Besoin d'aide pour une manipulatrice perverse

Forum psychiatrie, psychiatre en ligne, problème psychologique, problème psychiatrique
Répondre
Xavier36
Messages : 4
Inscription : 16 avr. 2020, 17:40

Besoin d'aide pour une manipulatrice perverse

Message par Xavier36 »

Bonjour,

Je me suis inscrit sur ce forum pour demander de l'aide, non pas pour moi mais pour une autre personne.

Mon père est sous l'emprise d'une manipulatrice perverse narcissique, une personne malade et qualifiable de très dangeureuse, pour les autres comme pour elle-même.

Elle est bipolaire, sociopathe, suit un traitement qui semble lourd principalement pour ses problèmes psychiatriques (19 pilules par jour en tout).

Elle comment beaucoup de délits, comme attaque à main armée, menaces de mort, harcèlement, chantage au suicide, insultes, diffamation, vol avec effraction, appartenance à un mouvement neo nazi (selon elle), et bien d'autres choses.

Nous sommes (sa famille) certains qu'elle l'empoisonne mon père à son insu, il est réduit à peu de chose, totalement dépassé par ce qui lui arrive. Il à fait un malaise cardiaque il y a trois mois, et elle le sait fragile donc elle va finir de le tuer. Elle a réussi à la convaincre de se marier ensemble comme ça quand il sera mort elle récupère ses biens.

Elle menace de nous tuer ma mère et moi, d'ailleurs elle habite à 50 m et a des armes à disposition, dont un fusil de chasse. Elle sera également capable d'essayer de tuer nos animaux.

La situation peut dégénérer à n'importe quel moment, avec la possibilité qu'il y ait plusieurs blessés ou morts; en tout cas je pense que mon père sera tué avant la fin de l'année si personne ne bouge. Elle a dit elle même qu'elle voulait le planter au couteau, elle a également fait allusion au muguet (plante toxique), et j'en passe et des meilleures. Elle est très manipulatrice, violente, elle n'a rien d'humain du tout, c'est un véritable monstre.

Nous savons qu'elle a déjà essayé de tuer son ex mari et son chien avec un couteau.

Nous avons beau demander de l'aide aux gendarmes, psychiatre, maire de la commune et autre, personne ne bouge. Même sa famille ne veut pas nous aider, ils ne veulent plus parler d'elle tant elle leur a fait de mal.


Par contre son psychiatre est réputé verreux/corrompu , il semble ami avec elle et lui donne à distance ce qu'elle demande (médicaments, itt, etc)

Je peux faire quoi ? forcer ce psy à bouger? Porter plainte contre la moitié du département pour non assistance à personne en danger ?

Merci pour vos réponses

Xavier
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 15791
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Besoin d'aide pour une manipulatrice perverse

Message par Dubreuil »

Si c'est " un danger public ", ET QUE VOUS ETES UNE FAMILLE UNIE CONTRE SES AGISSEMENTS, rien ne vous interdit d'avoir des " idées ", et de faire en sorte qu'elle ne soit plus en capacité de venir chez vous.
C'est votre père qui devrait vivre loin d'elle. C'est par là qu'il faut commencer, en demandant une tutelle.
Qualifications professionnelles de DUBREUIL :
DE de psychomotricité - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse
*** Pas de consultation via internet, ni d'appel téléphonique, ni de mail. Merci de votre compréhension.
Xavier36
Messages : 4
Inscription : 16 avr. 2020, 17:40

Re: Besoin d'aide pour une manipulatrice perverse

Message par Xavier36 »

Merci pour votre réponse. Mon père ne peut pas s'en éloigner, il est totalement sous emprise d'elle. Il en a même peur, il lui obéit constamment. Seule une séparation de force résoudrait le problème.
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 15791
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Besoin d'aide pour une manipulatrice perverse

Message par Dubreuil »

Seule une séparation de force résoudrait le problème.
Alors, si vous pensez qu'il en va de l'état mental de votre père, faites-le !
Il est impossible de vous dire " quoi faire " juste à la lecture de votre post.
Extrapolons… dans l'absolu, puisque vous êtes une famille concernée par ce drame, réunissez-vous, trouvez un autre lieu de vie pour votre père " kidnappez-le " !!!!
Et si elle vit chez lui et qu'ils ne sont pas mariés, faites en sorte de l'éloigner physiquement en changeant les serrures pendant son absence, en déménageant ses affaires dans un garde-meuble, etc, etc, etc.… et ne laissez pas votre père seul chez lui pendant ce temps.
Cette femme seule avec elle-même, passera très vite à un comportement pathogène qui nécessitera l'intervention de la police, et un internement. Cela si bien sûr, son état mental est aussi catastrophique que vous le décrivez.
Elle n'est peut-être pas " perverse narcissique " ce peut être les symptômes d'un délire psychique.

Mon père est sous l'emprise dune personne malade et qualifiable de très dangeureuse, pour les autres comme pour elle-même.
Elle est bipolaire, sociopathe, suit un traitement qui semble lourd principalement pour ses problèmes psychiatriques (19 pilules par jour en tout).
***Il est donc facile de consulter son psychiatre en lui demandant d'intervenir.

Elle comment beaucoup de délits, comme attaque à main armée, menaces de mort, harcèlement, chantage au suicide, insultes, diffamation, vol avec effraction, appartenance à un mouvement neo nazi (selon elle), et bien d'autres choses.
*** Si ce que vous dites est vrai, pourquoi n'est-elle pas en prison ?

Nous sommes (sa famille) certains qu'elle l'empoisonne mon père à son insu, il est réduit à peu de chose, totalement dépassé par ce qui lui arrive. Il à fait un malaise cardiaque il y a trois mois, et elle le sait fragile donc elle va finir de le tuer. Elle a réussi à la convaincre de se marier ensemble comme ça quand il sera mort elle récupère ses biens.
*** C'est la peur de perdre l'héritage qui décuple votre haine pour elle ?

Elle menace de nous tuer ma mère et moi, d'ailleurs elle habite à 50 m et a des armes à disposition, dont un fusil de chasse. Elle sera également capable d'essayer de tuer nos animaux.
*** Nul ne vous interdit d'aller chez elle en délégation, pour mettre ses armes en lieu sûr.

La situation peut dégénérer à n'importe quel moment, avec la possibilité qu'il y ait plusieurs blessés ou morts; en tout cas je pense que mon père sera tué avant la fin de l'année si personne ne bouge.
Elle a dit elle même qu'elle voulait le planter au couteau, elle a également fait allusion au muguet (plante toxique), et j'en passe et des meilleures. Elle est très manipulatrice, violente, elle n'a rien d'humain du tout, c'est un véritable monstre.
*** Vous devriez faire un film sur cette situation, et le mettre sur les réseaux sociaux

Nous savons qu'elle a déjà essayé de tuer son ex mari et son chien avec un couteau.
*** Pourquoi n'a-t-elle pas pu y arriver ?

Nous avons beau demander de l'aide aux gendarmes, psychiatre, maire de la commune et autre, personne ne bouge. Même sa famille ne veut pas nous aider, ils ne veulent plus parler d'elle tant elle leur a fait de mal.
*** Drôle de famille qui ne serait faite que d'égoïstes et de lâches ?

Par contre son psychiatre est réputé verreux/corrompu , il semble ami avec elle et lui donne à distance ce qu'elle demande (médicaments, itt, etc)
*** Rien de plus facile que de le dénoncer au Conseil des médecins.

Je peux faire quoi ? forcer ce psy à bouger? Porter plainte contre la moitié du département pour non assistance à personne en danger ?
*** Tout à fait.
Et une solution à laquelle je vous convie en toute sympathie, vous demander si ce n'est pas vous qui êtes en plein délire paranoïaque.
Qualifications professionnelles de DUBREUIL :
DE de psychomotricité - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse
*** Pas de consultation via internet, ni d'appel téléphonique, ni de mail. Merci de votre compréhension.
comment
Messages : 124
Inscription : 01 juil. 2017, 17:31

Re: Besoin d'aide pour une manipulatrice perverse

Message par comment »

Si tout ce que tu dis est exact.

Contact le préfet de ton département pour qu'on lui retire ses armes à feu si elles sont détenues légalement et qu'il ordonne une SPDRE (Soins psychiatrique à la demande du représentant de l'État).
Si tu y allais toi même récupérer les armes tu pourrais éventuellement être condamné pour vol , possession d'armes à feu dans des conditions non réglementaire , transport d'arme à feu dans des conditions non réglementaire etc... et c'est pour ça qu'il faut que ce soit le préfet qui ordonne la saisie des armes.
L'équipe de gendarmerie qui serait envoyé sur place pour la saisie des armes pourrait éventuellement s'apercevoir qu'il y a un problème et en avertir le préfet pour une SPDRE si il ne veut pas en demander une mais il faudrait déjà qu'il accepte d'ordonner la saisie.

Si les armes sont détenu de manière illicites il faut prévenir le procureur de la République.
Comme ça elle sera condamné et à l'issue de cette procédure elle sera éventuellement interné en psychiatrie.
Dans le pire des cas elle sera condamné et sortira libre mais si tout ce que tu dis est vrai il faut espérer que le tribunal correctionnel se rendre compte qu'un internement est nécessaire.

Les conditions de soins en psychiatrie ne sont pas toujours superbes mais au vu de la situation telle qu'elle est décrite on peut en déduire qu'une SPDRE est vitale pour ne plus qu'elle puisse nuire aux autres pendant quelques temps.
Bien sûr elle pourra essayer de nuire aux autres patients ainsi que les soignants mais si elle est bien comme dans ta description elle finira en UMD à l'issue de sa psychiatrisation forcé tôt ou tard.

UMD = Unité pour malades difficiles. C'est le type d'asile psychiatrique le plus sécurisé.
C'est là on l'on met les tueurs pour lesquelles l'irresponsabilité pénale a était reconnu.
Vu qu'il est extrêmement rare qu'un dit fou même gravement atteint soit reconnu pénalement irresponsable.
Ça donne une idée du niveau de sécurité.

Si elle veut se marier avec lui. Si ton père a des frères et sœurs , cousins et cousines germains , oncles et tantes encore encore en vie.
L'un d'eux peut former opposition au mariage par application du 2° de l'article 174 du code civil mais pour ça il faut attendre la publication des bans.
Si l'un de ses parents est encore en vie l'application de l'article 173 du code civil est une possibilité après la publication des bans.

Tu peux aussi écrire au procureur de la République pour expliquer pourquoi tu t'opposes au mariage après la publication des bans pour qu'il puisse s'y opposer par application de l'article 175-1 du code civil mais par contre il faut s'attendre à ce qu'il demande une mesure de protection juridique type tutelle ou curatelle par application du deuxième alinéa de l'article 430 du code civil et ça ce n'est pas génial parce que souvent une mesure de protection juridique peut compliquer les choses et que les abus existent même si toutes les mesures n'aboutissent pas forcément à des abus.
Xavier36
Messages : 4
Inscription : 16 avr. 2020, 17:40

Re: Besoin d'aide pour une manipulatrice perverse

Message par Xavier36 »

Bonjour,

Ils sont déjà mariés, ils ont fait ça en cachette bien entendu car ils savaient que nous nous y serions opposés.

Elle est peut être malade et dangereuse, elle reste avant tout une manipulatrice. Si elle n’est pas internée ni en prison c'est qu'elle manipule tout le monde ou presque. En cas d'agression à main armée par exemple il lui suffit d'agir quand il n'y a pas de témoin, et l'affaire est classée sans suite par les gendarmes, c'est toujours pareil. C'est une experte du déni et de l'inversion accusatoire.

Je suis sur une autre piste, mais malheureusement je crains d'avoir à faire face encore une fois à une certaine inertie...je suis certain que mon père est drogué à son insu depuis des années, j'ai constaté sur lui des effets secondaires d'un anti dépresseur qui sont prescrits à elle, en étant sûr que lui n'en a pas eu de prescrits. Ce ne sont même pas des doutes mais une certitude de ma part depuis longtemps.

Cette femme à un amant, qui est leur ami (à mon père et à elle), elle en est très amoureuse, elle lui téléphone souvent et se confie à lui. Elle lui dit ce qu'elle prépare contre mon père, sur le fait qu'elle va l'achever, qu'elle veut le planter au couteau, etc...récemment cet amant (puisque nous sommes en contact avec lui, c'est notre locataire) nous a confié que mon père est certainement drogué, mais il ne veut pas en dire plus...il sait des choses mais ne dis pas tout. Il sait que mon père est en danger de mort mais ne semble pas vouloir parler aux gendarmes.

Il y a bien une solution, mettre le téléphone de cet amant sur écoute, pour avoir les aveux de cette manipulatrice, mais es-ce que les gendarmes vont le faire ? Je crains de me heurter à un mur encore une fois...
comment
Messages : 124
Inscription : 01 juil. 2017, 17:31

Re: Besoin d'aide pour une manipulatrice perverse

Message par comment »

Xavier36 a écrit :Bonjour,

Ils sont déjà mariés, ils ont fait ça en cachette bien entendu car ils savaient que nous nous y serions opposés.

Elle est peut être malade et dangereuse, elle reste avant tout une manipulatrice. Si elle n’est pas internée ni en prison c'est qu'elle manipule tout le monde ou presque. En cas d'agression à main armée par exemple il lui suffit d'agir quand il n'y a pas de témoin, et l'affaire est classée sans suite par les gendarmes, c'est toujours pareil. C'est une experte du déni et de l'inversion accusatoire.

Je suis sur une autre piste, mais malheureusement je crains d'avoir à faire face encore une fois à une certaine inertie...je suis certain que mon père est drogué à son insu depuis des années, j'ai constaté sur lui des effets secondaires d'un anti dépresseur qui sont prescrits à elle, en étant sûr que lui n'en a pas eu de prescrits. Ce ne sont même pas des doutes mais une certitude de ma part depuis longtemps.

Cette femme à un amant, qui est leur ami (à mon père et à elle), elle en est très amoureuse, elle lui téléphone souvent et se confie à lui. Elle lui dit ce qu'elle prépare contre mon père, sur le fait qu'elle va l'achever, qu'elle veut le planter au couteau, etc...récemment cet amant (puisque nous sommes en contact avec lui, c'est notre locataire) nous a confié que mon père est certainement drogué, mais il ne veut pas en dire plus...il sait des choses mais ne dis pas tout. Il sait que mon père est en danger de mort mais ne semble pas vouloir parler aux gendarmes.

Il y a bien une solution, mettre le téléphone de cet amant sur écoute, pour avoir les aveux de cette manipulatrice, mais es-ce que les gendarmes vont le faire ? Je crains de me heurter à un mur encore une fois...
Ils se sont mariés il y a combien de temps ?
Peux-tu trouver des personnes victimes de ses méfaits qui seraient prêt à te soutenir ?

Il me semble difficile d'obtenir une écoute téléphonique dans ces conditions et ce n'est pas les gendarmes de ton secteur qui feront une écoute téléphonique d'eux-même parce qu'il faut une autorisation judiciaire pour que ce soit possible.
Je ne vais pas entrer dans les détails juridiques parce qu'il faudrait que je cite un tas d'articles du code de procédure pénale et que je n'ai pas le temps de faire les recherches mais il me semble quasiment impossible d'obtenir une écoute avec aussi peu d'éléments (d'un point de vue pénal).

Dit à son amant qu'il s'expose a des sanctions pénales en ne voulant pas parler à la gendarmerie de l'intention de son amante de commettre un crime en l’occurrence l'assassinat de son mari.
Voir articles 223-6 du code pénal qui te feras comprendre qu'il encourt cinq ans de prison max et une amende pouvant atteindre 75 000 € ainsi que les peines complémentaires mentionnées à l'article 223-16 du code pénal.

As-tu parler de ce fait à la gendarmerie ? (Si tu continues comme ça ils pourraient te prendre pour un fou)
Xavier36
Messages : 4
Inscription : 16 avr. 2020, 17:40

Re: Besoin d'aide pour une manipulatrice perverse

Message par Xavier36 »

Je sais que son amant pourrait être condamné pour non assistance à personne en danger, c'est évident qu'il aille témoigner de lui même aux gendarmes serait plus simple que faire une procédure contre lui, il va falloir le convaincre. Ceci dit, cette femme l'a menacé de mort lui aussi si il parlait. Cette manipulatrice est monstrueuse.

Les gendarmes ne risquent pas de me prendre pour un fou, ils savent qu'elle est une personne malade, et ce sont même eux qui nous ont dit que son psy est verreux...

Ils se sont mariés au mois de Janvier. Des personnes victimes d'elle il y en a beaucoup car elle est agressive avec tout le monde. Je pense qu'elle à du s'en prendre à probablement une centaine de personnes depuis qu'elle est avec mon père, la majorité des cas pour des insultes, menaces, diffamation, harcèlement, dégradation de biens, vols...et c'est presque là qu'il y a un problème, c'est qu'il y a une telle quantité de faits que les gendarmes ont du mal à suivre. Et c'est tellement énorme même que des gens ne croient pas que cela puisse être vrai quand on leur parle de cette affaire.

Je vais contacter son psy, mais avant j'aimerais savoir qu'elle est sa responsabilité. Si je lui expose le problème et qu'il ne fait rien, puis-je l'attaquer pour non assistance à personne en danger? Ou alors ne pas passer par les gendarmes mais directement par le conseil des médecins? J'ai du mal à savoir à quel niveau un psy peu être responsable de sa patiente et au ca ou il interviendrais, quels sont ses pouvoirs ? Il peut à lui seul décider de l'internement de sa patiente ?

En tous cas je vous remercie pour vos réponses, d'habitude quand je demande de l'aide on me renvoi toujours voir ailleurs...
comment
Messages : 124
Inscription : 01 juil. 2017, 17:31

Re: Besoin d'aide pour une manipulatrice perverse

Message par comment »

Tu as déjà de la chance que les gendarmes te croit parce que tout le monde n'a pas cette chance dans ce genre de cas.
Vu que le mariage a eu lieu il y a moins de 5 ans. L'opposition a posteriori par le procureur de la République peut être faite en théorie mais je ne dirais rien de plus à ce sujet vu que ça me semble improbable que ça ait lieu.

Le psychiatre peut théoriquement être condamné au pénal si il ne fait rien ainsi qu'au civil.



Quoi qu'il en soit nul ne peut échapper à sa responsabilité civile en droit Français à cause de l'article 414-3 du code civil qui dit qu'un individu est obligé de réparer les dommages causé quelque soit sont état mental au moment des faits.
Donc même on est reconnu irresponsable pénalement on ne peut pas échapper aux conséquences au civil.

L'article 122-1 du code pénal Français dit qu'une personne dont le discernement a était complètement abolis (Irresponsabilité pénale total. Rare sont de nos jours les jugements reconnaissant qu'une personne est totalement irresponsable sur le plan pénal) n'encourt pas de sanctions sur le plan pénal mais qu'une personne dont le discernement a était partiellement abolis ou dont le contrôle de ses actes a était partiellement hors de son contrôle encourt une peine moindre quand elle a commis un crime ou un délit (Il n'est pas toujours facile de faire reconnaître l'irresponsabilité partielle de l'accusé).
Quand une personne a commis un délit et que l'irresponsabilité partiel est reconnu (Un délit et un crime sont deux choses différentes) le tribunal peut décider de ne pas appliquer la diminution de peine encouru prévu par l'article 122-1.

Son psychiatre peut théoriquement être condamné si sa patiente commet une infraction pénale et que le tribunal considère qu'il a était négligent. (Extrêmement rare à ma connaissance).

Voici un article du 16/05/2018 venant de France TV sur la condamnation d'un psychiatre pour homicide involontaire suite à un meurtre commis par un de ses patients condamné en appel : https://www.francetvinfo.fr/sante/malad ... 54783.html

Article du 22/10/2019 venant de "20 minutes" au sujet du rejet du pourvoi en cassation du médecin condamné pour homicide involontaire : https://www.20minutes.fr/justice/263415 ... -cassation

Son pourvoi en cassation a était rejeté. Ça veut dire que sa condamnation est définitive et qu'elle a était inscrite à son casier judiciaire parce que seuls les condamnations définitives (Pas d'appel ou de pourvoi en cassation possible) y figurent.

Ce psy condamné peut théoriquement faire une requête à la CEDH (Cour Européenne des Droits de l'Homme) qui est une cour du Conseil de l'Europe (Le Conseil de l'Europe et l'Union Européenne sont deux organisations différentes) jusqu'au mercredi 22 avril 2020 (On a six mois après le jugement définitif pour saisir la CEDH et le rejet du pourvoi en cassation date du mardi 22 octobre 2019 et il lui reste donc cinq jours au moment où j'écris ce message) mais je ne vois pas de quel violation de la "Convention de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales" il pourrait se plaindre (La cour refuse les requêtes si on n'a pas dit de quel violation de cette convention on s'estime victime).

Il y a une autre condition pour qu'une requête à la CEDH soit accepté qui est qu'il faut avoir dit à la juridiction national en dernière instance (Cour de Cassation dans le cas présent) qu'on s'estime victime d'une violation de la convention et je ne connais pas le contenu de l'arrêt de la cour de cassation et en conséquent j'ignore si il a prétendu avoir était victime d'une violation de cette convention.
Je précise que la "Convention de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales" est plus connu sous le nom de "Convention Européenne des Droits de l'Homme" abrégé en CEDH.

Je précise que je n'ai pas toujours utilisé les bon termes juridiquement parlant pour simplifier.
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 15791
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Besoin d'aide pour une manipulatrice perverse

Message par Dubreuil »

]Je me retire de ce post.
Trop peu d'intérêt pour les salades. Trop de vinaigre, peut-être ?
Nb. Attention, le vinaigre attire les petites mouches...
Qualifications professionnelles de DUBREUIL :
DE de psychomotricité - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse
*** Pas de consultation via internet, ni d'appel téléphonique, ni de mail. Merci de votre compréhension.
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Forum psychiatrie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités