des-trois nouvelles

Pour donner de vos nouvelles...
Minijeune
Messages : 1495
Inscription : 06 janv. 2014, 00:47

Re: des-trois nouvelles

Message par Minijeune »

Bonsoir Detroit,
J'ai bien reçu votre message privé et je vous remercie pour votre compliment sur le fait que je semblais être une belle personne... je ne me suis pas beaucoup sentie comme une belle personne dans ma vie, mis à part ces derniers temps. On m'a tellement fait comprendre que j'étais fautive, on m'a tellement fait un gros lavage de cerveau... que j'ai souvent pensé que j'étais mauvaise... il y a comme une partie bonne et une partie mauvaise en moi... j'imagine comme tout le monde en fait... mais j'associe la mauvaise à la petite fille en moi... alors que je sais très bien qu'elle n'est pas mauvaise, elle n'est que blessée et elle a peur qu'on profite d'elle.

Vous savez, parfois, j'ai peur qu'on me lise ce que j'écris... parce que ça serait encore plus réel si je sentais que ça venait de l'extérieur... plus que si c'est moi qui l'écrit... il y a des choses que j'ai du mal à relire, surtout quand c'est associé à un grand moment de détresse, donc je peux comprendre la peur de ne pas vouloir être confronté à notre passé... mais le corps et l'esprit sait... et il s'en souvient... c'est ça qui est un peu triste... et pas en même temps... c'est que ça crée de la souffrance... mais puisque la souffrance... on sait qu'elle appartient au passé... on peut s'en consoler... comme on peut aussi avoir peur de revivre la même intensité émotionnelle qui donne envie de disparaître.

Et ça, vouloir disparaître... on peut être bonne là-dedans...

Bref, tout ça pour dire que vous n'êtes pas obligée de vous faire subir des choses que vous n'êtes pas prête ou trop fragile pour y faire face comme ça, maintenant, de votre côté d'écran... parfois on a besoin d'aide et c'est bien correct. Et vous savez, oui, il peut y avoir des choses qui me déclenchent dans la vie... mais je suis plus "prête" à ce que des histoires me rappellent les miennes sur un forum de psychologie... si je voulais vraiment m'abstenir de lire les histoires des autres, je ne viendrais pas ici... et je prendrais mes responsabilités... je ne serais pas une victime... et puisque de mon côté, je ne suis plus dans la phase de "je dois me cacher la vérité pour survivre", ça aurait moins d'impacts sur moi de toute manière...

On dirait que votre dernière phrase me questionne par contre... on dirait que je ne sais pas de quoi vous parlez... j'ai lu votre post sur l'anorexie... je ne sais pas si vous parliez de voir trouble alimentaire... dans le terme restriction...?!
detroit
Messages : 551
Inscription : 10 janv. 2013, 01:36

Re: des-trois nouvelles

Message par detroit »

Je parlais de l'auto-censure. Dans la panique, il n'est guère conseillé d'aller dans ce sens, d'autres problèmes pourraient surgir

@Minijeune, mon intuition est souvent excellente sur les personnes, alors prenez juste ce compliment
detroit
Messages : 551
Inscription : 10 janv. 2013, 01:36

Re: des-trois nouvelles

Message par detroit »

Deuxième séance,
Avec un soupçon d'appréhension, j'ai évoqué le déséquilibre que je ressentais.
Il suffisait juste d'échanger pour avancer et panser la plaie.


Je m'interroge sur ce fil, est il à la bonne place, puisque si je l'entretiens régulièrement, appartient il toujours à la rubrique remerciements nouvelles ?
detroit
Messages : 551
Inscription : 10 janv. 2013, 01:36

Re: des-trois nouvelles

Message par detroit »

Bonsoir, nous avons bavardé un petit peu et puis la thérapeute m'a proposé un peu de "relaxation".
Cette relaxation, a été un moment de non relaxation. J'ai ressenti une détresse folle lorsqu'elle est rentrée dans ma sphère sans même évoquer les parasites. Lorsqu'elle a reculé d'elle même par phases, l'inquiétude s'est un peu échappée. Je suis restée tendue comme une serviette pendant un long moment. Apparemment, la première fois, les autres personnes qui commencent, n'arrivent à trouver d'endroit. Bref je vais y réfléchir, et faire mes autres devoirs pour la prochaine fois.
A suivre
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 15721
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: des-trois nouvelles

Message par Dubreuil »

La relaxation est une proposition que l'on ne fait pas à la légère quand on ne connait pas ses répercussions sur la personne qui vient consulter.
Les contre-indications sont nombreuses. Etre relaxologue psychosomaticien, c'est un travail à part entière.
Par exemple, comme aucun psy averti ne prend de personnes jugées " perverses " en thérapie, ( parce qu'elles aront toujours raison et ne pourront pas se remettre en question ) aucun psy ne reçoit en relaxation une personne en souffrance émotionnelle intense, ou dans un état de décompensation, ou pré-psychotique, ou borderline, etc... Les " défenses psychiques " qui permettent à la personne de " tenir, de survivre " à ses traumatismes, sont susceptibles de s'effondrer, et de la précipiter dans un état bien plus préoccupant qu'à l'origine de sa demande.
Qualifications professionnelles de DUBREUIL :
DE de psychomotricité - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse
*** Pas de consultation via internet, ni d'appel téléphonique, ni de mail. Merci de votre compréhension.
Répondre

Revenir à « Remerciements - nouvelles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités