Mon baluchon

Pour parler de tout et de rien en dehors de la psychologie.
Minijeune
Messages : 1717
Inscription : 06 janv. 2014, 00:47

Re: Mon baluchon

Message par Minijeune »

Bonsoir,
Je suis en quasi rétablissement.
J'ai eu ma coloscopie et ma gastroscopie ce matin.
Pour vrai, je me surprends sur comment j'ai été bonne. Pour vrai, j'ai pris une étape à la fois...

La purge s'est quand même bien passé.
Pour vrai, rien n'était si pire que ça. Le liquide n'était pas aussi degoutant que ce que je pensais. Je me suis réveillée à 4h00 du matin pour finir ma purge. J'ai eu la chance d'avoir du support moral pendant tout ce temps... 6h00 de purge, en 2 bloc de 3 heures. J'avais une super ancienne collègue qui a une maladie inflammatoire des intestins. Elle m'a donné des vrais trucs, et non juste de dire que je devrais régrigérer le liquide. Pendant la nuit, mon amie Marie Jacinthe avait un nerf de coincé dans le cou. On s'est parlé toute cette partie de la nuit, à essayer de se rassurer... Ensuite, mon intervenante de l'hopital est venue me chercher pour mon examen. J'ai eu la chance de pouvoir l'avoir avec moi parce que personne a le droit d'avoir d'accompagnateur en ce temps de covid! J'étais stressée mais j'ai été capable de me contenir. J'ai pu nommer que j'étais anxieuse. On allait me donner du fentanyl et du versed. J'avais peur de badtriper sur la médication, mais j'avais peur de tout sentir... je préfèrais dormir pendant l'examen.

Le problème, c'est que la medic ne m'a pas fait effet... pas pentoute... je n'étais pas zen du tout... ils ont commencé avec la gastroscopie... ça ne m'a pas vraiment aidé... ça n'a pas super bien été. Quand ils m'ont mis le tube dans le fond de la gorge, j'ai comme eu un réflexe de pas être capable de respirer... comme si mon cerveau pensait que j'allais m'étouffer... j'ai manqué d'air, j'ai paniqué... et j'ai tiré sur le boyau dans ma gorge... pour le sortir... je crois que personne n'avait vu ça venir... je me suis fait chicaner par le docteur qui m'a dit que j'aurais pu vraiment me blesser et que si j'essayais encore de l'enlever, il allait mettre fin à l'examen... donc il a réintroduit le tuyau... ça l'a été vraiment pénible... mais les infirmières m'ont tenu les mains... elles m'invitaient à respirer en me disant que j'étais capable... ça l'a pris 5 minutes et c'était fini...

Ensuite, ils ont fait la colono...
Et étrangement, j'ai trouvé ça vraiment moins pire...
Ils m'ont redonné du fentanyl et du sedatif... mais j'ai tout senti... et j'ai tout vu sur la télé. On m'a fait quelques biopsies... autant dans le duodenum que dans le colon...mais je n'avais pas de polypes... je n'avais pas de trucs inquiétants... mais le médecin a voulu verifier si je n'avais pas une bacterie... ou que je n'étais pas intolerante au gluten...

En ce moment, j'ai vraiment mal à la gorge.
Et j'ai un peu mal au ventre... il y a un peu de sang qui sort dans mes selles... avec du mucus... mais on m'a dit que c'était normal.

Après tout ça, je me sentais top shape...
Je pensais que j'allais avoir plus mal, ou être plus buzé.
Psychologiquement, je me sentais plus fière d'avoir été capable de passer à travers ce dur moment que fragile... j'étais fière de moi pour vrai!!

Je n'aurais pas cru que ça aurait été possible...
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 16409
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Mon baluchon

Message par Dubreuil »

Voilà c'est fini, et il vous a fallu beaucoup, beaucoup, beaucoup de courage ! Vous avez raison d'être contente et fière de vous, la manipulation de son corps à des fins médicales peut être stressant au plus haut point, être dépendante des appareils, devoir subir sans être en mesure d'avoir un échappatoire nous donne la sensation d'être un petit animal traqué, totalement désinvesti de sa liberté et de son instinct.
Et une véritable anesthésie aurait été bien moins traumatisante.
Bravo Minijeune, c'est super de voir comment vous avez pu gérer ce moment aussi violent et qui aurait pu être très dépersonnalisant pour votre sensibilité émotionnelle. B r a v o !
N.B. INFORMATION IMPORTANTE :
Si chaque personne est différente, et chaque cas unique, il n’en demeure pas moins que des explications psychologiques sont déjà données sur ce forum, dans le post : " URGENT C'EST LE TOURNANT DE MA VIE "
Minijeune
Messages : 1717
Inscription : 06 janv. 2014, 00:47

Re: Mon baluchon

Message par Minijeune »

Bonsoir!
J'avais envie de venir écrire par rapport à ce qu'il s'est passé ce matin avec ma psychologue.
C'était mon dernier rendez-vous avant un petit bout de temps parce qu'elle prend trois semaines de vacances pour le temps des fêtes!

Les derniers rendez-vous avant Noël, j'apporte toujours un petit cadeau! Souvent, c'est une petite pensée... et ça me fait plaisir de donner, parce que je sais à quel point mes intervenantes et thérapeutes sont engagés dans la relation thérapeutique, et disponible pour moi. On dirait que l'important n'est jamais le prix que j'ai payé... mais le symbole.

La première année, en 2017, je ne savais pas comment ma psychologue allait réagir à mon cadeau, si elle allait même l'accepter. Je lui avais fait des biscuits de Noël, ceux que je faisais avec ma mère... et je me rappelle que j'avais attendu à la toute dernière minute pour lui presenter mon cadeau. Elle l'avait accepté mais elle m'avait dit qu'on allait devoir en reparler au retour des fêtes... et ça m'avait fâché parce qu'on avait parlé toute la rencontre suivante du pourquoi du comment je lui avais remis un présent... surtout, des biscuits maternelles... et surtout qu'à ce moment, mes parents payaient mes rendez-vous... et vu que je les avais fait avec elle, on dirait que ce qui est flou pour moi c'est la raison pour laquelle je lui avais donné ça... est-ce que c'était un moyen pour lui dire que je faisais un transfert maternel... est-ce que c'était une façon pour ma mère de lui dire que c'était elle ma mère, et qu'elle ne la laisserais pas devenir une figure significative...?

La deuxième année, j'avais acheté une tasse en céramique à 1$ et j'avais peint dessus un renard, avec une phrase du petit prince: apprivoiser, c'est créer des liens.
Mon Noël 2018, j'étais à la maison xy, ce n'était pas une super année et j'avais été malade comme un chien. C'est mon dernier Noël que j'ai passé avec ma famille. C'est au début 2019 que j'ai choisi que j'allais recommencer à travailler et que j'allais payer ma thérapie. C'est là que j'ai pu vraiment commencer mon vrai travail.

La troisième année, en 2019, je lui ai donné un kit de dégustation de thé biologique. Je travaillais à ce moment là au magasin de thé. C'était le cadeau le moins symbolique peut-être...mais tout était dans la carte. Je lui ai dit pour la première fois que je l'appréciais... qu'elle était importante pour moi. Je ne lui avais jamais dit avant.

Et cette année, je voulais faire un cadeau coucouning. J'ai acheté une chandelle d'aromathérapie et un set de bas trop doux, pour enfiler lors des temps plus froid. J'ai choisi une boite en forme de maison décorée pour Noël... puis ma psychologue m'a dit que le cadeau parlait de moi... je lui ai apporté une petite maison avec des trucs doux, des trucs qui font du bien! Et je ne m'étais même pas rendu compte que c'était une maison... et que c'était symbolique. Je crois que la maison nous représente, admettons quand on essaie d'analyser un dessin ou quelque chose! Mais ça parle encore plus de moi puisque je vais déménager! Et quand elle m'a fait le reflet que je lui donnais un cadeau dans une maison, je me suis mise à pleurer... mais je ne pleurais pas parce que j'avais de la peine... c'était étrange! C'est comme si je comprenais le symbole et que c'était authentique. Mais je pouvais voir l'avancement... entre monnpremier cadeau et mon dernier. Il y a une belle évolution! Dans ma maison, il y a un apaisement, il y a une douceur. J'arrive à être douce envers moi-même! C'est agréable!

C'est la première fois qu'arrive les vacances et que je suis vraiment heureuse! J'ai un beau planning à venir, je suis allée faire l'achat de mes meubles et mes électros, je vais devoir commencer à faire des boîtes tranquillement! Je déménage le 3 janvier!! Et je crois que ça va bien aller! J'ai hâte parce que je suis allée au ikea aujourd'hui... et j'ai acheté des meubles pour la petite chambre qui me servira de bureau!! Je crois que ce sera beau!!

Bon, sur ce, je vais me coucher! Bonne nuit!
Minijeune
Messages : 1717
Inscription : 06 janv. 2014, 00:47

Re: Mon baluchon

Message par Minijeune »

Bonsoir,
Aujourd'hui, je suis allée marcher dans un parc national avec ma meilleure amie et son chum! C'était vraiment chouette. On a marché un 8km! Ça l'a fait du bien de prendre du grand air, il faisait soleil mais un peu froid par contre!

Ensuite, je suis allée au magasin de tissus parce que je voulais aller m'acheter le matériel dont j'avais besoin pour me faire un coussin pour le banc que je vais mettre dans mon entrée. Je me suis trouvée un meuble chez ikea qui était dans la section à acheter tel quel. Il y avait un très léger défaut sur le meuble! Et j'ai décidé que j'allais le prendre et que j'allais lui trouver une fonction différente! J'allais user de ma créativité pour en faire un ban dans mon entrée! Une place où je pourrai m'asseoir pour lacer mes bottes... bref!

C'était la première fois que j'allais dans ce magasin de tissus! Je ne couds pas. Mais c'était chouette à aller faire un tour! J'ai trouvé mon tissus de recouvrement dans la section liquidation. On aime ça dans ce temps là!! Puis j'ai aperçu de dos, une personne que je connaissais très bien! Manon, une infirmière à l'unité de psychiatrie à l'hôpital où j'étais suivie. C'était mon infirmière préférée... c'est elle qui m'avait accompagné quand j'avais eu mon examen gynécologique... qui m'avait pris la main, qui m'avait offert de la gomme. Ce moment, c'est un moment qui restera gravé dans ma mémoire. C'est aussi elle, qui, cet été, avait acheté un gâteau de fête à un jeune immigrant psychotique... ça faisait plus d'un mois qu'il était sur l'unité. Ça m'avait fait pleurer de voir la gentillesse de cette dame là. Puis là, elle était là... un hasard de la vie. Je n'ai pas voulu aller lui dire bonjour. Elle semblait avec son conjoint, elle chosissait du tissus... mais pour accéder à la table de coupe, il y avait une file... et encore hasardeusement, elle était juste derrière moi. Quand elle m'a vu, elle m'a fait un coucou. Je l'ai salué aussi. Elle semblait contente de me voir. Les deux couturières ont coupé notre tissus en même temps. Son conjoint est allé un peu plus loin, mais elle est restée et m'a demandé comment j'allais. Je lui ai dit que j'allais bien! Je lui ai dit que le départ de Dre Picard m'avait aidé... m'avait libéré! Elle m'a annoncé qu'elle avait quitté elle aussi l'hôpital. Elle travaille maintenant pour une firme en ligne... ou quelque chose comme ça, encore comme infirmière. C'est drôle parce que je me suis sentie reconnaissante de l'avoir croisée, sachant que je ne la reverrai pas à l'unité... il y a un côté de moi qui s'est sentie un peu triste... comme si c'était mes aux revoirs... mais par la suite, je me suis juste mise à lui expliquer que j'avais réussi à avoir ma permanence au travail, que j'allais déménager dans un appart autonome, toute seule! Que j'avais eu des examens medicaux cette semaine et que je les avais affronté avec une grande solidité... je lui ai dit que je sentais que je m'étais émancipée... elle était contente pour moi.

J'étais contente pour elle aussi.
Je lui aurais fait un calin s'il n'y avait pas eu de covid... juste parce que je sais que je ne la reverrai surement plus. J'ai pu lui nommer qu'elle avait été significative pour moi et la remercier. Et c'est drôle l'effet que ça me fait. Les gens que j'appréciais changent de job, quittent ce milieu... et c'est comme si ça me validait de moi aussi avoir quitté ce milieu! Comme si j'avais l'impression d'avoir vraiment pris les bonnes décisions!! Et ça fait tellement du bien! Et c'est comme si les gens se rendaient enfin compte de la perversion institutionnelle... et que mon monde de confiance avait aussi choisi de se positionner contre ça... se retrouver autrement.. comme je le fais! J'ai peut-être besoin d'analyser les choses de cette manière pour les sauver dans mon esprit. Les idéaliser encore... mais au moins, je ne suis pas en train de me sentir délaisser... parce que je suis partie aussi... vers le mieux! Et je peux juste leur souhaiter la même chose!
Minijeune
Messages : 1717
Inscription : 06 janv. 2014, 00:47

Re: Mon baluchon

Message par Minijeune »

Bonsoir,
Je viens de terminer de faire la plupart de mes boîtes. Demain, c'est la veille de Noël, vendredi, c'est Noël et le 26, j'aurai mes clés! Je vais peindre mon bureau et ma chambre, j'aimerais avoir le temps de faire ma deuxième couche d'ici le 27... et le 27, je vais déménager mon stock d'ici, vers mon appartement... et il y a beaucoup plus de stock que ce que j'aurais pensé! Je suis ensevelie par des boîtes haha!! Mon appartement ici est vraiment petit, donc avec les boîtes dans le chemin, ça fait encore plus encombré!

Sinon, aujourd'hui, je suis allée faire mes dernières emplettes pour les fêtes, et mes courses pour les 2 prochains jours! À l'épicerie, j'ai vu une femme qui resemblait à mon ancienne psychiatre. Je sais qu'elle n'habite plus dans la région... donc je savais que ce n'était pas elle... mais elle était de la même grandeur, même cheveux... juste les yeux plus pâles. J'ai ressenti de la tristesse... mais aussi une envie de la revoir. Je me suis imaginée ce que j'aurais aimé lui dire. J'aurais aimé lui dire que j'ai survécu à son départ, que je m'en sortais bien, que je volais de mes propres ailes! J'aurais aimé lui dire que ça fait 4 mois que je ne suis pas allée à l'hôpital ou que je n'ai pas appelé le centre de crise... mais j'aurais aimé lui dire que je m'ennuyais... que j'aurais aimé la voir, lui envoyer une carte de Noël...
Minijeune
Messages : 1717
Inscription : 06 janv. 2014, 00:47

Re: Mon baluchon

Message par Minijeune »

Bonjour,
J'ai tellement passé un beau Noël!!
Les derniers jours ont été vraiment super!

C'est étrange parce que c'est vraiment le premier Noël envers lequel je n'ai pas vraiment anticiper négativement. C'est certain que dans la situation actuelle, c'est un peu étrange, avec la covid et tout, mais on dirait que ça m'a enlevé une certaine pression. Le fait de pouvoir avoir qu'une seule bulle... juste le même monde que tu peux voir, et la mienne était constituée de mon amie Lau, son chum et une autre de leurs amis qui était seule pendant le temps des fêtes (Valérie), ça m'a enlevé une certaine pression... comme si je n'avais pas à choisir ou à dire que je ne voulais pas voir ma famille aux fêtes, parce que personne n'a vraiment pu voir sa famille! Il faut dire aussi que la seule raison que j'ai pu me faire une bulle de confinement, c'est parce que j'habite seule! Au Québec, une personne seule avait le droit de se greffer à une bulle familiale... les couples, les familles avec des enfants, avait le droit de recevoir qu'une personne seule, la même personne jusqu'au 11 janvier (si ce n'est pas prolongé plus tard). J'apprends tellement à connaître Jonathan, le chum à Lau... et pour vrai, j'aime ce que je découvre de lui. Il est super attentionné!! Super généreux aussi! On dirait qu'il m'a permis de moins voir son petit côté bizarre, et se dévoiler un peu! C'est une personne qui est vraiment sensible et je pense qu'il se protège dans un sens derrière ses niaiseries. Il a beaucoup à donner.

Mais bon, c'est fou mais il me reste seulement qu'un semaine de vacances. Ça passe extrêmement vite! J'ai été occupée, mais j'ai aussi eu beaucoup de plaisir, et j'ai pris aussi du temps pour relaxer un peu.

Entre des marches au parc, un atelier de confection de biscuits (on a quand même fait 7 sortes de biscuits de Noël différentes... ça nous a pris une journée complète à Lau et moi!), le réveillon de la veille de Noël, la journée de Noël, la prise en possession de mon appartement hier, le ménage, la peinture... je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer du tout!! Et j'ai eu vraiment beaucoup de plaisir!! Lau est une cuisinière hors pair. Elle cuisine tellement bien, on dirait qu'elle concocte des plats dignent de la grande gastronomie! On a aussi bu du bon vin, du champagne, mangé des bons desserts! On a joué à des jeux, on a ouvert nos présents! J'ai été super touchée de voir les cadeaux qu'on m'a fait! C'était plein de petites attentions qui m'ont fait chaud au coeur. Ça m'a émue tellement c'était parfait! Le cadeau que j'ai préféré, c'est mon calendrier 2021. Recevoir un calendrier, c'était une tradition dans ma famille! J'avais envie d'en avoir un, avec des photos de ceux que j'aime. Dès que je l'ai ouvert, la première page c'était une page avec des photos de Cath, Yohan et Hugo, avec une photi de Hugo qui me disait Coucou marraine! J'ai pleuré ma vie. J'étais vraiment émue... et j'ai demandé à Lau si elle pensait qu'un jour, j'allais vraiment pouvoir être sa marraine à nouveau! Elle m'a dit qu'elle pensait bien que oui, les choses allaient se régler... mais ensuite, quand je tournais les pages, je tombais sur des photos de tout mon monde que j'aime tellement. J'ai vraiment pleuré, mais pleuré parce que je me sentais émue et choyée d'avoir tout ce beau monde là dans ma vie!

Ensuite, la journée d'hier fût une vraiment belle journée aussi! Une journée de grandes nouvelles! J'ai pris possession de mon appartement! Et je suis vraiment heureuse! Il est super beau! On a fini la peinture déjà (qui m'a été offerte par les parents à Laurence qui voulaient me faire un cadeau de Noël, c'était ma surprise du matin!!) J'ai apporté quelques boîtes aussi déjà! Je vais être bien je crois, c'est vraiment à mon goût! Ensuite, on faisait un petit tour de voiture pour aller faire la distribution de biscuits de Noël avec ma soeur et son chum, chacun dans notre voiture respective pour respecter les consignes! En arrivant, elle m'a annoncé une grande nouvelle. Sam, son conjoint depuis plus de 8 ans, l'a demandé en mariage le soir de Noël et elle a accepté! Elle m'a montré sa bague... et ce fût encore une fois le déluge dans ma face. J'ai pleuré de joie! C'était vraiment beau! Ensuite, on est allé voir ma grand-mère, avec qui on a marché, mais vraiment lentement avec elle. Ça faisait plus d'un an qu'on ne s'était pas vu en personne, et je trouve qu'elle en a perdu, pauvre grand-maman! Xa m'a fait plaisir de la voir. Ensuite, on est allé voir ma cousine pour lui faire un petit coucou de dehors. Ses 3 enfants sont tellement beaux!! Elle nous a annoncé qu'elle était enceinte de son 4e! C'était vraiment une belle journée. Après, je suis retournée chez moi. J'ai mangé dans mon salon avec ma soeur et Sam, mais en vidéo conférence! C'était chouette! On a jasé de plein de choses, dont de la demande en mariage! C'était agréable!

Puis là, ce matin, c'est mon petit déménagement!
J'ai fini mes boîtes dans mon appartement actuel. J'ai gardé que l'essentiel. Le reste, ça s'en va dans mon nouvel appart! J'ai des amis qui s'en viennent avec un pick up et un trailer afin qu'on puisse ne pas faire trop de voyage entre les 2 places! En PM, Lau et Jonathan viennent m'aider à monter mes meubles ikea! Je vais essayer de place mon stock au fur et à mesure pour que dimanche prochain, quand le reste de mes effets vont arriver, je sois prête à dormir là-bas!
Sur ce, je vous souhaite une belle journée!
Minijeune
Messages : 1717
Inscription : 06 janv. 2014, 00:47

Re: Mon baluchon

Message par Minijeune »

Bonjour!
C'est drôle, je me rappelais d'avoir écrit ce message mais je pensais que je l'avais fait hier soir et non ce matin! Mais bon, peu importe, je me rappelais que j'avais écrit dans mon lit, comme d'habitude!

La journée a passé vite mais c'est fou comment j'ai senti que j'avais besoin de me reposer aujourd'hui! À 8h30, j'allais chercher des cafés pour ma gang d'amis qui venaient m'aider à déménager mon stock de mon vieil appartement à mon nouvel! En 1h, tout était fait! Ça paraît avoir 5 paires de bras au lieu d'être toute seule! Ensuite, je suis restée à mon nouveau logement pour placer tout ce que je pouvais placer. À midi, je suis retournée à mon autre appartement pour aller manger, mais surtout pour me reposer... disons que les vacances passent beaucoup trop vite et que je me suis rendue compte que je ne m'ennuyais pas du tout! J'ai eu beaucoup de trucs à faire, mais tous des trucs assez plaisants donc ce n'est pas difficile à faire! C'est juste que ce n'est pas reposant!

Mais là, tout est pas mal fait, dans ce que je pouvais faire avant dimanche prochain. Je vais préparer mon départ d'où je suis presentement... dans le sens que je vais devoir cleaner l'appartement, remettre tout ce qu'il y avait à l'origine dans le logement, faire des brasséez de lavages pour que tout soit propre quand j'arriverai dans mon nouveau chez moi... laver mon frigidaire, mon four... juste pour que ça soit accueillant pour la prochaine résidente! Mais sinon, je compte bien faire du casse-tête, rester en pyjamas, écouter la tv et manger des crêpes haha!! Ensuite, dimanche prochain, je gèrerai mon déménagement et tout!! La mise en place de mon set up, de mes meubles! J'ai quasiment un problème d'espace, mais dans le sens que j'ai vraiment un grand salon! Ça va être difficile de savoir comment arranger les meubles pour que ça soit ergonomique, tout en meublant la pièce!

On a presque fini de tout monter dabs mon bureau et j'adore la pièce!! C'est beau, c'est zen! Ça me rend joyeuse de savoir que c'est moi qui me suis rendue là, sans dépendre de personne! Ce sont mes choix, mes décisions et je suis heureuse! Je suis heureuse aussi de me sentir supportée dans mes décisions. Je suis fière de moi, mais je sais et je sens que les autres sont fiers de moi aussi et veulent partager ça avec moi!

En tout cas, je vais aller me coucher parce que je m'endors et j'ai un petit mal de tête!! Mais je suis certaine que je vais revenir bientôt avec de nouvelles aventures!!
Minijeune
Messages : 1717
Inscription : 06 janv. 2014, 00:47

Re: Mon baluchon

Message par Minijeune »

Bonsoir!
Mon déménagement arrive à grand pas!
Autant que j'avais l'impression d'être sur un petit nuage depuis le moment où j'ai été capable de prendre une décision qui faisait du sens... autant que depuis 2 jours, je fais plus d'anxiété.

Hier, je recevais mes électroménagers. On venait me les livrer chez moi (j'appelle déjà cet appartement mon chez moi, alors que je dors encore à mon ancien appart)... ici, c'est une ressource, ce ne sont pas mes choses, mes meubles... et je ne pouvais pas rester plus de 2 ans. C'était transitionnel! Et dire que je me voyais, en venant ici, refaire une demande dans une autre ressource après la fin de mes deux ans... comme si je ne voulais pas entrevoir la possibilité d'être autonome et de pouvoir un jour voler de mes propres ailes!

Mon rendez-vous pour la livraison était très tôt. J'étais fatiguée ce matin là. Je suis donc passée dans un café, aller me chercher du décaféiné et un petit déjeuner... mais j'ai l'impression qu'ils m'ont donné du caféiné... parce que j'ai commencé à me sentir anxieuse après l'avoir bu... je ne feelais pas bien... coeur qui bat vite, tête qui tourne, doigts engourdis... mais qu'est-ce qui me rendait comme ça... était-ce la fatigue, ou le fait que je me rendais compte de ce qu'il se produisait.

Pour vrai, l'idée de déménager... c'était quelque chose que j'entrevoyais dans le futur, mais peut-être pas aussi rapproché que ça. Il y a eu une question de circonstance, de choix, mais aussi de réels besoins... ça faisait plusieurs rencontres que je passais avec Gabrielle, mon intervenante de mon appartement supervisé, où on parlait juste 10 minutes, car tout allait bien! J'ai appris à être bien toute seule! J'ai franchis des étapes que je croyais quasi impossibles! Et l'appart de la ressource, c'est un appartement qui est autonome en soi.. c'est juste qu'on a un suivi psychosocial une fois par semaine avec une intervenante désignée. Et je ne suis pas attachée à Gabrielle... ce n'est pas mon attachement envers elle ou envers la ressource qui me donne envie de rester... je ne sais pas, par peur de ne plus avoir accès à eux. Je suis rendue là et je préfère laisser ma place à une femme qui aurait plus de besoin de la place ici!

Ça fait depuis le début du mois de décembre que je prépare mon déménagement dans ma tête, et aussi concrètement! Et depuis le début, je n'ai pas ressenti d'anxiété... chose qui était quasi étrange pour moi! Et ça m'a un peu fait peur... est-ce que ça allait m'exploser en plein visage à un moment où je ne m'attendrais pas du tout à ça... pourquoi est-ce que j'avais l'impression de gagner plein de choses... mais rien laisser derrière mois. Dans des changements comme ça, on laisse toujours quelque chose derrière?! Non??

Et je ne sais pas si j'étais dans l'évitement... ou que je n'avais pas réalisé ce que ça voudra dire, symboliquement et réalistement... mais là, je le vois! Je sens que j'ai avancé, je sens que j'ai grandi avec le temps, et avec tous les efforts que j'ai mis sur mon rétablissement depuis quelques années... j'ai l'impression de ne plus être un bébé dans mon développement affectif. J'ai l'impression que je peux me faire confiance, que je peux avoir de grandes responsabilités à ma charge!

J'ai réalisé aujourd'hui que ce qui me faisait peur, c'est de devoir prendre mes responsabilités d'adulte... maintenant que j'ai un bail, que je déménage et que je ne peux plus me dire que j'ai une porte de sortie si jamais je régresse et que je décompense... avant, puisque ici, je pouvais quitter quand je voulais, j'avais une porte de sortie, de pouvoir tout bousiller si jamais j'avais trop peur. Retourner dans mes vieilles habitudes de régression et de bénéfices secondaires! Je n'avais pas compris que le fait de signer mon bail, d'avoir mon appartement, ma job avec ma permanence, ma voiture, mon chat!! C'était de prendre la décision de ne plus revenir en arrière, car j'aurai des responsabilités... et que je n'aurai pas le choix de tout conserver ça pour être bien, pour subvenir à mes besoins! C'est un choix d'adulte... et ça me forcera d'aller dans cette voie! Chose qui n'est pas tant mauvaise quand j'y pense! Ça me rapproche beaucoup plus de mes objectifs de jeune femme dans la trentaine... c'est juste que ça vient avec la renonciation de revenir en arrière... et il y a encore un côté de moi, que j'ai du mal à m'expliquer, où je trouve que les patients psychiatriques hospitalisés sont chanceux d'être là... parce que c'est tellement rassurant! Ça fait déjà 4 mois que j'ai fait le choix conscient de ne plus retourner là, parce que ce n'est pas ce que je veux... pour ma vie! Et j'y arrive très bien!! C'est juste épeurant de constater ça, qurlques jours avant le grand déménagement.
Je suis fière de moi... mais j'ai peur quand même!
Minijeune
Messages : 1717
Inscription : 06 janv. 2014, 00:47

Re: Mon baluchon

Message par Minijeune »

Dernière nuit à mon appartement supervisé!
Demain, c'est le grand jour!
J'ai hâte!

Pour vrai, la montée d'anxiété que j'ai eu cette semaine s'est vraiment apaisée tiute seule. Pas toooute seule, mais j'ai été capable de me rassurer par moi-même. J'étais capable de répondre à mon cerveau des trucs que je savais que j'avais acquis. Ce n'était pas du n'importe quoi... j'étais capable de m'appuyer sur des vraies expériences positives que j'ai vécues dans ma vie. Je me disais que j'allais être capable, je me disais que c'était normal d'être stressée pour un déménagement, que c'était pour aller bien!

Je suis bien organisée. Mon appartement est vide! J'ai eu le temps de tout faire, étape par étape!

On dirait que j'en reviens pas que j'ai passé à travers mes fêtes! J'ai eu des vacances, mes premières vacances depuis vraiment longtemps! J'ai quand même préparé un déménagement pendant mes vacances haha! Mais quand même, j'en ai profité, j'ai eu du plaisir, j'ai eu du temps pour me reposer aussi! Mais ca l'a passé tellement vite, et je n'ai pas vraiment fait d'anticipation par rapport aux congés, et aux vacances de mes intervenants. Ça l'a très bien été! Je ne me suis pas sentie coupable de n'avoir pas vu ma famille. On pouvait juste avoir une bulle anyway! J'en aurais pris un peu plus longtemps par exemple... je serais restée en vacances, ça aurait vraiment fait du bien... pour une fois que j'en profite pour vrai!! J'aurais envie que ça continue... et c'est peut-être ça qui fait en sorte que c'est si agréable, c'est que c'est court dans le temps... et que ce n'est pas ça la réalité... ça fait en sorte qu'on a hâte aux prochaines haha!

Je vais avoir un petit chat, une petite chatone, qui s'est fait sauver par une dame... la petite chate était en train de mourir gelée dehors. Elle n'avait plus de maman. Elle a été sevrée à la bouteille. Je suis toute prête pour l'accueillir! Je vais l'appeler Wendy Darling. Je ne sais pas pourquoi, plus jeune, Wendy, c'était mon personnage préféré dans les oeuvres de Disney. Je ne voulais pas être une princesse, je voulais être Wendy. En même temps, Peter Pan a quand même une grande signification pour moi. Cet enfant éternel qui veut fuir la vie réel, pour aller vivre à dans son pays imaginaire... avec les enfants perdus. Et Wendy, elle est nommée la maman de tous ces enfants... celle qui prend soin, celle qui leur raconte des histoires, qui les bordent... mais elle-même elle a peur de quitter la chambre des enfants pour s'en aller dans sa chambre de grande fille. Je crois que je me reconnaissais un peu en ce personnage... la parentification, mais en même temps, le désir d'être comme les autres enfants, le désir de ne pas me faire contrôler parce que je suis une fille... parce que c'est juste des hommes qui sont sur cette île... sauf les sirène et Lili la tigresse (c'était tellement raciste envers les premières nations!!). En tout cas!!
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 16409
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Mon baluchon

Message par Dubreuil »

. et que ce n'est pas ça la réalité...
*** Mais si, justement c'est ça !
Vous n'êtes pas encore habituée à vivre " comme vous êtes vraiment, et comme vous voulez ", mais ça viendra, vous verrez !
Très bonne année à vous et votre petite chatonne, elle avait tant besoin de vous, et maintenant vous êtes prête à aimer et vous laisser aimer avec discernement.
Vous apportez beaucoup à ce forum.
Je suis très touchée et admirative de votre parcours courageux et intègre.
Bien sincèrement.
N.B. INFORMATION IMPORTANTE :
Si chaque personne est différente, et chaque cas unique, il n’en demeure pas moins que des explications psychologiques sont déjà données sur ce forum, dans le post : " URGENT C'EST LE TOURNANT DE MA VIE "
Répondre

Revenir à « Espace détente »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités