Quitter un paranoïaque

Forum paranoïa, paranoïaque
pausanias
Messages : 1
Inscription : 01 oct. 2012, 23:14

Quitter un paranoïaque

Message par pausanias »

Bonjour,

Je souhaite à travers ce récit , récolter des conseils, des avis, des vécus,... pour réussir à reprendre pieds.
Après une enfance, une adolescence difficile, après 2 grandes histoires d'amour vouées à l'échec, je me suis retrouvée 4 ans sans relations.
J'ai donc agrandi un manque affectif déjà présent depuis plusieurs années.
J ai rencontré alors un homme dont le coup de foudre fut quasi immédiat, il me correspondait physiquement et intellectuellement.
Célibataire depuis moins longtemps que moi, j'ai accepté certaines comportements blessants. Il me parlait sans cesse de son ex conjointe. Et puis, au fur et à mesure de la relation, il me parlait que leur séparation etait dû à son patron à lui.
En effet, ayant fait une erreur au sein de son activité, il est persuadé que son patron l'a mis sur écoute, qu'il fait éventuellement partie d'une mafia locale, que des personnes s'introduisent chez lui durant son absence, qu'il y a des caméras chez lui, qu'on essaye de l'empoisonner, qu'on veuille enlever ses enfants, que les gens de notre ville le connaissent sous une mauvaise réputation ( du type pédophile...)...
Tout cela s'est construit au fur et à mesure de notre relation, je ne m'en suis pas rendu compte de suite. Et quand, j ai constaté l'ampleur de sa paranoïa, je l'aimais trop pour que cela me donne le courage de le quitter. A plusieurs reprises, j ai réussi à désamorcer certaines angoisses, mais cela revenait continuellement.
Et puis, il a commencé à avoir une attitude perverse avec moi, je t'aime un jour et le lendemain, tu n est plus importante. Par exemple, je n avais pratiquement pas le droit de lui téléphoner car il voulait que je le laisse tranquille. Et surtout pas le lundi!!! si je lui téléphonais un lundi, pour une raison urgente, il ne décrochait pas. A chaque fois que nous étions en groupe, et d'autant plus avec sa famille, il me rabaissait continuellement, en inventant des événements. Par exemple, et un des moindres, lors d une soirée, une personne vendait de jolies bagues, je n avais pas assez de liquide sur moi pour en acheter une, il le voit, donc spontanément il me propose de m'offrir l'argent restant. Eh bien, durant toute la soirée, il proclamait à qui voulait l'entendre :" que je lui avait cassé les c... pour qu'il m'achète cette bague!!".
A un moment, je n avais plus le droit de l'embrasser, ni lui donner la main dans la rue.
Bref, durant toute notre relation, il a crée un état de dépendance , il me donnait toujours de l'amour par petites gouttes, et si j'avais le malheur d'en demander plus, il me rejetait. Soit il me rabaissait davantage ou il ne me donnait plus de nouvelles pendant plusieurs jours.
Bref, j'ai toujours été une battante, mais là, je me sens détruite psychologiquement, j ai réussi à le quitter, à quitter un paranoïaque mais parfois j'ai un besoin incontrôlable de le voir... j'ai beaucoup de mal à faire mon deuil. Je ne comprends pas mon attitude, il m'a tellement humilié, rabaissé,...et moi, je l ai tellement aimé, aidé dans sa paranoïa,... je trouve ça injuste. J'ai fait une grave dépression, je vais mieux, mais c'est pas encore ça. Je voudrais enlever en moi ce besoin de le voir.
Merci d'avoir lu mon témoignage et de m'aider avec les vôtres.

Mama74
Messages : 1
Inscription : 21 avr. 2020, 20:12

Re: Quitter un paranoïaque

Message par Mama74 »

Bonjour j essaie de quitter mon compagnon qui est paranoïaque d après ma psychologue et avec la période de confinement nous sommes éloignés. , j ai profité d une crise pour couper le contact et j ai essayé dans un mail de lui dire que je voulais le quitter ....lui m a dit être amoureux de quelqu un d autre , peut être pour me récupérer.... Mais je l aime et je ressens le manque , j ai envie de craquer et de lui dire qu on recommence mais je sais que ce sera pire....alors je voulais savoir si vous en êtes sorti et comment ....merci de votre réponse. Mama74

Minijeune
Messages : 1399
Inscription : 06 janv. 2014, 00:47

Re: Quitter un paranoïaque

Message par Minijeune »

Je ne crois pas que le problème que vous soulevez relate du sujet dans lequel vous l'abordez. Je pense qu'il soit paranoïaque ou pas... vous ressentez une blessure d'ego... qu'il puisse vous remplacer... et vous ne semblez pas l'accepter... alors que vous sembliez être décidée de le quitter... et s'il était vraiment amoureux de quelqu'un d'autre, qu'est-ce que ça changerait...?

Une personne présentant un trouble relié avec la paranoïa aurait sûrement réagi en bous disant qu'il le savais depuis longtemps que vous alliez le quitter, qu'il doit avoir y avoir quelqu'un d'autre dans votre vie...

Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 15425
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Quitter un paranoïaque

Message par Dubreuil »

Nous ne rencontrons pas nos " amours " par hasard, et ils sont là pour nous faire évoluer.
Tout dépend jusqu'où on est prêt à aller pour se rendre compte qu'une relation nous détruit. Tout repose sur le leurre de penser qu'elle ne doit pas se terminer parce qu'on s'y est trop investi.
Mais l'amour n'est pas fait de larmes et de " sacrifices " de concessions masochistes ou d'irrespect envers soi-même, si c'est le cas c'est que vous vous êtes peut-être trompé(e) de nom.
L'amour c'est une égalité, un partage, des élans, la confiance, la complicité, c'est se sentir libre et heureux... et si dans votre relation actuelle vous ne trouvez pas un écho à l'un de ces 7 mots, dites-vous que vous perdez du temps et de l'amour pour quelqu'un d'autre qui vous attend ailleurs.
Nulle personne au monde ne mérite que l'on gâche sa vie pour elle.

*** Le trouble de la personnalité paranoïaque
Un sentiment de méfiance
Pour lui le doute n'est pas permis
"L'autre" dérange, désorganise, manipule
"L'autre" est sournois, il trahis alors qu'il n'y a aucune preuve objective
"La gentillesse ne peut exister, ça cache quelque chose"
Le paranoïaque est secret car toute faiblesse pourrait être utilisée contre lui
Il a tendance à rendre méfiant son entourage
La critique le renforce dans ses croyances
Il est à la tête de son groupe, sa "secte" qui ne le critique pas alors que le monde entier le condamne
Le modèle est "souffrance, sérieux, sermon et plainte"
A la différence du borderline qui a des bas mais aussi des hauts (un peu comme le bipolaire / maniaco-depression), le rire, la joie, tout se qui permet de s'ouvrir aux autres... est banni du paranoiaque
A la différence du borderline, il a une haute image de lui-même. Il se croit logique mais dans une logique partiale qui se démarque des faits, une logique déviante
Il se considère honnête, droit, innocent, noble alors qu’il est tout le contraire retor, compliqué, vicieux et agressif. Il ment, il dupe. Mais ces défauts il ne les voit que chez les autres
Sa cible ? Les supposés "faibles" car les "forts", il les respecte, les admire et les jalouse
Le borderline a parfois (souvent ?) tendance à la "parano", surtout utilisée comme mécanisme de défense, mais il n'a pas du tout une image de lui aussi valorisée (euphémisme)et constante. Ces deux troubles semblent donc "incompatibles"
A noter de plus qu'il est quasi du domaine de l'impossible qu'un paranoiaque non traité puisse se reconnaitre comme tel du fait de sa parano, cela remettrait en question toutes ses théories. Mais il en est tout autrement de son entourage qui pourra le reconnaitre

*** Et le paranoïaque est toujours ( heu… très souvent ) un pervers.
Fuyez.
Qualifications professionnelles de DUBREUIL :
DE de psychomotricité - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse
*** Pas de consultation via internet, ni d'appel téléphonique, ni de mail. Merci de votre compréhension.

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Forum paranoïa »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité