TOCs de contamination

Forum TOC (trouble obsessionnel compulsif)
Rosa11
Messages : 11
Inscription : 20 sept. 2020, 22:42

TOCs de contamination

Message par Rosa11 »

Bonjour,

Je souffre de TOCs de contamination depuis à peine deux mois. Il faut toujours que je sois propre. Au début, c'était léger presque rien mais depuis le mois dernier c'est devenu insupportable et pour cause, une cousine est venue séjourner chez nous avec ses enfants pendants 2 semaines. Tous les trois sortent des toilettes sans se laver les mains et lorsqu'ils se lavent c'est avec de l'eau, rarement avec du savon.Du coup, dans toute la maison, il y a des traces noires de doigts. Cela fait trois semaines qu'ils sont partis mais maintenant je me lave les mains énormément. Je ne peux toucher aucun objet sans me laver les mains plusieurs fois et je ne peux pas m’asseoir dans toutes les places. Nous avons fait le ménage après leur départ mais il reste encore des traces. Je lave chaque jour une porte ou un morceau de mur mais c'est un travail colossale, j'en ai pour longtemps surtout que je suis très lente et cela exaspère mes parents. Après chaque nettoyage je me lave les mains, les bras, les pieds et le visage.

Des conseils SVP ?
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 16239
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: TOCs de contamination

Message par Dubreuil »

Il faut aller consulter un psy comportementaliste.
La thérapie comportementale cognitive (souvent appelée TCC) est une forme populaire de psychothérapie qui met l'accent sur l'importance des pensées sous-jacentes pour déterminer comment nous nous sentons et comment nous agissons.
Les spécialistes de la TCC travaillent avec les patients pour les aider à découvrir, à approfondir et modifier leurs propres schémas de pensée et leurs réactions : ce sont elles qui déterminent nos perceptions et nos comportements. L'utilisation de la thérapie cognitive et comportementale offre aux patients une perspective précieuse, qui contribue à améliorer leur qualité de vie et à mieux gérer leur stress, notamment dans des situations difficiles où il faut résoudre des problèmes.
L’un des principes fondamentaux est que les situations externes, les interactions avec d'autres personnes et les événements négatifs ne sont pas responsables de nos mauvaises humeurs et de notre problème dans la plupart des cas.
En fait, les spécialistes de la TCC considèrent que c’est tout le contraire. En fait, ce sont nos propres réactions aux événements, nos « interprétations » des événements qui sont sous notre contrôle – et qui finissent par affecter notre qualité de vie.

Grâce à la thérapie cognitive comportementale, nous pouvons apprendre à changer la façon dont nous pensons, ce qui modifie notre façon de sentir, et modifie à son tour la façon dont nous envisageons et traitons les situations difficiles lorsqu'elles surviennent. Nous pouvons améliorer les pensées perturbatrices qui nous rendent anxieux, isolés, déprimés, enclins à manger « émotionnellement ».
Lorsque nous pouvons examiner avec précision et calme les situations sans distorsion de la réalité, de jugements ou de craintes supplémentaires, nous sommes davantage en mesure de savoir comment réagir de manière appropriée afin de nous sentir plus heureux à plus long terme.

1. Réduit l'anxiété
Selon le travail publié dans Dialogues in Clinical Neuroscience, les études autour de la TCC conclut à son efficacité incontestable pour les troubles liés à l'anxiété, notamment les troubles paniques, les troubles anxieux généralisés, les troubles d'anxiété sociale, les troubles obsessionnels compulsifs et le syndrome de stress post-traumatique. Dans l'ensemble, la TCC démontre à la fois son efficacité dans les essais contrôlés randomisés et son efficacité dans des milieux naturalistes entre les patients atteints d'angoisse et les thérapeutes. (4)
Les chercheurs ont constaté que la TCC fonctionne bien comme un remède naturel pour l'anxiété, car elle comprend diverses combinaisons des techniques suivantes: psychoéducation sur la nature de la peur et de l'anxiété, auto-surveillance des symptômes, exercices somatiques, restructuration cognitive (par exemple déconfirmation) , L'image et l'exposition in vivo aux stimuli craints (traitement de l'exposition), le sevrage des signaux de sécurité inefficaces et la prévention des rechutes.

2. Diminue les symptômes de la dépression
La thérapie cognitivo-comportementale est l'un des traitements les plus efficaces pour la dépression. Des études montrent que la TCC aide les patients à surmonter les symptômes de la dépression, comme le désespoir, la colère et le manque de motivation, et réduit leur risque de rechute dans le futur.
On pense que la TCC fonctionne très efficacement notamment du fait des changements dans la cognition (pensées) qui alimentent des cycles vicieux de sentiments négatifs et de ruminations. La TCC s'est également révélée prometteuse comme approche pour aider à lutter contre la dépression post-partum et en complément du traitement médicamenteux pour les patients bipolaires. (3)

3. Aide à traiter les troubles de l'alimentation
Le Journal of Psychiatric Clinics of North America rapporte que les troubles de l'alimentation sont l’une des difficultés où la TCC peut se montrer la plus efficace. La TCC peut aider à résoudre la psychopathologie sous-jacente des troubles de l'alimentation et remet en question la surévaluation de la forme et du poids. Cela permet aussi d’améliorer le contrôle des impulsions afin de prévenir la frénésie ou la purge, réduire les sentiments d'isolement et aider les patients à se sentir plus à l'aise autour des «aliments déclencheurs». (5)
La thérapie cognitive est devenue le traitement de choix pour traiter la boulimie nerveuse et les "troubles de l'alimentation non spécifiés", les deux diagnostics les plus courants du trouble de l'alimentation. Il est également prouvé qu’elle sera utile pour traiter environ 60 pour cent des patients atteints d'anorexie, considérée comme l'une des maladies mentales les plus difficiles à traiter.

4. Aide à améliorer l'estime de soi et la confiance
Même si vous ne souffrez pas de problèmes mentaux graves, la TCC peut vous aider à remplacer des pensées négatives et destructives qui conduisent à une faible estime de soi avec des affirmations positives et des attentes positives. Cela peut ouvrir de nouvelles perspectives pour gérer le stress, améliorer les relations et accroître la motivation pour essayer de nouvelles choses. (4)

5. Réduit les comportements addictifs et la toxicomanie
La recherche a montré que la TCC est efficace pour aider à traiter l’addiction au cannabis et d'autres dépendances aux drogues, comme la dépendance aux opioïdes et l'alcool, ainsi que d'aider les gens à cesser de fumer des cigarettes et des jeux de hasard. Les études publiées dans le Oxford Journal of Public Health impliquant des traitements pour cesser de fumer ont révélé que les compétences d'adaptation acquises au cours des sessions de TCC étaient très efficaces pour réduire les rechutes chez les personnes en sevrage tabagique et semblent être supérieures aux autres approches thérapeutiques. (6) La TCC est également efficace dans le traitement des dépendances problématiques liées au jeu (VS autres traitements témoins). (7)

Comment se déroule une séance de thérapie cognitive et comportementale ?
Votre psychologue ou votre psychothérapeute spécialisé en thérapie cognitive et comportementale aura reçu une formation spéciale et continue à se former en permanence.
Bien que les sessions puissent varier bien évidemment d’un thérapeute à un autre, elles suivent le plus souvent un schéma commun:
La session commence par une vérification de votre état/de votre humeur et de vos symptômes. Ensemble, vous et votre thérapeute fixeront un ordre du jour pour la séance. Une fois l'ordre du jour fixé, vous passez en revue la session précédente afin de pouvoir passer à la nouvelle. Vous examinez vos « devoirs » et discutez des problèmes rencontrés et de vos réussites. Ensuite, vous vous tournez vers les questions de l'ordre du jour. Les nouveaux devoirs sont fixés. La session se termine avec le thérapeute en résumant la session et en recueillant les commentaires. du patient. Une session typique dure 50 minutes à une heure.

Qu'est-ce que la restructuration cognitive?
La restructuration cognitive se réfère au processus de la TCC qui consiste à identifier et modifier les pensées négatives qui contribuent au développement de la dépression. Cela se fait en collaboration avec le patient et le thérapeute, souvent sous la forme d'un dialogue. Par exemple, un étudiant a peut-être échoué à son test de maths et conclut: "Cela me prouve que je suis stupide".
Le thérapeute pourrait demander si c'est vraiment ce que signifie le test. Afin d'aider l'élève à reconnaître l'inexactitude de la réponse, le thérapeute pourrait demander quelle est la note générale de l'élève en mathématiques.
Si l'élève répond: "C'est un B", le thérapeute peut alors souligner que sa réponse montre qu'il n'est pas stupide car il ne peut pas être stupide et avoir un B.
Ensuite, ils peuvent explorer des façons de refléter quelle est sa performance réelle sur le test.
La réponse «Je suis stupide» est un exemple de pensée automatique. Les patients souffrant de dépression peuvent avoir des pensées automatiques en réponse à certaines situations. Ces pensées sont automatiques dans la mesure où elles sont spontanées, négatives et ne sortent pas d'une pensée ou d'une logique délibérée. Elles sont souvent étayées par une hypothèse négative ou dysfonctionnelle qui guide la façon dont les patients se voient, la situation ou le monde qui les entoure.

Informations complémentaires sur la thérapie cognitivo-comportementale
La CBT a été créée pour aider les personnes souffrant de dépression, mais aujourd'hui elle sert à améliorer et à gérer différents types de troubles et symptômes mentaux, y compris: l'anxiété, le trouble bipolaire, le syndrome de stress post-traumatique, le trouble obsessionnel compulsif, les dépendances et les troubles de l'alimentation. (9)

Les techniques de la TCC sont également bénéfiques pour de nombreuses autres situations, et notamment aussi pour les personnes qui n’ont aucune forme de maladie mentale, mais qui souffrent de stress chronique, de mauvaises humeurs et d'habitudes sur lesquelles ils souhaitent travailler.
Le terme thérapie cognitive comportementale est considéré comme un terme général pour une classification des approches thérapeutiques qui ont des similitudes, notamment: la thérapie comportementale émotive rationnelle, la thérapie comportementale rationnelle, la thérapie vivante rationnelle, la thérapie cognitive et la thérapie comportementale dialectique.
Qualifications professionnelles de DUBREUIL :
DE de psychomotricité - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse
CONSULTATIONS PAR INTERNET :
*** Pour bénéficier d'une thérapie en HYPNOSE HUMANISTE ( détails sur le post " Urgent, c'est le tournant de ma vie ) voici les coordonnés d'une professionnelle compétente :
Mme Glise Annabel : 06 61 80 53 18.
Rosa11
Messages : 11
Inscription : 20 sept. 2020, 22:42

Re: TOCs de contamination

Message par Rosa11 »

Oui, mais ne pensez-vous pas que c'est juste épisodique vue que c'est lié à un événement bien précis qu'est la venue de cette cousine avec ses enfants ? Et lorsque je lave une partie de la maison cela me soulage et j'ai l'impression qu'après avoir nettoyé toute la maison, mes TOCs vont disparaître.
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 16239
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: TOCs de contamination

Message par Dubreuil »

Bien sûr, il est tout à fait possible que ce soit un épisode. Cela ne doit pas vous empêcher de rester vigilante, n'est-ce pas ? Et d'aller consulter si vous trouvez qu'il n'y a pas de grande amélioration.
Qualifications professionnelles de DUBREUIL :
DE de psychomotricité - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse
CONSULTATIONS PAR INTERNET :
*** Pour bénéficier d'une thérapie en HYPNOSE HUMANISTE ( détails sur le post " Urgent, c'est le tournant de ma vie ) voici les coordonnés d'une professionnelle compétente :
Mme Glise Annabel : 06 61 80 53 18.
Rosa11
Messages : 11
Inscription : 20 sept. 2020, 22:42

Re: TOCs de contamination

Message par Rosa11 »

Dubreuil a écrit : 22 sept. 2020, 19:57 Bien sûr, il est tout à fait possible que ce soit un épisode. Cela ne doit pas vous empêcher de rester vigilante, n'est-ce pas ? Et d'aller consulter si vous trouvez qu'il n'y a pas de grande amélioration.
D'accord, merci beaucoup.
Rosa11
Messages : 11
Inscription : 20 sept. 2020, 22:42

Re: TOCs de contamination

Message par Rosa11 »

J'ai aussi remarqué que les autres personnes qui viennent chez nous quoi qu'elles touchent cela ne me fait rien. Même si je sors dehors je touche des trucs normal, y a que la venue de cette cousine avec ses enfants qui m'a fait cet effet. Y aurait-il une explication ?
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 16239
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: TOCs de contamination

Message par Dubreuil »

une cousine est venue séjourner chez nous avec ses enfants pendants 2 semaines. Tous les trois sortent des toilettes sans se laver les mains et lorsqu'ils se lavent c'est avec de l'eau, rarement avec du savon.Du coup, dans toute la maison, il y a des traces noires de doigts.
*** C'est hyper dégoutant.
Qualifications professionnelles de DUBREUIL :
DE de psychomotricité - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse
CONSULTATIONS PAR INTERNET :
*** Pour bénéficier d'une thérapie en HYPNOSE HUMANISTE ( détails sur le post " Urgent, c'est le tournant de ma vie ) voici les coordonnés d'une professionnelle compétente :
Mme Glise Annabel : 06 61 80 53 18.
Rosa11
Messages : 11
Inscription : 20 sept. 2020, 22:42

Re: TOCs de contamination

Message par Rosa11 »

Dubreuil a écrit : 23 sept. 2020, 22:13 une cousine est venue séjourner chez nous avec ses enfants pendants 2 semaines. Tous les trois sortent des toilettes sans se laver les mains et lorsqu'ils se lavent c'est avec de l'eau, rarement avec du savon.Du coup, dans toute la maison, il y a des traces noires de doigts.
*** C'est hyper dégoutant.
Oui, vous avez raison
Rosa11
Messages : 11
Inscription : 20 sept. 2020, 22:42

Re: TOCs de contamination

Message par Rosa11 »

Mes parents comprennent ma maladie mais c'est devenu lourd à supporter pour eux, ils veulent que je redevienne normale comme j'étais. Cela me frustre, je leur dis que ça prendra du temps et ils comprennent mais c'est peine supportable alors j'essaye de faire plus d'efforts pour enlever ces peurs d'être souillée surtout que je reprends mon travail dans un mois. Ils ont beaucoup peur pour moi, mais c'est vraiment embêtant d'avoir toujours des remarques ou une personne qui vous arrête lors d'un lavage. Comment dois-je calmer leurs peurs vis-à-vis de moi ? J'ai l'impression qu'ils ont trop peur pour moi et je comprends que c'est par amour qu'ils font ça mais c'est trop.
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 16239
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: TOCs de contamination

Message par Dubreuil »

Vous vivez chez vos parents ?
Ils ne comprennent rien à vos TOCS et ils doivent lire des articles simples sur ce problème indépendant de votre volonté, ou demander à un psy de leur expliquer clairement la situation.
Vous pouvez également faire des copies des messages qui ont été écrits sur ce forum, et des réponses qui ont été données.
Qualifications professionnelles de DUBREUIL :
DE de psychomotricité - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse
CONSULTATIONS PAR INTERNET :
*** Pour bénéficier d'une thérapie en HYPNOSE HUMANISTE ( détails sur le post " Urgent, c'est le tournant de ma vie ) voici les coordonnés d'une professionnelle compétente :
Mme Glise Annabel : 06 61 80 53 18.
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Forum TOC »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités