Delire paranoïaque

Forum paranoïa, paranoïaque
Répondre
Fraiseetcomp
Messages : 4
Inscription : 03 janv. 2016, 19:40

Delire paranoïaque

Message par Fraiseetcomp »

Bonjour, je viens vers vous sut ce forum parce que depuis peu, mon frère juste avant Noël C est à dire depuis deux / trois semaines à tous les symptômes du délire paranoïaque. Il a un traitement qu'il a eu en urgence par un généraliste, qui le calme mais le délire et tout ce qu'il implique est toujours là. Il semble normal mais toujours persuadé de ce qu'il dit et pense. Nous décidons ma famille et moi de prendre rendez vous chez un psychiatre mais il refuse d y aller.sachant que le généraliste disais quil fallait attendre deux semaines avznt un retour à la "normale ". Alors je ne vais pas m étaler sur lzs détails du délire mais ça peut aller très loin sachant qu'il réinterprète des faits passes, à des angoisses nocturnes.( moins maintenant avec le traitement) mais C est toujours là, délire de persécution qui n à pas disparu. Auriez vous des conseils ? Quant à la façon de calmer une crise ? D opérer pour qu'il accepte de parler à qqn ? Sachant que je sais pertinement qu'il est très dur pour le malade de reconnaître la maladie.. Mais cela devient difficile pour nous aussi sachant qu'en cas de grosse crise ( façon de parler) nos habitudes de tous les jours, sont mises en rapport direct avec son délire, et que donc il interprète des choses.sans rapport à lui, et qu il les intègre à son délire de persécution . Merci davance.
Patouche
Messages : 706
Inscription : 29 nov. 2015, 07:11

Re: Delire paranoïaque

Message par Patouche »

Quel âge avez-vous ?
Quel age a-t-il ?
Que dit le généraliste maintenant ?
Fraiseetcomp
Messages : 4
Inscription : 03 janv. 2016, 19:40

Re: Delire paranoïaque

Message par Fraiseetcomp »

Il a25 ans, moi 30. Le généraliste pense qu'un psychiatre serait de meilleur conseil, mais il refuse d y aller.
Patouche
Messages : 706
Inscription : 29 nov. 2015, 07:11

Re: Delire paranoïaque

Message par Patouche »

Oui, il est majeur
Et vous habitez ensemble ? Ou habite-t-il seul ?
Fraiseetcomp
Messages : 4
Inscription : 03 janv. 2016, 19:40

Re: Delire paranoïaque

Message par Fraiseetcomp »

Il est dans la maison familiale, et pour l instant je suis Avéc lui, mais psychologiquement personne ne comprend quz j ai peur de cette responsabilité, la nuit je suis seule avec lui, il m'a déjà réveille pour me dire que des gens etaie't dehors, il m'a laissé des mots en me.prevenant qu on voulait me tuer. Ma mère ne comprend pas que je gueule, je suis égoïste Ect.. Mais ça ne règle pas le problème du fait qu'il croit toujours au complot et que s'il ya un problème je ne fais qu 1 m 60..
Patouche
Messages : 706
Inscription : 29 nov. 2015, 07:11

Re: Delire paranoïaque

Message par Patouche »

Est-ce que c'est vous qui avez cette responsabilité ?
Pourriez-vous faire autrement ?
Habiter autre part ?
Ou alors, si vous devez absolument rester, pourriez-vous peut-être consulter un psychologue pour vous aider à vivre cette situation ?
Fraiseetcomp
Messages : 4
Inscription : 03 janv. 2016, 19:40

Re: Delire paranoïaque

Message par Fraiseetcomp »

C est ce que je pensais faire parce que ça génère vraiment de grosse disputes avec ma mère. J ai envie de fuir, mais je ne peux pas, mais c'est une énorme.responsabilite, et j ai juste l impression que ma.mere ne veut pas réaliser les risques réels. Elle habite avec un homme ailleurs bien qu'elle soit présente le soir un peu, la journée c'est moi, la nuit c'est moi. C'est dur nerveusement. Alors je cherche des conseils, même si au final je n ai même pas de diagnostic..ni même une idée précise du mécanisme qu'il a dans le cerveau. C est tellement hallucinant ce qu'il a pu me sortir !!
Patouche
Messages : 706
Inscription : 29 nov. 2015, 07:11

Re: Delire paranoïaque

Message par Patouche »

Oui, tout à fait, c'est une énorme responsabilité. Sans parler de vous, et de ce que ça vous coûte personnellement. Il ne faut jamais se faire du mal pour aider les autres.
Si vous allez consulter pour vous, vous pourrez aussi vous renseigner s'il y a quelque chose à faire par rapport à lui. A mon avis très personnel, vous devriez vraiment demander de l'aide d'un professionnel, puisque votre mère ne semble pas reconnaître la difficulté de la situation.
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 15731
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Delire paranoïaque

Message par Dubreuil »

Ayez sur vous le numéro de téléphone de :
- les pompiers
- l'hôpital psychiatrique le plus proche de chez vous.
- l'ordonnance de son médecin qui lui prescrit un traitement psychiatrique ( changez de médecin si elle refuse )

Ne forcez pas votre fils à prendre ce traitement, et faites en sorte qu'il ne sache pas ni lui ni votre famille sache ce qui suit. Faites-le seule, n'avertissez personne :
- Que ce soit le jour ou la nuit, dès qu'il sera en délire, par ex : on lui veut du mal, vous voulez le tuer, il y a des gens dans la maison, etc, etc.... appelez l'hôpital en disant que votre fils est en délire, qu'il refuse de prendre son traitement psychiatrique, et que vous avez très peur ( sinon on vous dira de gérer ça toute seule ! )
- Soit l'hôpital vous envoie une ambulance, soit vous appelez les pompiers si on vous dit de venir avec lui.

Sur place il sera vu par un psy et sans doute hospitalisé pour une nuit, ou plus selon son état et des médicaments donnés par les infirmiers.
A partir il aura un dossier psychiatrique, ce qui lui donnera droit à des soins adaptés, des accompagnements personnalisés, une aide sociale, etc, etc...
Qualifications professionnelles de DUBREUIL :
DE de psychomotricité - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse
*** Pas de consultation via internet, ni d'appel téléphonique, ni de mail. Merci de votre compréhension.
marsupneige
Messages : 3
Inscription : 07 févr. 2016, 14:33

Re: Delire paranoïaque

Message par marsupneige »

Bonjour,
J'ai vécu cela avec mon fils de 20 ans. Il ne se sentais pas malade et croyait réellement à ces délires de persécutions. J'étais bien perdu et ai éssayé de le rassurer à maximun. Malgré une énorme complicité cela restait très dure. Quand il a vu qu'il ne mourrait pas, il s'est raisonné et a basculé dans d'autres démences. Bref, je l'ai convaincu d'aller voir un médecin parce que je me faisait trop de souci, que s'il allait bien je ne lui en parlerai plus mais que j'avais besoin d'être rassuré.
Je me suis renseigné de mon côté en amont comment faire auprès des urgences psychiatrique.
Il m'ont conseillé d'aller au urgences d'un hopital.
Dès que mon fils a été fumé une clope je suis retourné a l'accueil et expliqué la situation, les symptomes... et qu il fallait qu'il voit une psychiatre.
Cela a été très douloureux, on m'a pris a part et conseillé une hospitalisation sous contrainte.
Mon fils est resté 1 semaine en Hp cela a été très dure. Aujourd'hui il a un traitement depuis 5 mois, est dans l'obligation de voir le psy 1f par mois.
Il tiens des propos cohérent cela avance mais très très doucement...il est très apathique... je me fait du souci et est peur d'une rechute mais il n'y apas le choix. Je te conseille de passer par là, je ne vois pas d'autre solution.
Tiens moi au courant.
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Forum paranoïa »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité