Infidèle et en souffrance

Forum infidélité, adultère, psychologie couple
Just1234
Messages : 8
Inscription : 17 janv. 2021, 23:09

Infidèle et en souffrance

Message par Just1234 »

Bonsoir, je viens ici vous relater une partie de mon histoire pour chercher de l'aide, des conseils.
Il y a quelques mois, j'ai trompé mon mari avec un homme plusieurs fois, puis, pour des raisons que je ne peux m'expliquer, je me suis inscrite sur un site de rencontre et fait plusieurs rencontres donc plusieurs infidélités. Mon mari a tout découvert. Aujourd'hui, cela fait 1 mois qu'il a découvert l'inimaginable. Il est dans un état de souffrance inconsiderable et cela me déchire le cœur. Je ne sais comment l'aider, il ne sait pas s'il veut que l'on se sépare ou non, il ne se sent pas capable de me pardonner ce que je comprends parfaitement. Nous avons des enfants, j'ai commis l'irréparable suite à plusieurs déceptions qu'il m'a infligée ressenties comme d'immenses trahisons de sa part envers moi. J'ai réussi à me convaincre que nous étions séparés, que je ne l'aimais plus avant de commettre mes actes odieux et aujourd'hui, je vois sa souffrance et je suis perdue. Lui me voit comme un monstre, moi aussi d'ailleurs, je ne sais plus quoi faire pour l'aider....
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 16413
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Infidèle et en souffrance

Message par Dubreuil »

j'ai commis l'irréparable suite à plusieurs déceptions qu'il m'a infligée ressenties comme d'immenses trahisons de sa part envers moi. J'ai réussi à me convaincre que nous étions séparés, que je ne l'aimais plus avant de commettre mes actes odieux et aujourd'hui, je vois sa souffrance et je suis perdue. Lui me voit comme un monstre, moi aussi d'ailleurs, je ne sais plus quoi faire pour l'aider.
*** Soyons réalistes, et remettons tranquillement les choses à leur place. Vous ne vous êtes pas perdue.
Et vous n'avez rien perdu, puisque vous envisagiez de le quitter et qu''il vous avait déjà profondément trahie !

Si vous appelez cela " l'inimaginable ", c'est bien que cela dépasse votre propre entendement, que vous-même n'y avez rien compris, et que " ces passages à l'acte " ressemblent plus de votre part, à un instinct de survie, qu'à une infidélité conjugale.
On pourrait comparer cela " à une soupape de liberté " qui a littéralement explosé.
C'est également un avertissement et un "état des lieux" à respecter. Vous n'étiez pas heureuse, et votre inconscient vous a devancé.
Un peu comme quand on s'est privé trop longtemps de chocolat, et que le jour où l'on craque, ou n'y tenant plus on accepte d'en manger "seulement un peu". On est emporté à la fois par la joie et colère d'avoir tant manqué, à la fois le soulagement et le désespoir d'avoir cédé. Mais c'est si bon que l'on mange goulument toute la tablette ! Quitte même, à aller s'en racheter une autre, et à s'en rassasier, jusqu'à l'écoeurement.
Quant au pardon, notre corps nous appartient, et nous n'appartenons à personne, l'autre n'a que le pouvoir que nous lui donnons.

Vous vous sentez peut-être coupable de " lui avoir fait de la peine ", de l'avoir déçu, de lui avoir démontré que vous n'êtes pas son objet, que vous n'êtes pas une femme parfaite, qu'il n'est plus le petit garçon dépendant d'une maman infaillible, qu'il a grandi, et doit faire face lui aussi au retour de ses inconséquences ?
En fait, il se pourrait bien que vous soyez tout simplement déçue de vous-même. Et comme il a l'art de vous manipuler, de vous faire croire qu'il "ne méritait pas ça, qu'il est malheureux, etc, etc... ( qu'il est peut-être très content d'avoir une excuse pour vous faire passer " pour l'infidèle ", vous foncez tête baissée dans sa manipulation.
Car il est très facile de se parer de sa dignité quand l'autre nous frustre. De le juger, de sous-entendre que nous, nous ne ferions jamais cela. De se poser en victime indignée et bafouée. L'ennui, c'est qu'il vous a prouvé en premier, que vous ne pouviez pas compter sur lui.

Ne rajoutez pas du drame là où il n'y en a pas. Nous ne rencontrons pas nos " amours " par hasard, et ils sont là pour nous faire évoluer.
Tout dépend jusqu'où on est prêt à aller pour se rendre compte qu'une relation nous détruit. Tout repose sur le leurre de penser qu'elle ne doit pas se terminer parce qu'on s'y est trop investi.
Mais l'amour n'est pas fait de larmes et de " sacrifices " de concessions masochistes ou d'irrespect envers soi-même, si c'est le cas c'est que vous vous êtes peut-être trompé(e) de nom.
L'amour c'est une égalité, un partage, des élans, la confiance, la complicité, c'est se sentir libre et heureux... et si dans votre relation actuelle vous ne trouvez pas un écho à l'un de ces 7 mots, dites-vous que vous perdez du temps et de l'amour pour quelqu'un d'autre qui vous attend ailleurs.
Nulle personne au monde ne mérite que l'on gâche sa vie pour elle.
N.B. INFORMATION IMPORTANTE :
Si chaque personne est différente, et chaque cas unique, il n’en demeure pas moins que des explications psychologiques sont déjà données sur ce forum, dans le post : " URGENT C'EST LE TOURNANT DE MA VIE "
Just1234
Messages : 8
Inscription : 17 janv. 2021, 23:09

Re: Infidèle et en souffrance

Message par Just1234 »

Merci pour votre réponse, cette nuit il avait trop bu, il m'a fait subir violences psychologiques et physiques et il se défend en disant que j'étais un danger pour moi même car j'ai essayé de le sauver à moitié nue dans le froid et qu'ensuite j'ai pris un couteau pour me tuer. Il veut le prendre les enfants... Je suis effondrée.... Et je dois rester forte pour les enfants,.... Je ne sais plus quoi faire, il est capable du pire
cleopatre
Messages : 159
Inscription : 18 févr. 2015, 20:58

Re: Infidèle et en souffrance

Message par cleopatre »

Il vous fait subir des actes extrêmement graves. Il est temps de porter plainte à la police et vous faire aider pour partir avec vos enfants.
Just1234
Messages : 8
Inscription : 17 janv. 2021, 23:09

Re: Infidèle et en souffrance

Message par Just1234 »

Je ne peux pas, j'ai peur, il me menace de me tuer et il en est capable, si je me mets en travers de son chemin. Ce matin encore il s est réveillé en me disant qu il ne m avait pas tapé, je peux comprendre sa blessure profonde. Il me demande de lui prouver que je l'aime j'ai fait beaucoup d'efforts, je lui ai expliqué pourquoi j'en suis arrivée là, mais plus le temps passe plus il est violent. Je ne sais plus quoi faire
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 16413
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Infidèle et en souffrance

Message par Dubreuil »

Merci pour votre réponse, cette nuit il avait trop bu, il m'a fait subir violences psychologiques et physiques et il se défend en disant que j'étais un danger pour moi même car j'ai essayé de le sauver à moitié nue dans le froid et qu'ensuite j'ai pris un couteau pour me tuer. Il veut le prendre les enfants... Je suis effondrée.... Et je dois rester forte pour les enfants,.... Je ne sais plus quoi faire, il est capable du pire

*** Permettez-moi de douter de ce que vous écrivez.
Et de me questionner sur votre état mental.

Dans votre premier post on pouvait adhérer à votre désarroi, penser que ce que vous racontiez était plausible, justifié même par une sorte de vengeance inconsciente.
Mais là, ce que vous décrivez est un état pathologique où vous êtes sous la totale emprise d'un pervers narcissique.

Soit c'est véridique, et vous écoutez les conseils de Cléopâtre en allant porter plainte de suite à la police. ( en téléphonant s'il se méfie et ne veut pas vous laisser sortir.)
En téléphonant au numéro pour femmes battues, violées, en danger.
En avertissant le service social de votre quartier.
En écrivant ce qui se passe au Tribunal d'instance de votre région.

OU...

vous cessez votre mise en scène hystérique et vous prenez de suite rendez-vous avec un psychiatre.
N.B. INFORMATION IMPORTANTE :
Si chaque personne est différente, et chaque cas unique, il n’en demeure pas moins que des explications psychologiques sont déjà données sur ce forum, dans le post : " URGENT C'EST LE TOURNANT DE MA VIE "
Just1234
Messages : 8
Inscription : 17 janv. 2021, 23:09

Re: Infidèle et en souffrance

Message par Just1234 »

Merci pour votre réponse, ce n'est malheureusement pas une mise en scène, tout cela s'est passé. J'ai même enregistré sur magnétophone ce qu il s'est passé pour me protéger au cas où. Il ne m'empêche pas de sortir à l heure actuelle il est dans un profond désarroi, je lui ai dit qu il devait consulter pour l'aider à passer cette épreuve mais il ne le veut pas. Je vais pour ma part prendre rdv vers un psychiatre pour m aider à ne pas sombrer peut-être cela l'aidera t il aussi.
Just1234
Messages : 8
Inscription : 17 janv. 2021, 23:09

Re: Infidèle et en souffrance

Message par Just1234 »

Et concernant mon état mental, il est en effet au plus bas mais je reste lucide car je ne pense qu'à mes enfants et nous sortir de cet enfer.
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 16413
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Infidèle et en souffrance

Message par Dubreuil »

Vous écoutez les conseils de Cléopâtre en allant porter plainte de suite à la police, car il recommencera.
Vous téléphonez au numéro pour femmes battues, violées, en danger, pour savoir comment vous comporter.
Vous avertissez le service social de votre quartier, pour protéger vos enfants, il en aura la garde s'il demande le divorce et sait bien manoeuvrer.
Vous écrivez au Tribunal d'instance de votre région, en disant que votre mari vous fait peur et qu'il vous menace, avec la volonté d'avoir la garde des enfants. Toujours pour les protéger et en avoir la garde.
Toutes ces démarches rapides et conjuguées sont des preuves irréfutables de votre bon équilibre psychologique, et que vous êtes une bonne mère.
C'est ce qui favorisera la garde de vos enfants à votre domicile.

Vous êtes en effet libre de ne rien faire, de laisser aller, etc, etc... de dire que si, vous comprenez, vous allez le faire ! Mais pour moi cela importe peu. Je vous ai mise en garde professionnellement pour la seule sécurité psychologique de vos enfants.
Pour le reste, vous êtes une grande fille, et plus ou moins l'artisan de ce qui vous arrive, car dans un couple, ce sont deux adultes aux torts partagés. L'un qui fait, et l'autre qui laisse faire.

C'est un mauvais plan d'aller voir un psychiatre si vous vous considérez maintenant comme saine d'esprit !
Vous aurez un traitement psychiatrique qui vous " ensuquera ", et qui fera dire à votre mari : -" Regardez, j'ai raison, elle est suivie par un médecin psychiatre, c'est elle qui est folle, je garde les enfants ".
Allez plutôt voir un(e) psychologue clinicien(ne) avec qui vous allez pouvoir parler, vous libérer, déculpabiliser, et comprendre les mécanismes de la manipulation psychique. Et vous en sortir sans trop de dommages dépressifs.
N.B. INFORMATION IMPORTANTE :
Si chaque personne est différente, et chaque cas unique, il n’en demeure pas moins que des explications psychologiques sont déjà données sur ce forum, dans le post : " URGENT C'EST LE TOURNANT DE MA VIE "
Just1234
Messages : 8
Inscription : 17 janv. 2021, 23:09

Re: Infidèle et en souffrance

Message par Just1234 »

Merci de vos conseils, je vais m'y atteler, comment me comporter auprès de lui en attendant que tout se fasse ?
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Forum infidélité »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 12 invités