Peur d’être persécuté

Forum angoisse, anxiété, stress, insomnie
richarlison
Messages : 3
Inscription : 20 mars 2023, 11:18

Peur d’être persécuté

Message par richarlison »

Bonjour je vais vous explique mon problème en détails, alors je commence, je suis quelqu’un de très anxieux et je deviens anxieux de savoir pourquoi je me sens mal ou que je m’attends a avoir du mal, mais en même temps je ne suis pas totalement convaincu de ça du coup malgré l’adrénaline qui vient avec l’idée, parfois je parle à ma mère je ressens de la méfiance mais le fait de ressentir ça, cela m’angoisse et toujours accompagnées de cette adrénaline, des fois je regarde la télé et j’ai l’idée qui me vient en tête qui est « je suis observé » encore une fois sans être convaincu parce que si non j’en parlerais même pas mais je suis pas loin d’y croire, j’ai de la rancoeur envers les autres le problème c’est que j’ai pris tellement d’info sur plein de pathologie car j’ai peurs des maladies mentales, donc j’ai lus que la paranoïa c’était quelque chose de quelqu’un d’hypersensible à l’environnement et je suis hypersensible à l’environnement, j’ai parlée à une psycchanalyste dont je me suis laisser séduire par ses bagage me mentionnant qu’elle avait fait ses études en amérique et qu’elle avait écrit des livres et fait des recherche, et a même dénigrer mon médecin traitant disant qui m’avait dis que j’étais pas dutout paranoïaque, cette personne est de CNEWS personnage publique - c’est pour ça que je la mentionne car elle est publique- appelé Laura Belahr avec qui j’ai échangé d’abord par message et de manière courte je lui ai dit « bonjour, on m'a envoyer vos coordonnées car j'ai besoin d'aide psychologique et j'ai réellement besoin de parler à quelqu'un j'ai 21 ans je vie en france » ensuite elle m’a appeler et elle m’a dit comme quoi c’était de la paranoïa mais j’ai pas tout évoqué, j’ai évoqué « peur d’être parano, méfiance sans trop y croire, adrénaline qui va avec, raison pour laquel je pense que ma ex copine m’a laisser sans évoqué le pourquoi je craignais ça et elle m’a même dit qu’envoyer un pavé de message est un comportement excessif » elle était quand même sûre que c’était des symptôme de la paranoïa que je faisais pas de bouffé délirante mais que j’étais un stade en dessous du à mes phobie d’impulsion, et d’autre psy me disent que non et ensuite elle a parlé de trouble bipolaire fin du moins elle a dit toute seul sans me le dire avec une petite voix, et du coup je lui ai mentionné mon médicament qui est du venlafaxine (prescrit par un psychiatre par visio) et elle m’a dit comme quoi c’était pas ce qu’elle l’aurait prescrit et que si j’avais peur des mots que j’aille consulté, j’ai mentionné que mon ex copine et moi on s’est quitté et que je ne savais pas pourquoi et que je soupçonnais que c’était à cause de ma revenue sans cesse vers elle et qu’elle se lassait, elle m’a demandé aussi est-ce que j’avais peurs qu’elle me quitte. j’ai répondu oui mais sans mentionné mes antécédents avec elle, elle m’a dit « envoyer un pavé de message c’est avoir un comportement excessif » car je lui est envoyer quelque pavé (max 4 gros pavé de message), elle m’a aussi demandé est ce que je déprime puis ensuite je suis un peu euphorique, j’ai dis que c’était très rare que je sois euphorique quasiment jamais je me contrôle tout le temps et même quand je veux être euphorique je me dis je vais rentrer dans une phase hypomaniaque du coup je me contrôle, mais je ne lui est pas mentionné mais voilà j’ai dis c’est rare, elle m’a demandé aussi est ce que je suis agitée la journée je tiens pas en place dans le sens où je suis dans la même place mais j’ai de lhyperventillation, et aussi je suis agitée mais parce que j’ai le sentiment de n’avoir rien fais, mais dans le sens où je sais pas je suis très angoissé j’agite, je reste sur mon canapé mais j’ai dès démangeaison je me gratte pas ou peu par peur que ça deviennent un tic, bref on m’a dit que cette psy n’avait pas à me dire que j’étais paranoïaque ne serait ce qu’avec cette mention de problème que je viens d’énumérer et que ce n’est pas parce que j’ai dès phobie d’impulsion et que j’avais la pensée que ma mère ou que ça ressemblait à de la persécution que j’étais forcément paranoïaque, le seul problème c’est qu’elle m’a posé une question cette psychanalyste qui m’a détruit le moral, elle m’a dit « qu’est ce que c’est si ce n’est pas de la parano sans être psychotique, le fait de pensée que quelqu’un est méchant nous veut du mal? (sachant que cette pensée me dérange) » là j’ai eu très peur jusqu’à maintenant, ensuite j’ai parler a un autre psy qui me suis de manière officieuse et je lui ai déjà fais part de mon état en lui disant très souvent « est ce que je vais devenir paranoïaque » il m’a répondu après que je lui est mentionné l’histoire avec cette psychanalyste, « vous n'avez pas de trouble parano au sens psychotique rassurez vous. Vous avez juste une tendance paranoïaque modéré du fait de vos cogitations, c'est différent. Sans, à mon avis trouble de la personnalité et tout à fait réversible mais je l’ai mentionné plusieurs fois faire une thérapie est obligatoire et sortir aussi ».

la méfiance est une bonne chose parfois mais je me prive de ça par peur également j’ai peur de trop me méfier d’une personne


Bref je souffre de peur de la paranoï, un hypersensible à l’environnement peut avoir des tendances paranoïaque et je pense que je ne vois pas trop de bien en ce moment autour de moi alors j’ai dès pensée qui me fait penser que tout est mal autour de moi avec l’adrénaline qui se présente a moi quand l’idée me vient et l’angoisse qui va avec sauf que je ne sais même plus si j’y crois j’ai l’impression dadherer a ses idee du moins je sais meme plus si j’y crois ou non, je refais mention encore je me méfie quelques fois des gens de ma famille de ma propre mère père…etc (avec l’adrénaline qui va avec l’idée) et sur le coup ou je pense ça je me dis "je pete les plombs je suis entrain d’y croire" j’ai l’impression de délirer par exemple je pense a quelque chose qui peut m’arrivé de dramatique je me dis « je vais y croire de manière absolu » et meme au moment précis où je me dis ça, je doute en permanence c’est assez bizarre, ces idée me font penser que je vais décompensée et avoir un comportement d’un coup excessif et rentrer dans une psychose tél que la paranoïa. Un autre exemple, les gens dehors je crains un peu et je me méfie mais tout en étant lucide c’est assez bizarre a décrire. Et je remarque c’est toujours la même peur malgré les différentes maladies mentales que j’ai crains c’est toujours avoir peur de croire que je vais être persécuté. J’ai lus dernièrement sur le fait que certaines personnes ont eu la crainte de croire que les autres entendent leurs pensée, je ne savais pas que certains souffraient de cette pensée et maintenant je doute de moi même si je vais croire aussi en ça a cause de la lecture de cette information venant d’autre personnes et à vrai dire c’est comme si j’y croyais par moment. Je me rassure en disant que je ne serais jamais ce dont je crains, mais le doute plane car je vois des moments à cause des symptômes énoncés précédemment, et plus j’ai rechercher plus ça s’est empirer on m’avait dis que j’avais phobies d’impulsion(symptôme de paranoïa) et d’autre hypocondriaque et d’ailleurs est ce que ça ramène à la psychose ? Le problème c’est que j’ai lu qu’on pouvait devenir psychotique a cause des trouble anxieux et que les etudes ne connaissait pas vraiment l’origine de la paranoïa. ça me terrifie à l’idée de l’être vue que j’ai des pensée de persécution qui y ressemble(complots…, me vouloir du mal, d’être dans un film et tout ça avec des doute tout le temps mais parfois j’ai vraiment l’impression d’y croire).�
mon comportement

je gère mes émotions de manière contrôlée avec une illusion que je peux les contrôler alors que pas tout le temps, je suis beaucoup déprimé par justement cette état de dépassement de contrôle de moi-même et ce qui engendre peur d’avoir des sauts d’humeurs tel qu’il est mentionnée dans les trouble de l’humeur cyclothymique..etc, je suis aussi très agité intérieurement dans mes pensée ce qui me provoque quelque démangeaisons, je suis irrité pour des broutilles juste je parle pas trop je me renferme plutôt que trop parler je parle peu comparer à avant, je n’ai pas d’énergie et j’essaye de provoquer mon enthousiasme mais c’est très dure car la crainte prends le dessus en me disant, suis-je entrain de devenir hypomaniaque à petit feu ? c’est vraiment un état que je m’impose à être déprimé et j’aimerais que quelqu’un me disent « ne crains aucune maladie tu n’en fais pas parti et tu es juste anxieux tu va t’en sortir » même dans mes phrase je ne sais même pas si je dois dire un truc positif ou négatif selon l’émotion car, ces même émotions sont très flou. la tristesse aussi me vient souvent.

Mon processus d’angoisse j’ai toujours était anxieux mais pas du sens où j’avais peur des maladies mentales j’étais simplement anxieux de ne pas être à l’aise parfois quand je sortais j’avais des mal de ventre …etc du coup j’osais pas trop sortir pour ça, mais je sortais quand même, et je suis quelqu’un de très très famille j’aime énormément rester avec ma famille je reste qu’avec eux pratiquement notamment ma mère mon frère et mon père meme si lui me soule mais lui aussi, je reste avec mes cousins également, j’ai eu plein d’expérience avec eux, j’ai vraiment passé 60% ou + de ma vie avec ma famille pratiquement ou des gens très proches, je cherche + des amitié fusionnel que simple connaissance, et aussi j’aime énormément l’amour, j’apporte de l’affection et également qu’on m’en apporte j’aime beaucoup et à chaque fois que ça s’est terminé avec une fille j’ai toujours eu des boules ventre mais jamais comparable à ma dernière relation, enfaite c’était une période en 2019 ou j’étais sur un nuage j’avais une place en PRÉPA CAP coiffure sans patron pendant une période de 3 mois parce que j’ai pas trouvé de patron, je restais souvent avec mon cousin, il organisait son mariage j’appréciais le fait d’aller là-bas fin bref plein de bonne chose je me sentais beau, et j’avais parler à plein de fille dont une fille avec qui je suis reste 1 an et demi avec et j’étais très amoureux d’elle malgré le fait que j’avais mon caractère qui fait que je n’acceptais pas n’importe quoi, et elle avait fait plein d’erreur malgré ça je suis resté avec et j’ai pardonné quand bien même je me suis énervé mais comme tout les couples, et pendant la période du confinement j’avais présenté à mon cousin une ami très proche de moi, une ami a moi qui elle même, était ma meilleur ami, je restais souvent avec ce qui dérangé mon ex copine sauf que je crée des histoire entre eux par jalousie je pense de leurs couple, et par justice car je n’aimait pas que mon cousin se foutte d’elle et je m’étais disputais avec mon amie mon cousin et ma tante car j’avais aussi balancé sur ma tante, bref beaucoup d’histoire et je mentais beaucoup pour me dédouaner, chose que j’ai honte, et au même moment j’avais demandé à mon ex copine de sortir plus souvent car elle était souvent chez elle, je voulais plus la voir et je m’étais énervé pour ça du coup elle m’a envoyer un pavé de message en disant c’était fini sachant que je travaillais à ce moment là et j’ai commencé a avoir une boule au ventre elle était parti, j’ai essayé de la récupérer mais elle devenait méchante avec moi me dénigrer, et je l’aimais de fou ça m’a fait beaucoup souffrir et au même moment y’avait l’histoire avec mon cousin le scandale bref, et j’ai vue un ami a moi mort dans un cercueil la appartir j’avais peur de revoir un mort pendant 1 semaine, donc j’étais dans le mal j’ai fréquenté un ancien ami qui lui était vraiment pas hyper bienveillant, j’ai commencé à déprimé sans rien dire, et je voulais juste que mon ex reviennent au fond de moi, et je ne savais pas quoi faire j’ai fréquenté mon cousin avec qui j’avais fais la paix et aussi ma pote qui était sa copine elle aussi y’avait la paix puis ça s’est terminé et pendant un moment on a fait que resté ensemble jusqu’au temps où je rester avec un autre cousin et j’avais rencontrer des gens dont aussi je me suis fortement rapproché et comme c’était terminé la relation amoureuse entre mon cousin et ma meilleur amie, j’ai présenté mêla gens très proches que je venais de rencontrer, je lui est présenté une autre fille et c’était pareil je faisais des histoires sans raison et je l’avais encore trahis, bref après ça c’était passé, et j’ai commencé à travaillé dans une pizzeria ou y’avait un handicapé mentale qui me faisait peur j’ai appris qu’il était devenu fou a cause des pensée intrusive après je ne sais pas si c’est un mensonge ou non mais j’ai commencer directement à me l’affiliée à moi même, donc de la, recherche sur rechercher sur les maladies mentales…etc jusqu’à maintenant avant c’était peur d’être fou après peur d’être psychotique après peur des trouble de la personnalité (la je dis en gros mais c’était vraiment un processus complexe de recherche qui m’angoissait) jusqu’à maintenant peur de la paranoïa ne serait-ce qu’avoir peur de mécanisme de défense sans que ça soit de la psychose car j’ai mentionné que j’avais de la rancoeur, je vois tout en mal et j’ai évoqué plus haut mes symptôme. Et à l’heure actuelle cette meme ex copine elle était revenu me parler en août 2022 et j’avais peurs qu’elle me quitte encore, ce qu’elle a fait encore, sauf qu’entre temps j’ai perdu un peu de ma virilité et de ma confiance en moi donc j’étais beaucoup sur elle par peur qu’elle me quitte, et à l’heure actuelle parfois j’observe son profil sans pour autant avoir des pensée pervers, je suis seulement très jaloux de sa réussite et qu’elle progresse car moi je suis anxieux et j’ai peur, chose dont j’ai vraiment honte je ne veux pas espionné et lui souhaiter du mal. bref je pense avoir fait le tour. Merci d’avance pour vos réponse.
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 18509
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Peur d’être persécuté

Message par Dubreuil »

Trouvez un psychiatre taciturne qui ne vous répondra pas et vous prescrira un traitement classique contre vos pensées parasites.
PSYCHOLOGUE CLINICIEN - ANALYSTE
richarlison
Messages : 3
Inscription : 20 mars 2023, 11:18

Re: Peur d’être persécuté

Message par richarlison »

Dubreuil a écrit : 22 mars 2023, 18:06 Trouvez un psychiatre taciturne qui ne vous répondra pas et vous prescrira un traitement classique contre vos pensées parasites.
c’est à dire je ne comprends pas ?
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 18509
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Peur d’être persécuté

Message par Dubreuil »

En tout premier lieu cessez de croire autant à ce que j'écris qu'à ce que vous disent les psys bien intentionnés. Rassemblez-vous, car vous seul savez intimement "ce que vous avez" !
Pour ma part, et à mon sens votre anxiété prend le pas sur vos raisonnements.
Vos ressassements peuvent aussi être dus à vos traitements médicamenteux.
Et tout dépend de votre âge. Si vous sortez de l'adolescence on pourrait tout aussi bien extrapoler en pensant que vous souffrez de troubles schizo-affectifs, qui se soignent très bien et disparaissent la plupart du temps.

* A titre purement informatique :
La personne atteinte de trouble schizo-affectif (ou schizophrénie dysthymique) présente des signes de schizophrénie accompagnés de signes de dépression ou de manie. Ces troubles ressemblent aux troubles bipolaires mais ils s’en distinguent par la présence d’idées délirantes ou d’hallucinations pendant au moins deux semaines.
Les psychiatres distinguent des symptômes dits positifs, qui ne sont pas observés chez les personnes en bonne santé, et des symptômes dits négatifs, qui sont un affaiblissement de capacités psychologiques normalement présentes. Souvent, les deux types de symptômes coexistent. La prédominance des uns ou des autres va influencer l’évolution de la maladie et le choix du traitement.
Dans un tiers des cas, les malades souffrent de symptômes de type paranoïde, se sentent persécutés, trompés, harcelés, espionnés, ou ont l’impression que les autres devinent leurs pensées.
PSYCHOLOGUE CLINICIEN - ANALYSTE
richarlison
Messages : 3
Inscription : 20 mars 2023, 11:18

Re: Peur d’être persécuté

Message par richarlison »

Merci pour votre réponse et non je ne délires pas dutout en faite j’ai des pensée mais très flou et erronée de persécution ça veux dire que si je devais dire ce que c’est j’y arriverais même pas puisque c’est même pas quelque chose de concret je sais que c’est faux et j’en suis conscient et ça m’angoisse de les avoir quand même. Mais il n’y a pas de délirer dutout ça c’est une certitude
Dubreuil a écrit : 23 mars 2023, 08:47 En tout premier lieu cessez de croire autant à ce que j'écris qu'à ce que vous disent les psys bien intentionnés. Rassemblez-vous, car vous seul savez intimement "ce que vous avez" !
Pour ma part, et à mon sens votre anxiété prend le pas sur vos raisonnements.
Vos ressassements peuvent aussi être dus à vos traitements médicamenteux.
Et tout dépend de votre âge. Si vous sortez de l'adolescence on pourrait tout aussi bien extrapoler en pensant que vous souffrez de troubles schizo-affectifs, qui se soignent très bien et disparaissent la plupart du temps.

* A titre purement informatique :
La personne atteinte de trouble schizo-affectif (ou schizophrénie dysthymique) présente des signes de schizophrénie accompagnés de signes de dépression ou de manie. Ces troubles ressemblent aux troubles bipolaires mais ils s’en distinguent par la présence d’idées délirantes ou d’hallucinations pendant au moins deux semaines.
Les psychiatres distinguent des symptômes dits positifs, qui ne sont pas observés chez les personnes en bonne santé, et des symptômes dits négatifs, qui sont un affaiblissement de capacités psychologiques normalement présentes. Souvent, les deux types de symptômes coexistent. La prédominance des uns ou des autres va influencer l’évolution de la maladie et le choix du traitement.
Dans un tiers des cas, les malades souffrent de symptômes de type paranoïde, se sentent persécutés, trompés, harcelés, espionnés, ou ont l’impression que les autres devinent leurs pensées.
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Forum angoisse »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités