Dissociation

Forum schizophrénie, schizophrène
JEANYANNIS
Messages : 1
Inscription : 16 janv. 2020, 15:21

Dissociation

Message par JEANYANNIS »

bonjour ,
Le diagnostic dissociation schizophrénique c'est ma pathologie diagnostiquée par le psychiatre.. Vivre au quotidien dans un semblant de réalité ,où la réalité n'a aucune prise. Vivre les choses comme au travers d'un miroir, ou tout simplement la réalité est projetée sur le miroir sans que je puisse accéder à ce monde extérieur.. Avez vous vécu ces sentiments? J'aimerais partager mon expérience et lire des témoignages qui pourront m'aider sur le parcours de ma thérapie..
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 17730
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Dissociation

Message par Dubreuil »

Il est toujours utile de relativiser un diagnostic. Il arrive avec son cortège de symptômes, mais parfois n'en comporte que très peu ou un seul.
La « dissociation » désigne le caractère étrange des malades ( pour ceux qui les rencontrent), et se retrouve dans la sphère intellectuelle, affective et corporelle.
De la " sensations " de vivre à côté de soi, de se regarder faire et s'entendre parler, à la réalité d'une pensée embrouillée, il y a une grande différence de perceptions et de " degrés " de troubles du comportement. Ex :
Un discours dont on perd le fil (diffluence)
Des associations d’idées incongrues
Des perturbations de l’expression verbale (arrêts brusques ou diminution de volume de la parole)
Un ralentissement de la pensée
Une répétition incohérente de certains mots.
Ces signes sont rarement présents en même temps.
Et malgré la distance que vous éprouvez, vous semblez être tout de même bien " intégré " dans la réalité des choses et des faits.
Ce peut être aussi " un passage " isolé, une manifestation d'étrangeté due à toutes sortes de raisons accessibles dans le quotidien, un peu comme une bouffée délirante qui arrive à la suite d'une " redescente " après une drogue, se guérit plus ou moins spontanément et ne laisse pas de séquelles.
La dissociation peut également se manifester par une altération du système logique plus ou moins marquée ( grande difficulté à comprendre le second degré ) ils ont des difficultés à anticiper leurs actions, expriment une pensée illogique ou contradictoire (ambivalence), voire centrent leurs raisonnements autour de pensées magiques, et les expliquent avec un aplomb ou une froideur parfois déconcertante.
On peut retrouver aussi des troubles du langage, qui peuvent se traduire par un mutisme plus ou moins complet ou au contraire un monologue sans participation possible d’un interlocuteur, des néologismes, des changements personnels du sens de certains mots (ou de certaines phrases), une intonation perturbée voire dans certains cas un langage complètement incompréhensible.
Tout cela pour vous dire que chacun est différent et que tout est relatif.
Où vous situez-vous, depuis que vous avez entendu ce diagnostic ? Le percevez-vous pertinent ? A la lecture de l'étalage de ces manifestations psychiques, êtes-vous d'accord pour dire que vous souffrez de tout cela, ou d'une " chose " ?
Dans la dissociation, au plan affectif, on constate fréquemment une discordance entre les émotions du patient et les évènements qu’il traverse. Le contact avec les autres peut être perturbé par une inertie affective avec perte d’entrain et de motivation, ou même une opposition à aller vers les autres. Le regard des patients peut être difficile à accrocher. Les réactions émotives semblent complètement décalées par rapport à la conversation et peuvent comporter des rires, des pleurs et des gestes immotivés, ou inappropriés.
La froideur est souvent croissante chez les malades, et l’on observe un appauvrissement des mimiques, un ton monocorde dans la voix, une indifférence et un visage impassible.
Au plan corporel, certains présentent des gestes maniérés et ritualisés, parfois répétitifs (stéréotypés).
Est-ce votre cas ?
Soyez très prudent dans vos interprétations, le mot d'un professionnel peut vous projeter dans un lieu, ou un état ( ? ) qui ne correspond pas toujours à VOTRE réalité.
Vous présentez peut-être un trouble dissociatif consécutif a un passé traumatique, un vécu émotionnel intense, et il peut être ponctuel, réactionnel, parasite, etc... et partir pour ne plus revenir ! Et donc, ne pas forcément vous restreindre dans une pathologie psychiatrique.
Qualifications de Dubreuil : Psychologue clinicienne - Analyste -
HYPNOSE HUMANISTE, tél à Mme Glise Annabel : 06 61 80 53 18 (visuo-conférence)
Delevaux
Messages : 54
Inscription : 19 févr. 2021, 19:40

Re: Dissociation

Message par Delevaux »

Moi c pareil lorsque je fais quelque chose je le fais bien et avec sérieux mais je suis bien content de voir ma maladie s'atténuer grâce au traitement si seulement c'était que soi!!!!!je vois bien le schéma de relation au monde pour moi c le jeu mais je vois bien les solution les orange le matin le soir et a midi sa donne des vitamine j'observe bien mon traitement et être libre je vois bien le topo
Répondre

Revenir à « Forum schizophrénie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités