présence au hasard ou à ses compétences. Et la spécialiste ne voulait pas préciser.

C'est un peu comme si nous étions à la fois des remplaçants de secours et des figurants d'une sorte de "discrimination positive". Sauf que l'un était compétent, et l'autre probablement pas.

Moi, je crois que je m'en foutais un peu, parce que j'étais fou, j'en avais conscience, je n'avais pas le sentiment d'être à ma place, je ne me souvenais pas comment j'étais arrivé là, et j'étais amusé par la situation que je ne prenais pas trop au sérieux.

Cependant, mon intellect, immédiatement stimulé, ne pu s'empêcher de chercher une méthode rationnelle pour deviner lequel de nous deux devait sa présence au hasard, et je dis à la jeune femme que ça ne devrait pas être trop compliqué à déterminer en nous comparant l'un à l'autre.

Mais au lieu d'élaborer et appliquer cette méthode, je me mis à lancer un dé (qui tomba sur cinq) et qui était censé m'indiquer, en fonction du résultat, lequel de nous deux devait sa présence au hasard.

Me voyant faire, la jeune femme sembla comprendre que j'étais fou, et qu'en conséquence, c'était forcément moi qui avait été choisi par tirage au sort. Mais tant pour elle que pour moi, le doute persistait, car nous savions que la folie et l'intelligence ne sont pas nécessairement incompatibles.

Je ne savais pas où était parti le groupe d'élite, mais cette jeune femme et moi nous nous retrouvâmes au milieu de la foule qui s'avançait dans une grande salle avec une grande fenêtre dans le coin avant gauche.

J'étais assis devant, du côté de la fenêtre, et la JF était assise sur la même rangée mais au milieu.

Soudain, commença à exploser une bombe nucléaire au loin. Nous pouvions voir son orbe lumineuse grandir lentement et nous éblouir, et nous sentions qu'elle allait s'étendre jusqu'à nous et nous balayer. Et ce serait la fin.

Je me mis debout en me concentrant très fort (avec les doigts sur les tempes comme dans les films) pour contrôler l'explosion à distance afin de la contenir ... (edit : et je faisais des "pchhhh ! pchhh !")
Je ne sais pas si j'étais convaincu d'avoir ce pouvoir ou si je me disais que nous avions rien à perdre à essayer quelque chose d'aussi improbable ...

Le gens et la JF me regardaient comme si j'étais fou (et je l'étais), mais ils eurent tous un doute lorsque l'explosion commença à décroître et à ralentir avant de s'inverser lentement.

Comme ça me demandait un gros effort et que la folie me rendait un peu inconséquent, j’interrompis ce "miracle" lorsque l'explosion me sembla suffisamment affaiblie (alors que si j'avais été plus conséquent, j'aurais cherché à poursuivre l'effort jusqu'à extinction complète de l'explosion).
Mais je pensais que ce serait suffisant pour qu'elle s’éteigne d'elle même ... sauf qu'au lieu de cela, elle se remit à croître, MAIS avec moins de puissance qu'elle semblait en avoir au début.

Le souffle de l'explosion nous arriva dessus, moins fort que nous l'avions anticipé avant que je ne me mette à me concentrer, mais en balayant les doutes que j'avais fait naître dans l'esprit de la foule. Car puisque la bombe avait explosé et que nous avions été balayés par son souffle, la foule conclu que mon "pouvoir télépathique" n'avait eu aucun effet, que j'étais juste fou.

Et je me mis à douter moi aussi, mais sans que ça ne me déçoive trop, puisque, de toutes façons, je savais que j'étais fou.

-----
dire.pour.oublier
Messages : 67
Inscription : 24 juil. 2020, 17:48

Re: overdose de bêtise et de non sens

Message par dire.pour.oublier »

Concernant Groddeck, il m'a gonflé à partir du chapitre 7. Trop de légèreté et de désordre dans ses théories. Du coup, s'il offrait des clefs pertinentes dans les chapitres suivants, je ne les ai pas acquises ...

----

Concernant l'interprétation de mon rêve (oui, de l'avoir publié ici m'a motivé à chercher à l'interpréter avec plus de rigueur que je ne l'aurais fait sinon), d'après mon ressenti :


"La nation qui donne une mission" : symbolise mon sens du devoir et des responsabilités ?

"Le groupe d'élite sélectionné par la nation" : symbolise mes meilleures pulsions motivées par mon sens du devoir et des responsabilités ?

"la jeune femme inconnue" : pourrait symboliser un espoir ( désir + inconnu = espoir ) et une certaine frustration ( dans le rêve, elle est frustrée par le doute sur sa valeur ) ; un espoir incertain que j'ai fait passer au second plan ? lequel ?

"la spécialiste" : pourrait symboliser "la raison".

"la mise en retrait" : une forme de renoncement ; Ce que ma raison ne considère pas comme prioritaire, mais auquel elle ne m'a pas fait renoncer ?

"moi, fou" : mes défauts ? ma déraison ? une forme de liberté intérieure à laquelle je me suis attaché ? (puisque je l'incarne dans le rêve).

le dilème, le doute : "qu'est ce qui est le plus important pour moi (juste après mes "devoirs") ? ma liberté ou cet "espoir incertain" ?

"l'élite partie je ne sais où" : je perds mon sens du devoir et des responsabilités ? ou ils opèrent de manière inconsciente et naturelle ?

l'explosion nucléaire : un évènement majeur imprévu et brutal ?

l'onde de choc qui se propage : anticipation de conséquences dramatiques

le sentiment de fin imminente : changement de vie imminente ?

moi, fou, qui, sans espoir ni désespoir, se concentre pour tenter de faire un miracle afin d'éviter "la fin imminente et et les conséquences dramatiques" : ????????????

doute final : cette "liberté intérieure" me permet-elle de mieux contrôler les évènements ? (ou plus précisément leur impact sur moi)
dire.pour.oublier
Messages : 67
Inscription : 24 juil. 2020, 17:48

Re: overdose de bêtise et de non sens

Message par dire.pour.oublier »

--------

Bizarre.

Cette nuit j'ai rêvé que mon chat sautait à l'intérieur d'un élément haut de cuisine pour y manger ses croquettes.

Plus je m'approchais de ce meuble, plus il y avait de la vermine qui tombait sur ma tête et qui grouillait sur le plafond et autour du meuble.
Au fond du meuble il y avait une sorte de carcasse puante couverte de cette vermine.


Ce qui est bizarre, c'est que ce matin, j'avais une invasion de fourmis dans la gamelle de croquettes du chat.
En remontant leur trace, j'ai abouti au placard à croquettes derrière lequel elles avaient trouvé une entrée par une fissure dans le mur.


Pure coincoincidence ? (et dans ce cas j'ai de la vermine symbolique dans le cerveau ?)
Ou bien, mon chat, révéillé avant moi, les aurait-il perçues et m'aurait-il envoyé un message télépathique en posant ses petites pattes sur ses tempes pour mieux se concentrer ?

Mystère ...

Heureusement que les sacs de croquettes sont bien hermétiques, sinon ça grouillerait dedans ...

edit : ou peut-être qu'ils ne le sont pas assez, hermétiques, justement, et que c'est une légère odeur qui a attiré les fourmis ?
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 16983
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: overdose de bêtise et de non sens

Message par Dubreuil »

l'inconscient n'est pas hermétique, la "vermine" peut donc s'en échapper, et il est possible de tout assainir.
Qualifications de Dubreuil : Educatrice spécialisée - Psychomotricienne - Psychologue clinicienne - psychanalyste
Glise Annabel Hypnothérapeute humaniste -Tél : 06 61 80 53 18
dire.pour.oublier
Messages : 67
Inscription : 24 juil. 2020, 17:48

Re: overdose de bêtise et de non sens

Message par dire.pour.oublier »

Dubreuil a écrit : 10 sept. 2021, 20:00 l'inconscient n'est pas hermétique, la "vermine" peut donc s'en échapper, et il est possible de tout assainir.
L'inconscient n'est pas hermétique avec le conscient, oui, indéniablement.

Mais aussi rationnel (et prudent) que je puisse vouloir rester, je ne peux m'empêcher de me questionner sur les limites et l'étendue de cet inconscient, et de s'il existe vraiment une barrière bien étanche entre ses profondeurs et le reste de la réalité qui ne nous est pas plus accessible.

Et c'est ce genres de coïncidences entre l'onirique et le déroulement de la réalité qui me font m'interroger et douter.



Donc, oui, abstraction faite de la coïncidence entre ce rêve et l'invasion de fourmis, j'aurais été tenté d'interpréter la symbolique de ce rêve un peu comme l'expression "avoir un squelette dans son placard".

Et dans la mesure où, dans le rêve, je retirais de mes cheveux les bestioles qui me tombaient sur la tête avant de les écraser entre mes doigts, j'aurais pensé à l’expression "se chercher des poux" ou "chercher des poux dans la tête" ou "chercher la petite bête".

J'aurais cherché ce qui avait bien pu "pourrir" dans un "meuble" au fond de mon cerveau et qui ferait que "ça me prend la tête", et qui aurait un lien avec ce que symbolise mon chat et sa nourriture.


Mais quelle situation aurais-je bien pu laisser se dégrader ? Je ne vois pas.
Ou quelle situation serais-je tenté de laisser se dégrader ? Je ne vois pas non plus.
Et pourquoi mon chat et ses croquettes sont impliqués ? Ppppp, je vois encore moins.


S'il y a bien des choses qui me "prennent un peu la tête" en ce moment (dont mon chat), je ne trouve rien dont je veuille détourner le regard, ni que j'aurais oublié ou négligé au point de se laisser pourrir.


Et puis, dans le rêve, je ne me sentais pas responsable ou lié avec cette vermine ou sa cause.

D’autant que, dans le rêve, le meuble de cuisine n'était pas le mien, et je ne comprenais pas pourquoi mon chat mangeait là. J'ai voulu m'approcher pour comprendre, et c'est là que la vermine a commencé à tomber et à sortir.


Je peux certes remonter l'histoire de ma vie pour chercher des liens historiques qui permettraient de déterminer l'origine des symboles comme on ferait de l'étymologie, et en profiter pour dire les éventuels non-dits rencontrés en chemin, mais le seul symbole qui n'était pas ancré dans mon présent, c'était ce meuble de cuisine.

Meuble qui correspondait au meuble de cuisine de chez ma mère, meuble que j'ai historiquement associé à une forte et mauvaise odeur dont je me suis toujours demandé l'origine. Symbole onirique qui contient ainsi les concepts "cuisine" + "meuble" + "odeur" + "mystère".

"Mystère" qui appelle à l'enquête.



Et bizarrement, à mon réveil, je trouve des fourmis qui, par l'odeur alléchées, grouillent dans la gamelle de croquettes du chat, je cherche leur origine (enquête), et j'aboutis derrière le meuble de cuisine qui contient les sacs de croquettes.


Je n'affirme en rien qu'il s'agissait d'un rêve prémonitoire, mais cette coïncidence m'oblige à la relever et à l'archiver comme un éventuel indice.


Et puis s'il y a vraiment quelque chose qui pourri au fond de mon cerveau, il y a de fortes chances que je fasse un nouveau rêve jusqu'à ce que ce problème soit résolu.
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Interprétation des rêves »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités