Comment ne plus être empathe en étant en couple ?

Forum couple, psychologie couple
Fabrice.R
Messages : 8
Inscription : 09 mai 2022, 13:54

Comment ne plus être empathe en étant en couple ?

Message par Fabrice.R »

Bonjour à tous ceux qui voudront bien me lire,
(je m'excuse si je n'ai pas crée le sujet dans l’espace approprié)

Je suis un homme de 37 ans, j'ai 2 enfants avec mon ex-femme avec qui je ne suis pas en très bon terme..
J'ai rencontré une nouvelle femme il y a 2 ans et sa devient assez compliqué dans notre relation. On s’entend à merveille ce n'est pas le problème.

Alors voilà, ma compagne est dans la création de bijoux elle confectionne des colliers, des bagues, des gourmettes,.. elle souhaite lancer sa propre marque.
Moi je ne travail plus depuis 1 an suite à un licenciement économique et je ne trouvail plus de travail dans ma branche (je suis soigneur animalier) du coup j'ai pas mal de temps libre en attendant. Financièrement c'est ok on s'en sort bien.
Le problème c'est que je souffre beaucoup d'une forme de parano de sa part je vais vous expliquer:
J'ai voulu lui donner un coup de main dans son activité, elle était super heureuse. Je me suis donné à fond parce que j'ai l'esprit très créatif et j'adore pouvoir créer je suis assez doué pour sa.
Je l'ai aidé pour la confection, la création d'un site internet, les démarches, tout ça tout ça. Elle était ok sauf que maintenant elle me dit "Fabrice qu'est-ce que tu attends de moi ? Pourquoi tu fais tout ça pour moi ?" Je réponds que je n'attends rien de sa part, je le fais parce que j'ai envie de l'aider et j'y prends beaucoup de plaisir voilà tout.
En soit ça ne la dérange pas que je l'accompagne dans son activité, je veille à respecter son espace sa reste son activité, mais le truc c'est qu'elle est persuadée que derrière mon coup de main se cache une attente ! J'ai beau lui expliqué par A+ B que non, elle a beaucoup de mal à me croire je la sent douter de moi alors du coup j'ai arrêté je ne fais plus rien depuis samedi...
Ce qui est aussi agacant pour moi c'est que le soir quand elle vient me rejoindre au lit je ressent qu'elle est pas tranquille, quand je lui demande ce qu'elle a elle me dit "rien mais je sais que tu veux plus de rapport sexuel" o_O !!!! Ca devient pénible à la longue car je n'ai absolument aucune attente de sa part :| :!:
Je ne supporte pas l'injustice à laquelle elle me confronte ! Et j'arrive pas à comprendre pourquoi ces doutes car pour moi tout est ok dans le couple (le sex aussi je me plains jamais) j'arrête pas de me creuser les méninges c'est vraiment très épuisant. La seule chose que je sais c'est qu'elle a vécu quelque chose " d'embarassant " avec un de ses ex mais elle n'a jamais voulu me dire quoi, en fait personne ne le sait pas même sa famille.
Je sais pas si ça peut avoir un lien avec ses épisodes de " suspicion paranoïaque ".

Etant empathe (empathique puissance 10000)je vie très mal la situation je suis très très très sensible et très émotif. J'ai beaucoup de peine pour ma chérie quand elle est comme ça, et aussi un peu de colère...
J'absorbe toujours tout un tas d'émotions de tout le monde, à tel point que je ne fais même plus la différence entre mes émotions et celles des autres, je les confonds souvent. Et même celles des animaux. J'adorais travaillé dans cette petite réserve du Centre de la France quel bonheur s'était de pouvoir apporter du bonheur aux animaux les sentir heureux me comblait de joie !! Et à l'inverse quel tristesse s'était d'être parfois impuissant face à des maladies ou des blessures incurables. J'en dormais très mal plusieurs semaines quand on devait euthanasié un animal...
Pour en revenir à ma relarion le problème que je rencontre souvent en couple c'est que je me projette beaucoup dans ma partenaire, je suis capable de ressentir exactement ce qu'elle ressent, quelles sont les émotions qui l'habitent, à quelle intensité elle peut m'aimer, si elle est honnête ou en train de me mener en bateau, si elle à l’esprit tranquille ou pas, etc etc etc c'est très très très complexe...
A la moindre dispute si je n'en comprends pas l'origine je vais devenir comme obsédé pour démêler les choses dans son cerveau et dans le miens pour retrouver une tranquillité émotionnelle. Et là pour le coup j'ai matière à me triturer l'esprit pour comprendre la situation, et essayé de me détacher de son mal-être.
Il y a aussi le fait que je passe de l'euphorie à la depression en très peu de temps et ça se lit sur mon visage c'est très perturbant pour moi et l'image que je peux donner à mes proches, je me retrouve souvent incompris. J'ai même l'impression de passer pour un dingue desbfois. Et quand ma compagne me comprends pas je me sent vraiment blessé. Beaucoup de situations l'ont amenée à me questionner sur mon état. Je lui disais que je suis simplement sensible et émotif mais elle comprends pas toujours.
J'ai essayé plusieurs fois des traitements type anxio ou anti-depresseurs pour tenter de stabiliser mes émotions mais je les supportes pas ça me rends très nerveux et par moment un peu colérique du coup je ne prends plus rien.
Maintenant je sais plus quoi faire pour que ma compagne se sente mieux, si je fais des efforts " j'ai des attentes " et si je fais rien je me confronte à l'impuissance de la situation qui me renvoi à l'injustice que je peux parfois subir.

Avez-vous des solutions pour soigner cette sur-empathie qui me ronge de l'intérieur ?
Merci beaucoup !
ultra68
Messages : 27
Inscription : 03 nov. 2010, 16:27

Re: Comment ne plus être empathe en étant en couple ?

Message par ultra68 »

Bonjour Fabrice,

Votre post m'interpelle, étant moi-même empathe ;)

Vous parlez de soigner cela comme si c'était une maladie.. J'avais le même sentiment que vous il y a quelques semaines mais j'ai réalisé que c'était un véritable dons, à condition de pouvoir rester maitre de soit.
Durant 3 ans j'ai fais un gros travail pour moins absorber le négatif chez les uns, chez les autres, et surtout chez mes parents. Je suis arrivé à me détacher de leurs problèmes en me désinvestissant émotionnellement et en me focalisant beaucoup dans mon ancien travail (qui hélas n'était pas très saint point de vu ambiance).
Par la suite j'ai rencontré quelqu'un puis j'ai arrêté mon travail toxique, j'ai ensuite fais 3 autres jobs en 6 mois mais rien de concluant. Et en l'absence de stabilité professionnel je me suis inconsciemment beaucoup investi sur le plan émotionnel dans la relation.
Ca peut-être dérangeant, tout dépends de comment on se sent soit-même, et comment le partenaire reçoit cet investissement (selon son propre parcours de vie...)
Ce qui est important (qu'on soit empathe ou pas, mais surtout si on l'est) c'est d'être actif et moi je l'étais moins.

Je comprends que ça vous travail que votre partenaire doute de vous, elle à surement ses raisons à elle qui peuvent être indépendante de vous. Ce qui est important je pense c'est comme je vous l'explique de déporter votre investissement émotionnel sur autre chose, des loisirs, amis, un job (en attendant de trouver qqch qui vous corresponde) ça pourra vous aider à moins 'vous triturez l'esprit'.
Je suis aussi passé par là Fabrice, ça n'a pas été simple de me désinvestir mais j'ai été patient et je me suis consacré à des loisirs comme le sport 3x par semaine après mon nouveau travail, le vendredi des stages d'oenologie, le week-end je vois mes potes, et depuis une semaine quand j'ai le temps je fais des assemblages magnétiques en faisant des combinaisons d'aimants (des ronds, des carrés...) je créer plein de choses c'est des possibilités infini c'est top! (J'ai fais la tour Khalifa :D)
Vous qui aimez créer, vous connaissez ce système?


ps: j'ai aussi essayé les médocs anxio et AD depuis 1mois une catastrophe! j'avais des tremblements, palpitations, étourdissements, sursaut d'humeur ... J'ai arrêté cette saloperie! Mon médecin traitant était en colère car c'est son remplaçant qui m'avait prescrit ça alors que c'était totalement inadapté. Je vous le déconseil sauf si vous êtes vraiment en dépression.
Modérateur forum et chat
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 17532
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Comment ne plus être empathe en étant en couple ?

Message par Dubreuil »

Dans la vie courante, quiconque fait du bien à autrui lui crée paradoxalement une dette. Et c'est valable dans les circonstances les plus dramatiques.
La personne en est reconnaissante mais peut en vouloir à son bienfaiteur. En effet, en l’aidant il lui aura en quelque sorte prouvé qu’elle n’était pas en capacité de se prendre en charge.
Les personnes qui fuient leur pays sont brutalement démunies de tout, elles n'ont certainement pas souhaité leur précarité.
Après la survie et les remerciements viennent la honte de dépendre de quelqu'un. Parfois l'humiliation. Pour s'en relever elles doivent )être en mesure de "rendre" ce qui leur a été proposé, d'une façon ou d'une autre. C'est VITAL pour leur équilibre psychologique. Elles ne doivent pas se sentir dépendantes.
Elles ont perdu ce qui les distinguait des autres par leurs biens ou leurs façons de vivre. Elles perdent en quelque sort leur identité profonde face à un(e) inconnue(
Sortie d'affaire, c'est un peu comme un reproche de sa conscience, revenue à une réalité supportable, la personne sera gênée de ce qui s’est passé, elle en voudra consciemment ou pas d’avoir été obligée d’avoir eu recours à son bienfaiteur ( personnes physiques ou pays d'accueil. Voir la haine raciale qu'ont certains immigrés pour la France ) et elle l’évitera.

Prenons également l'exemple de l'argent. Une fois sur deux le prêteur ne sera pas remboursé.
Inconsciemment l'emprunteur gardera cet argent comme le remboursement du préjudice qu’il lui a causé en l’aidant. Beaucoup " d’ami(e)s " se sont fâché(e)s à vie pour avoir ignoré ce phénomène.
Autre versant : la personne ne vous lâche plus et devient dépendante des bénéfices secondaires que vous lui apportez.

Venir en " aide " à l'autre, certes, MAIS EN ACCEPTANT, OU EN LUI PROPOSANT DE SUITE UNE RECIPROCITE, UN ECHANGE DEBONS PROCEDES.
Chacun doit avoir la sérénité d'avoir été utile à l'autre.
Qualifications de Dubreuil : Psychologue clinicienne - Analyste - (Aucune consultation par internet)
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 17532
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Comment ne plus être empathe en étant en couple ?

Message par Dubreuil »

Prenez du recul, faites un break, ménagez votre relation. Il se peut que votre compagne soit pour l'instant plus ou moins perturbée émotionnellement. Ne prenez pas le négatif sur vous.
Nous ne rencontrons pas nos " amours " par hasard, et ils sont là pour nous faire évoluer.
Tout dépend jusqu'où on est prêt à aller pour se rendre compte qu'une relation nous détruit. Tout repose sur le leurre de penser qu'elle ne doit pas se terminer parce qu'on s'y est trop investi.
Mais l'amour n'est pas fait de larmes et de " sacrifices " de concessions masochistes ou d'irrespect envers soi-même, si c'est le cas c'est que vous vous êtes peut-être trompé(e) de nom.
L'amour c'est une égalité, un partage, des élans, la confiance, la complicité, c'est se sentir libre et heureux... et si dans votre relation actuelle vous ne trouvez pas un écho à l'un de ces 7 mots, dites-vous que vous perdez du temps et de l'amour pour quelqu'un d'autre qui vous attend ailleurs.
Nulle personne au monde ne mérite que l'on gâche sa vie pour elle.
Qualifications de Dubreuil : Psychologue clinicienne - Analyste - (Aucune consultation par internet)
Fabrice.R
Messages : 8
Inscription : 09 mai 2022, 13:54

Re: Comment ne plus être empathe en étant en couple ?

Message par Fabrice.R »

Je tiens à vous remercier Dubreuil et Ultra pour vos réponses sa m'aide à réfléchir sous un autre angle.

Dubreuil
A la base c'est ma compagne qui m'a demandé de l'aide pour son activité parce qu'elle avait beaucoup de démarches à faire elle était très soulagée de compter sur moi. Je sais pas trop si maintenant elle éprouve de la redevabilité ou de la dépendance, car dans la vie elle est sacrément independante et solitaire elle compte que sur elle-meme d'habitude. Elle dit " faut s'aider par soit-même ".
Peut-être que je devrais à mon tour lui demander quelque chose pour qu'elle se sente mieux mais je sais pas quoi je me débrouille bien tou seul. Et en plus c'est pas trop sa façon d'être le " donnant-donnant ".
Notre relation en elle-même ça va très bien mais c'est des périodes comme ça où elle semble devenir perturbée. Hier lundi c'est le jour où je vais ramener les enfants à mon ex femme. Ensuite quand je suis rentré je souriais parce que j'étais content qu'on se retrouve tout les deux pour la soirée, je voulais lui proposer de réserver un diner au restaurant. Mais je l'ai pas fait parce que j'ai de nouveau ressentis quelque chose de bizarre dans son énergie, j'ai demandé ce qu'elle avait elle me dit " tu souris trop, qu'est-ce que tu as derrirère la tête ? " j'ai dis bah rien je suis juste content j'ai pas le droit ? C'est vraiment agaçant j'ai l'impression de marcher sur des oeufs quand elle à ses périodes !
Pourtant on s'aime, on a confiance en l'autre (visiblement moi plus qu'elle), on est libre et heureux la plupart du temps. On se pourri pas la vie non plus pour reprendre vos dernières phrases.

Faut que je prenne du recul je sais bien et c'est là que la réponse d'Ultra est intéressante.

Ultra68
Vous avez raison je devrais plus m'occuper pour moi-même, le chomage sa me réussi pas mais vous savez j'habite dans la région Centre et du boulot il n'y en a pas beaucoup (moins que chez vous en Alsace je connais bien cette région j'ai de la famille) de plus je n'ai pas de diplôme à part ma formation de soigneur. Je suis très limité mais je me donne à fond je baisse pas les bras !
Et oui pour en revenir faut que je m'occupe plus pour moins m'investir émotionnellement dans la relation. Le sport pourrait m'aider à me canaliser j'aime bien courir et en plus ya beaucoup de forêt près de chez nous, faut que je m'y remette !
Je connais l'assemblage de magnets j'avais vu des vidéos a l'époque je voulais m'en acheter une boite mais c'était horriblement chère !!! Vous vous êtes pas trop ruiner pour la tour khalifa ? Vous pouvez m'envoyer une photo ?


J'ai arrété les médocs sauf les anxio sa m'arrive encore d’en prendre mais sa va je fais attention
ultra68
Messages : 27
Inscription : 03 nov. 2010, 16:27

Re: Comment ne plus être empathe en étant en couple ?

Message par ultra68 »

Bonjour Fabrice,

Alors j'ai acheté 3 boites en promo c'est clair que c'est pas donné! Je voulais avoir beaucoup pour avoir plus de possibilités de construction, et maintenant j'ai détruit la tour (rip) pour me lancer dans la construction d'un pont. Bon je vais pas tout expliquer ici, sinon je risque de me faire inviter à un diner de c.. :lol:

Avec plaisir! Je vous ai envoyé la photo en messagerie privée.
Modérateur forum et chat
Devinezquoi
Messages : 66
Inscription : 07 oct. 2021, 08:54

Re: Comment ne plus être empathe en étant en couple ?

Message par Devinezquoi »

Fabrice, votre compagne semble développer des symptômes paranoïdes. Etre aussi méfiante soudain, croire à ses impressions négatives, juger l'autre, avoir des soupçons, etc, tout cela c'est l'inverse de la confiance et de l'amour. Soyez prudent, lisez de articles sur la paranoïa, observez, ne vous engagez pas dans une relation qui vous force à être vous aussi sur le qui-vive. Il en va de votre équilibre mental.
DUBREUIL -psychologie clinique - analyste - psychomotricité - modérateur Centraide
Fabrice.R
Messages : 8
Inscription : 09 mai 2022, 13:54

Re: Comment ne plus être empathe en étant en couple ?

Message par Fabrice.R »

ce n'est pas si soudain que ça car depuis le début elle à des périodes comme ça où elle me remet en cause. Mais vous avez raison faut que je garde mes distances quand elle me fait des reproches car sa me travail trop.
J'ai tellement envie de retrouver mon travail pour retrouver ma tranquilité au moins avec les animaux je peux être moi-même.

J'ai essayé de discuter de sa paranoia elle ma dit que c'est moi qui a peur pour rien ???! Comment je pourrais lui faire comprendre qu'elle doit se soigner ? svp aidez moi car je commence à avoir peur qu'elle parte à cause de ses épisodes, je l'aime beaucoup et elle aussi elle m'aime jveu juste qu'on soit bien tout les deux :(
ultra68
Messages : 27
Inscription : 03 nov. 2010, 16:27

Re: Comment ne plus être empathe en étant en couple ?

Message par ultra68 »

Salut Fabrice,

Ton envie de l'aider est compréhensible, mais essayer de lui faire comprendre qu'elle doit se soigner c'est avancer sur un terrain miné. Le mieux étant qu'elle le décide d'elle-même. Tu peux toujours essayer de lui faire comprendre habilement en 'marchant sur des oeufs' pour reprendre ton expression mais au risque qu'elle se braque, et te rejettes la faute.
Je comprends que tu ais du mal à te positionner face à ses crises, mais il faut comme tu le dis que tu reprennes un travail (ou du moins que tu t'occupes plus) pour te détacher de sa problématique et retrouver ta confiance pour te préserver comme l'a écrit Mme Dubreuil.

Bon courage.
Modérateur forum et chat
Fabrice.R
Messages : 8
Inscription : 09 mai 2022, 13:54

Re: Comment ne plus être empathe en étant en couple ?

Message par Fabrice.R »

Bonjour je viens donner quelques nouvelles...

J'ai suivi ton conseil Ultra j'ai trouvé un ptit boulot en attendant en tant qu'intérimaire je suis moins à la maison maintenant et c'est beaucoup mieux pour moi. Par contre contre elle c'est toujours pareil, elle passe ces journées sur son activité et quand je rentre le soir je la sent un peu détachée. Elle me regarde et on dirait elle fuis mon regard c'est blessant.
Samedi j'ai organisé une soirée pour mon anniversaire en invitant deux amis à moi, je lui ai proposé qu'elle invite sa meilleure copine si elle voulait. Elle me dit ok et lui transmet l'invitation. La soirée se déroule très bien mais je ressentais ma compagne encore sur ses gardes quand je lui parlais, alors à un moment quand on était tous les deux dans la cuisine je lui fait part de mon ressentis et elle me dit ceci : "Je me sent pas à ma place j'ai l'impression que tu fais tout pour m'intégrer auprès de tes amis". J'ai répondu que j'essayais simplement de l'inclure dans nos conversations (on racontait des vieux souvenirs), et que je ne voyais pas le mal dans le fait de vouloir l'intégrer...
J'ai l'impression de devoir constamment me justifier de mes actions de bienveillance c'est épuisant !
Le lendemain on a reparlé de la soirée j'ai essayé de lui faire comprendre qu'elle psychote trop et elle a esquivé comme elle fait toujours jusqu'à un moment où elle me dit qu'elle travaillera sur elle-même... Je sais pas trop si elle va vraiment le faire ou si elle a dit ça pour que je lui lâche la grappe...
J'ai aussi l'impression de devoir lui courir après pour obtenir le moindre signe de tendresse. Je n'attends rien de plus qu'un minimum d'attachement et un minimum de regard lucide sur moi parce que je ne suis pas un mec possessif bourés d'attentes ou je ne sais quoi d'autre comme elle essaye de me faire comprendre
Heureusement que je travail la semaine pour moins supporter ça et j'espere vraiment que ça lui laissera le temps de réfléchir à son comportement
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Forum couple »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités