Difficulté à se remettre en mouvement

Forum dépression nerveuse, thérapie dépression
ju.12
Messages : 2
Inscription : 28 oct. 2020, 17:49

Difficulté à se remettre en mouvement

Message par ju.12 »

Bonjour à tous,

Ce n’est pas dans mes habitudes de publier mes réflexions sur des forums, c’est même la toute première fois et je dois bien avouer que je ne sais pas vraiment par où commencer…

Je crois qu’à 28 ans, j’arrive à un tournant de ma vie qui me fait me poser un millier de questions auxquelles je n’arrive malheureusement pas à trouver de réponse et ça me coûte énormément.
D’aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours été très sensible et très peu sûre de moi. J’ai toujours eu tendance à me « cacher », ne pas exprimer mes opinions, éviter les situations que je considère à risque (et il y en a beaucoup !). Et comme si ce n’était pas suffisant, j’ai toujours eu tendance à me laisser porter par les événements sans chercher à me positionner.

J’ai aujourd’hui 28 ans et la situation n’est plus (du tout) supportable. Pour vous expliquer un peu la situation, après 4 ans d’errance à la suite de mon bac où j’ai enchaîné échecs sur échecs à la fac avant de travailler pendant un an en tant que vendeuse, j’ai décidé de reprendre mes études à l’âge de 23 ans. Cette décision a été une révélation pour moi car pour la première fois, j’avais l’impression de réussir à accomplir quelque chose et surtout d’y prendre du plaisir. J’avais enfin l’impression d’être « quelqu’un » et jamais de ma vie je ne m’étais sentie aussi vivante.
Seulement voilà… après 3 ans d’études dans l’édition et la communication (+une année en service civique) et pensant que j’étais enfin armée pour trouver un job (grave erreur !) je me retrouve en septembre 2019 complètement désemparée, incapable de trouver un job et de m’engager dans quoi que ce soit. Pourquoi ? Déjà parce que trouver un job dans l’édition ou la comm’ c’est quasi impensable quand on n’est pas titulaire d’un master mais ce qui pose surtout problème c’est mon manque ABSOLU de confiance en moi.
J’ai toujours l’impression d’avoir un temps de retard et de ne pas prendre les bonnes décisions au bon moment, d’avoir une intelligence défaillante, de ne pas m’exprimer correctement, de ne pas avoir les réactions adéquates dans certaines situations (que ce soit avec mes proches ou dans le domaine pro).
J’ai l’impression d’être tout le temps en état d’alerte et dans la suranalyse constante. Si bien que depuis 2 semaines, à force de me répéter que je ne mérite pas la licence que j’ai obtenue et que de toute façon je ne serai plus capable de rien, je sens que s’installe en moi une profonde dépression (perte d’appétit, difficultés à gérer mes émotions et à ordonner ma pensée, fatigue permanente, etc.). En clair, je suis totalement désengagée de moi-même et de la vie qui gravite autour de moi.
En reprenant mes études j’ai eu le sentiment de reprendre pieds et surtout goût à la vie mais aujourd’hui c’est comme si toutes mes craintes et le dégoût de moi-même que j’avais à l’époque me revenaient en pleine face avec 10 fois plus de force. Je me sens clouée au sol et complètement désemparée face à cette situation que je n’arrive pas à débloquer : je ne sais plus quoi faire de ma vie en somme.

Je ne sais pas si j’ai été très claire sur ma situation et je suis désolée si ce n’est pas le cas…

Je vous remercie d’avance pour vos retours (éventuels).
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 15956
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Difficulté à se remettre en mouvement

Message par Dubreuil »

Aussi étonnant que cela puisse vous paraître, reprenez vos études. Ou approfondissez. Faites une thèse. Maîtrisez totalement votre sujet.
Ou apprenez autre chose, mais que ce soit avec des colloques, des séminaires, des réunions ( même en visuo à cause du covid). Allez là où on touche à la psychologie, à la communication ( coach, par exemple, sur la confiance en soi !!! ). Savoir que vous êtes en capacité " d'apprendre " à d'autres ce que vous savez, de " transmettre " vous apaiser, vous fera du bien, et vous donnera confiance en vous.
Qualifications professionnelles de DUBREUIL :
DE de psychomotricité - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse
*** Pas de consultation via internet, ni d'appel téléphonique, ni de mail. Merci de votre compréhension.
ju.12
Messages : 2
Inscription : 28 oct. 2020, 17:49

Re: Difficulté à se remettre en mouvement

Message par ju.12 »

Bonjour Dubreuil,

Merci infiniment pour votre retour !
Oui, je pense que reprendre des études ne serait pas une mauvaise idée et j'y pense sérieusement. En fait, je pense placer la barre trop haut, ce qui fait que j'ai une forte propension à abandonner dès que je sens que je ne fournis pas un travail excellent (un fléau qui me touchait déjà enfant selon mes parents). J'ai pourtant conscience qu'il est inévitable et essentiel de se tromper et que chaque individu est et doit passer par cette étape. Le fameux essai-erreur...
Mais pour moi l'erreur est extrêmement douloureuse et engendre systématiquement une remise en question complète et une autodévalorisation qui finit par m'empêcher d'agir. Une attitude totalement paradoxale puisque mon refus de mon confronter à une situation d'échec quelle qu'elle soit me conduit fatalement... à l'échec, puisque je n'avance plus.
Donc je pense qu'en effet il serait grand temps pour moi d'accepter de ne pas toujours faire les choses correctement et me faire violence lorsque je me sens en danger. Ça passe également - comme vous me le préconisez - par des apprentissages approfondis ce qui me permettra de gagner en estime de moi : "J'apprends donc je suis ! " et d'être en capacité de réajuster le cas échéant sans tomber dans une mésestime destructrice.
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Forum dépression nerveuse »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités