Infidélités virtuelle

Forum infidélité, adultère, psychologie couple
Krystof
Messages : 1
Inscription : 28 juil. 2020, 19:01

Infidélités virtuelle

Message par Krystof »

Bonjour à tous, nouveau sur le Forum, j'ai besoin d'aide...

J'ai rencontré ma femme en début d'année 2012 et nous sommes rapidement installés ensemble. En juin 2014, j'ai commencé à parler avec d'autres femmes en virtuel, elle l'a su direct et m'a quitté. Nous nous remettrons ensemble 20 jours après. En mai 2015, nous avons notre premier enfants puis notre mariage en juin 2015.
En novembre 2017, Rebelote, sans savoir pourquoi, je reparles avec d'autres femmes sur Internet. Elle l'apprend pratiquement dans la foulée et me quitte de nouveau. Je me bas pendant un mois pour la récupérer, et nous remettons finalement ensemble. Notre second enfant naît en juillet 2019.

Pour la petite histoire, ma femme ne supporte aucun moyen de contraception, mais prend quand même la pilule malgré les douleurs que celles ci lui infligent.
Quand elle a accouché de notre deuxième enfants, et qu'il a fallu qu'elle reprennes un moyen de contraception, elle a opter de nouveau pour la pilule. Et au bout de deux mois, toujours les mêmes douleurs. De mon côté, je pense faire une vasectomie pour lui éviter toutes ses douleurs, et lui en parle. Vu que nous ne voulons plus d'enfants, on est d'accord tout les deux pour cette démarche.

Je prend donc rdv avec mon médecin, lui parle de ce que je veux faire, et elle me donne le numéro d'un urologue. Je prend donc un rdv (qui a été repoussé à cause du confinement)

C'est la qu'arrive la parti ou je ne sais pas ce que je dois penser de moi.... Un soir, en zappant à la tv, je tombe sur un reportage ou ça parlait des couples lesbiens voulant des enfants, en passant par des voies illégales, à savoir trouver eux même des donneurs. Et je ne sais pas si le fait de faire une vasectomie m'a chamboulé, mais après vu cette émission, j'ai eu la fausse bonne idée de faire des recherches sur la façon dont je pourrais moi même donner mon sperme pour aider un couple lesbien à avoir un enfant. Sans en parler à ma femme, bien sur, vu que je savais qu'elle serait contre... Encore une fausse bonne idée...
Donc après renseignements, je m'inscris sur deux sites, un spécialisé dans le dons de sperme (site illégale bien sur) et Tinder. En précisant bien sur Tinder que je ne suis la que pour faire un don (artisanale, donc sans rapport) que je suis marié et que j'aime ma femme. Que je ne veux pas de co parentalité, ect...
Et à partir de la, je commence à parler avec plusieurs couples lesbiens et une célibataire lesbienne (que je vais appelée vanessa).
C'est surtout cette dernière qui est dans l'histoire. Elle me raconte son projet, ses envies, etc...et balance de temps en temps quelques sous entendus dans les conversations. La sachant lesbienne, ça me faisait plutôt marrer et je jouais le jeu. Tout en rappelant de temps en temps que je suis marié et amoureux de ma femme.
Plus ça va, et plus elle devient entreprenante, s'imagine des choses, genre que je vais être le père (et non le géniteur) de son ou ses enfant(s), qu'on va vivre ensemble, et tout plein de trucs du genre.
Et dans le même temps, je commence aussi à me rendre compte que ma démarche de donneur est totalement hallucinante, que je ne peux pas faire ça dans le dos de ma femme, que je ne pouvais pas non plus prendre le risque qu'un enfant Vienne frapper chez nous dans 15 ans, à la recherche de son geniteur. Et qu'il fallait surtout que je Coupe tout ça, pour l amour que j'ai pour ma femme, et que "Vanessa" Devenait de plus en plus envahissantes et vraiment très bizarre, elle partait réellement dans de gros délires.
J'arrive tant bien que mal à me débarasser de "Vanessa" En la bloquant de partout et explique aux couoles avec qui je parlais que finalement, je ne pouvais pas allez plus loin dans ma démarches de dons.
Après un mois sans nouvelles de la fameuse Vanessa, dont je pensait être "débarassé" Je rentre la semaine dernière de mon travail (de nuit/matinée) et vais me couché. Et en fin d'après midi, ma femme me réveil, énervé, en me disant que je l'avais encore trahi, que c'était la dernière fois, qu'il n'y aura plus de retour en arrière possible, que sa décision était prise, qu'elle me quittait...
La fameuse Vanessa à réussi à avoir mon numéro de téléphone et à appelé pendant que je dormais et c'est ma femme qui à répondu... Et elle lui à raconté l'histoire du don (qui est reel), mais tout ses délires aussi... Que je lui aurais dis que je serais le père de ses enfants, qu'on vivrait ensemble, que c'est l'amour de ma vie, que je lui ai promis monts et merveilles, ce qui est totalement faux....
Je sais que ma démarches etait une très mauvaise idée... Mais je n'ai jamais eu l'intention de trompé ni de quitter ma femme... Certes il y a eu des réponses a ses sous entendus mais je n'etais pas sérieux... J'aime ma femme plus que tout. Et mon passé joue contre moi, ma femme étant persuadé que j'allais la trompé...
La elle est en plein démarche pour trouver un logement (elle vit encore à la maison en attendant), elle commence à trier ses affaires...quand j'arrive à parler avec elle, elle le dit que c'est trop tard, que rien n'y changera, qu'il n'y aura pas de retour en arrière, etc...,
Je ne sais plus quoi faire pour la récupérer, pour lui prouver que je n'avais aucun intention de la trompée, que je suis fou d'elle.
Je sais aussi qu'avec cette histoire de don, je lui ai fait énormément de peine, et cette Vanessa lui a ravivé ses douleurs de 2014 et de 2017...

Merci de m'avoir Lu et Désolé pour le pavé

Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 15572
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Infidélités virtuelle

Message par Dubreuil »

Dubreuil a écrit :
31 juil. 2020, 07:22
La elle est en plein démarche pour trouver un logement (elle vit encore à la maison en attendant), elle commence à trier ses affaires...quand j'arrive à parler avec elle, elle le dit que c'est trop tard, que rien n'y changera, qu'il n'y aura pas de retour en arrière, etc...,
Je ne sais plus quoi faire pour la récupérer, pour lui prouver que je n'avais aucun intention de la trompée, que je suis fou d'elle.
*** Etre " fou " de quelqu'un n'est pas raisonnable. C'est un délire, et le délire n'est pas constructif.
Si je " vous prends au mot ", c'est que ce que nous disons est très important. Cela montre, ( parfois malgré nous ), où nous en sommes, et également nous incite à croire... ce que nous disons.
Prenez du recul.
*** Vous avez la juste réponse ( la sienne ) au processus que vous avez mis en marche, en lui démontrant que vous êtes un homme " inconstant " dans vos promesses, et votre sincérité avec elle. C'est une cause à effet, et c'est pourtant bien ainsi qu'il vous faut considérer vos paroles et vos actes.
Vous n'êtes plus un enfant ni un adolescent, vous êtes un homme plein de bonnes intentions, qui se dit amoureux, mais vous lui avez démontré que vous agissez sans réfléchir aux conséquences de vos élans affectifs et de vos " empathies ". C'est encore bien immature si on considère que vous le faites en toute connaissance de cause.
C'est le petit garçon insouciant qui vit ainsi, en se disant que " sa maman comprendra, et lui pardonnera ", mais une compagne n'est pas une maman, c'est une femme et une égale.
Le mieux à faire serait de respecter son choix, de reconnaitre vos inconséquences, et de laisser passer du temps et du silence. Et d'aller voir un professionnel, pour vous aider à comprendre pourquoi vous ne vous donnez pas le droit d'être honnête et heureux, en allant faire " du bien " aux autres au lieu de penser à vous-même.
PS. De mon côté, je pense faire une vasectomie pour lui éviter toutes ses douleurs, et lui en parle.
*** Et de comprendre, avec ce thérapeute, pourquoi il était si important de vous prouver votre virilité ( et fertilité ) en offrant votre semence à des inconnues, avant de vous livrer à une opération irrévocable, souvent lourde de graves répercussions psychologiques chez certains hommes.
Qualifications professionnelles de DUBREUIL :
DE de psychomotricité - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse
*** Pas de consultation via internet, ni d'appel téléphonique, ni de mail. Merci de votre compréhension.

Répondre

Revenir à « Forum infidélité »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités