Je ne sais pas quoi faire

Forum psychiatrie, psychiatre en ligne, problème psychologique, problème psychiatrique
Mel alma
Messages : 4
Inscription : 28 juin 2020, 22:13

Je ne sais pas quoi faire

Message par Mel alma »

J’ai arrêté de voir une psychiatre car j’avais développé une phobie d’aller la voir Et je pensai de ne pas avoir besoin de suivi. De ce fait j’ai arrêté son traitement : un antipsychotique et antidépresseur .
J’ai vu sur le dossier de mon généraliste qu’elle avait mis sur mon dossier :dysthymie et dépersonnalisation.
Du coup je ne sais pas quoi faire. Pensez vous que je dois retourner voir un psychiatre ou psychologue pour ce genre de diagnostic ?
Je vous remercie pour votre avis

Minijeune
Messages : 1393
Inscription : 06 janv. 2014, 00:47

Re: Je ne sais pas quoi faire

Message par Minijeune »

Bonjour,
Vous ne devriez pas aller voir un psychologue juste pour vous faire poser un diagnostic...mais bien pour travailler sur vous, sur vos cognitions, vos émotions... sur les événements de votre vies...

Si vous avez un trouble de l'humeur et que vous dépersonnalisez... c'est clair que vous devez avoir des choses à discuter...

Pourquoi aviez-vous développé une phobie de votre psychiatre? Je suis suivi depuis quelques années en psychiatrie pour un TPL et un trouble anxieux... et j'ai eu plusieurs médecins... ce que je peux dire c'est qu'il m'est déjà arrivé de ne plus avoir envie d'aller consulter ma psychiatre... parce que je faisais des crises d'anxiété à toutes les fois que j'attendais ou que je prenais la route pour m'y rendre... c'était tellement pénible... je vomissais... je devais m'arrêter plusieurs fois sur le bord de la route parce que j'hyperventilais... j'anticipais négativement mes rencontres, mais en même temps, j'avais vraiment hâte d'aller la voir... c'était étrange... c'est avec ma psychologue que j'ai pu comprendre que je faisais du transfert... les peurs que j'avais étaient souvent reliées au fait que j'avais peur qu'elle n'ait pas de temps pour moi, qu'elle ne se soit pas là et que je ne le sache pas... d'avoir une mauvaise surprise en arrivant à mon rendez-vous... j'avais peur qu'elle me dise qu'elle allait quitter... j'avais peur qu'elle me transfert à un autre médecin... je l'appreciais beaucoup... mais elle ne respectait pas vraiment les limites patient-psy... j'étais souvent dans le flou car elle me parlait de trucs personnels... ce n'était pas facile! J'avais du mal a lui faire confiance.

La journée où le suivi s'est arrêté, parce que j'ai déménagé... ça m'a soulagé au fond. Parce qu'il n'y avait plus de craintes d'abandon... et ça, c'est une grosse souffrance liée à mon enfance...

Les traumatismes sont souvent une cause de la dissociation. Et ça aussi, on doit les traiter si un jour on aimerait aller mieux. Mais reste à savoir, voulez-vous aller mieux. On s'entend que si vous avez un trouble de santé mentale, comme un trouble de l'humeur ou un trouble psychotique, avoir arrêté votre traitement n'était peut-être pas la chose à faire!! Je connais bien des gens qui ont arrêté leur traitement et qui sont retombés malades... mais que la médication qu'ils prenaient avant ne faisait plus effet... donc c'est un changement de médic, une hospitalisation dans les cas les plus graves... pour retrouver un équilibre... et ce n'est pas souhaitable pour personne...

À moins que vous soyez un peu comme moi et qu'il y a un côté en vous qui aime s'auto-saboter et qui pousse tout le temps à vouloir être prise en charge... dans ce cas, ce n'est pas plus souhaitable l'hospitalisation... car c'est du temps à perdre pour rien vraiment gagner... mis à part une régression de soi... mais si un côté, conscient ou non souhaiterait tout fouttre en l'air pour se faire hospitaliser... vous avez deux choix... agir, ou vous battre contre cette petite voix intérieure qu'il faut accepter, apaiser, mais ne pas suivre...
Comme ma psychologue me dirait: qu'est-ce qu'elle crirait la petite fille...?

Mel alma
Messages : 4
Inscription : 28 juin 2020, 22:13

Re: Je ne sais pas quoi faire

Message par Mel alma »

Merci pour votre réponse.
C’est bien que vous ayez trouvé des solutions et que vous vous connaissiez mieux .
Ma psychiatre me faisait peur. C’était une femme « dominante » et les gens dominants me font peur. Face à elle je me trouvais archi nulle et j’étais complètement bloquée. Ces réactions me terrifiaient...
Non, je ne cherche pas à ce que l’on s’occupe de moi ni être hospitalisée, au contraire . Elle m’a aussi dit Que j’avais une personnalité évitante.. ça c’est vrai , j’aimerai être invisible ..
Je n’avais pas conscience de la dépersonnalisation. C’est vrai que je me déconnecte très facilement lorsque je suis en groupe ou dans la vie en général mais je ne savais pas que c’était un trouble. Souvent je n ´entendais même pas ce qu elle disait tellement j’étais ailleurs...
Je ne sais pas si les traitements agissent sur ces troubles d’ailleurs car ce ne sont pas vraiment les indications écrites.
En fait j’aimerai surtout être dans un monde calme, sans agressivité, sans domination , juste l’amour des autres , des animaux et de la nature ... Et ça me désole de voir toute cette violence , destruction, hypocrisie..

Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 15415
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Je ne sais pas quoi faire

Message par Dubreuil »

De ce fait j’ai arrêté son traitement : un antipsychotique et antidépresseur .
*** Très dangereux d'arrêter d'un seul coup ! Autant physiquement que mentalement, il faut impérativement un temps de sevrage si vous avez dépassé les 15 jours.

J’ai vu sur le dossier de mon généraliste qu’elle avait mis sur mon dossier :dysthymie et dépersonnalisation.
*** Ce qui ne sont que des symptômes.
A l'origine, qu'est-ce qui a motivé votre première consultation ?
Qualifications professionnelles de DUBREUIL :
DE de psychomotricité - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse
*** Pas de consultation via internet, ni d'appel téléphonique, ni de mail. Merci de votre compréhension.

Mel alma
Messages : 4
Inscription : 28 juin 2020, 22:13

Re: Je ne sais pas quoi faire

Message par Mel alma »

Mon médecin m’a envoyé la voir suite à des crises de panique . J’avais de très grosses angoisses pour mon travail: angoisse de lire les mails, de répondre au téléphone, D’être licencié, d’aller voir mes clients ( je suis commerciale), nausées en voiture , de croiser mes voisins, de parler aux gens,De les entendre parler fort, de voir des incivilités dans la rue, de l’avenir, de la vieillesse .. je dormais très peu. Je faisais des cauchemars et je passais la journée à être angoissée de mes cauchemars . Pour moi ils étaient réels et me poursuivaient toute la journée. Dès le matin je me sentais en grande insécurité et la journée me semblait insurmontable et j’en avais des idées suicidaires pour échapper à tout ça.... ensuite tout ça s’est focalisé sur la psychiatre, son bureau et ce canapé en cuir ... De ne plus aller dans cet endroit me soulage même si elle me hante encore..
Dès que je suis seule avec mes chiens je vais bien. Avant d’aller au travail je M’encourage, mais je suis vite épuisée mentalement de faire semblant .
pensez vous que c’est nécessaire de voir un autre psychiatre ?

Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 15415
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Je ne sais pas quoi faire

Message par Dubreuil »

Si vous êtes bien avec les animaux c'est surtout une overdose de ce qui est superficiel et vous ne vous nourrissez pas émotionnellement d'une façon positive quand vous êtes au travail.
Un travail où vous prendriez soin d'animaux ce serait bien... Plus de travail qui vous déréalise parce qu'il n'est pas humainement adapté à votre personnalité.
S'il vous faut un traitement pour enrayer vos crises de panique, pourquoi pas, mais je ne suis pas sûre que vous ayez besoin de la psychiatrie en dehors de cela. Prenez votre traitement, mais tentez dans le même temps une thérapie comportementaliste qui vous rassurera dans l'immédiat avec des exercices adaptés à ce que vous êtes et ressentez.
Prenez votre temps, voyez-en plusieurs, choisissez tranquillement. les pros sont à votre service et non le contraire.
N'allez plus voir cette psychiatre qui vous fait peur. A l'avenir suivez votre instinct, allez là où c'est le plus supportable. Ne forcez rien, prenez soin de vous là où vous pensez être le mieux écoutée et comprise.
Qualifications professionnelles de DUBREUIL :
DE de psychomotricité - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse
*** Pas de consultation via internet, ni d'appel téléphonique, ni de mail. Merci de votre compréhension.

Mel alma
Messages : 4
Inscription : 28 juin 2020, 22:13

Re: Je ne sais pas quoi faire

Message par Mel alma »

Vos paroles me font beaucoup de bien. J’ai tellement peu confiance en moi et je le sais..
vous avez raison, ce métier me prend toute mon énergie et je dois aller vers un environnement plus calme.
Le sevrage des médicaments se passe plutôt bien et je suis soulagée de ne plus être prisonnière de ce traitement
Merci beaucoup pour votre aide

Répondre

Revenir à « Forum psychiatrie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité