Disputes incessantes

Forum dispute couple
Ch'ret
Messages : 3
Inscription : 19 sept. 2020, 21:56

Disputes incessantes

Message par Ch'ret »

Bonjour/bonsoir

Ma compagne et moi somme en couple depuis 5 ans et nous avons un enfant de 3 ans et un de 6 mois.

Nous nous étions séparés il y a 2 ans à mon initiative car je n'en pouvais plus. 6 mois plus tard et avec beaucoup d'avances et d'efforts de ma compagne, plus quelques séances de psychothérapie pour moi, nous nous remettions ensemble.

Depuis 2-3 mois les disputes reprennent crèchendo. Je ne fais pas ceci ou cela comme il faut. Je la trompe, je ne fait rien en ménage à la maison, je n'offre pas de cadeaux, je pars faire une séance de sport alors qu'elle est à la maison avec les enfants pendant 2 heures, mes plats sont répétitifs etc etc... De l'affabulation au moindre geste que j'entreprends tous est source de critique négative incessante. Auxquelles je réagis désormais en démarrant au quart de tour.

Je ne sais pas s'il y a une issue heureuse à cette situation. J'aimerais. La seule issue que je vois c'est de me jeter du haut d'une falaise pour que tout ce quotidien fait de reproches, de denigrations du matin au soir s'arrête. Que je n'ai pas à encore quitter mes enfants. Je n'en ai plus la force dans ce quotidien infernal qui me prend tout.
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 15805
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Disputes incessantes

Message par Dubreuil »

La seule issue que je vois c'est de me jeter du haut d'une falaise pour que tout ce quotidien fait de reproches, de denigrations du matin au soir s'arrête. Que je n'ai pas à encore quitter mes enfants. Je n'en ai plus la force dans ce quotidien infernal qui me prend tout.
*** La seule issue c'est de vous rendre compte que vous vivez avec une personne qui a un grave trouble du comportement. Et d'arrêter de la considérer comme une personne saine mentalement. Donc, d'accorder crédit aux reproches qu'elle vous fait.
Ensuite, c'est de l'inciter à consulter, car elle a sans doute de son coté beaucoup de traumatismes personnels qui sont la raison de son déséquilibre affectif. Ce n'est pas vous qui avec besoin de psychothérapie, mais elle, qui doit absolument parler ailleurs de ses reproches et de ses ressentis.
Ensuite, bien sûr, une séparation serait bénéfique pour tout le monde, y compris pour les enfants, s-ik subissent ce climat désastreux.
Qualifications professionnelles de DUBREUIL :
DE de psychomotricité - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse
*** Pas de consultation via internet, ni d'appel téléphonique, ni de mail. Merci de votre compréhension.
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 15805
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Disputes incessantes

Message par Dubreuil »

La seule issue que je vois c'est de me jeter du haut d'une falaise pour que tout ce quotidien fait de reproches, de denigrations du matin au soir s'arrête. Que je n'ai pas à encore quitter mes enfants. Je n'en ai plus la force dans ce quotidien infernal qui me prend tout.

*** La seule issue c'est de vous rendre compte que vous vivez avec une personne qui a un grave trouble du comportement. Et d'arrêter de la considérer comme une personne saine mentalement. Donc, d'accorder crédit aux reproches qu'elle vous fait.
Ensuite, c'est de l'inciter à consulter, car elle a sans doute de son coté beaucoup de traumatismes personnels qui sont la raison de son déséquilibre affectif.
Ce n'est pas vous qui avec besoin de psychothérapie, mais elle, qui doit absolument parler ailleurs de ses reproches et de ses ressentis.
Ensuite, bien sûr, une séparation serait bénéfique pour tout le monde, y compris pour les enfants, s'ils subissent ce climat désastreux.
Enfin, et vous le savez, nous ne rencontrons pas nos " amours " par hasard, et ils sont là pour nous faire évoluer.
Tout dépend jusqu'où on est prêt à aller pour se rendre compte qu'une relation nous détruit. Tout repose sur le leurre de penser qu'elle ne doit pas se terminer parce qu'on s'y est trop investi.
Mais l'amour n'est pas fait de larmes et de " sacrifices " de concessions masochistes ou d'irrespect envers soi-même, si c'est le cas c'est que vous vous êtes peut-être trompé de nom.
L'amour c'est une égalité, un partage, des élans, la confiance, la complicité, c'est se sentir libre et heureux... et si dans votre relation actuelle vous ne trouvez pas un écho à l'un de ces 7 mots, dites-vous que vous perdez du temps et de l'amour pour quelqu'un d'autre qui vous attend ailleurs.
Nulle personne au monde ne mérite que l'on gâche sa vie pour elle.
Qualifications professionnelles de DUBREUIL :
DE de psychomotricité - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse
*** Pas de consultation via internet, ni d'appel téléphonique, ni de mail. Merci de votre compréhension.
Ch'ret
Messages : 3
Inscription : 19 sept. 2020, 21:56

Re: Disputes incessantes

Message par Ch'ret »

Merci pour votre réponse Dubreuil.

Je me suis réveillé à 4h ce matin sans arrêter de cogiter.

Le couple est en ce moment dans une "meilleure" zone. J'applique vos conseils de ne pas prendre les choses personnellement. Je ne sais par quel biais mais cela à l'air de fonctionner, je garde plus mon calme et trouve des réponses mesurées et appropriées à la circonstance. Une d'elle étant que si la situation continuait ainsi nous iriont en thérapie de couple, un chantage qui je crois à fait prendre conscience à ma compagne de la gravité de la situation.

Il est vrai que la situation à la maison en soit n'est toujours pas facile, beaucoup d'insatisfactions qui résultent de choix contradictoires, au moins il n'y a plus ces disputes. Elles reviendront peut-être.
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 15805
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Disputes incessantes

Message par Dubreuil »

Les disputes ne reviendront qu'épisodiquement si vous restez courageux, en continuant de vous rappeler que vous vivez avec une personne présentant de graves troubles du comportement. Et d'arrêter de la considérer comme une personne saine mentalement.
N'oubliez pas que vos enfants resteront " traumatisés " de vos disputes, où inconsciemment ils se croiront responsables de vos violences verbales. ( en souhaitant qu'elle ne s'en prenne pas à eux un jour d'exaspération incontrôlable )
Vous pouvez également lui proposer une thérapie de couple, mais ce n'est pas vous qui en avez besoin vraiment. Il faut que ce soit juste pour l'aider à comprendre qu'elle a besoin de soins psychologiques personnels.
Elle a certainement besoin d'un traitement psychiatrique pour l'aider à relativiser, et surtout, l'aider à reconnaître et soigner ses traumatismes personnels qui sont la raison de son déséquilibre affectif.
Qualifications professionnelles de DUBREUIL :
DE de psychomotricité - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse
*** Pas de consultation via internet, ni d'appel téléphonique, ni de mail. Merci de votre compréhension.
Ch'ret
Messages : 3
Inscription : 19 sept. 2020, 21:56

Re: Disputes incessantes

Message par Ch'ret »

Bonjour,

Comme vous l'avez dit les disputes reviennent épisodiquement. Quelque fois je dois dire quelque chose de déplaisant à ma conjointe en présence des enfants pour que les allusions cessent, je n'ai pas envie que nos enfants, surtout notre fille, pensent que l'on doit se laisser faire devant un comportement abusif. Ce que vous dites sur la violence incontrolable dont elle pourrait faire preuve me fait penser à quelques épisodes avec nos enfants, rien de bien méchant au sens ou ce n'est pas physique, comme une perte de patience le ton qui monte et des reproches. J'essaie de la raisonner discrétement. Elle est allé voir une psychologue de l'enfance avec notre fille.

Notre relation a empiré depuis que je lui ai dit qu'une jeune femme au travail m'avait contacté. Elle a insisté pour que je lui montre la conversation, ce que j'ai fait. Elle me dit que depuis notre précédente rupture elle ne me fait plus confiance car j'avais tardé à lui avouer que j'avais des sentiments pour une autre personne.

Une voie en moi me dit que partir dans un petit appartement, pas loin de la maison, et être en bon termes avec ma conjointe serait la meilleure solution. Une autre voie me dit que je n'ai pas encore tout essayé pour sauver notre couple. Je ni'ai plus de pensées de disparition.
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Forum dispute couple »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités