Vulvodynie, Brulure à la vulve après rapport, Plus de désir

Forum sexualité femme, conseil sexologue en ligne.
Répondre
Anaellebaci
Messages : 3
Inscription : 10 mars 2016, 17:15

Vulvodynie, Brulure à la vulve après rapport, Plus de désir

Message par Anaellebaci »

Bonjour à tout le monde,
Fidèle lectrice,je me lance à mon tour pour vos conseils, vos retours et votre aide.
J'ai 31 ans, je suis avec mon compagnon depuis 3 ans et tout se passait très bien entre nous jusqu'à début 2015 et je ne suis toujours pas au bout du tunnel...
Je n'avais jamais eu aucun souci niveau sexuel, et du jour au lendemain grosse gène à ma vulve avec brulure,démangeaison et sécheresse vaginale, j'étais persuadée d'avoir une mycose mais après une batterie de tests et 3 gygys différents (qui n'ont rien compris ni cherché à me comprendre) rien à signaler... j'ai malgré tout constaté une modification de la texture de ma muqueuse.
Est alors apparue à chaque rapport une douleur à l'entrée de la fourchette du vagin avec une petite déchirure, j'en ai conclu après beaucoup de prise de renseignements à une vulvodynie. selon mon cycle la déchirure apparait ou pas... J'ai entamé des massages avec de l'huile Weleda pour assouplir le périnée depuis peu et j'ai acheté un kit de bougies velvi pour préparer ma vulve. Le pire de tout c'est après chaque rapport j'ai des BRULURES VIOLENTES à toute la vulve, particulièrement à l'entrée, seule un coton imbibé d'eau me soulage un peu. La douleur dure presque 1 heure et j'ai une gêne pour m'assoir durant toute la journée... un cauchemar.
Du coup, je n'ai plus aucune envie de rapports sexuels et je stresse à chaque fois en me demandant: est ce que la déchirure va apparaitre, combien de tps je vais avoir mes brulures... Pus d'un an que ça dure et ça me déprime profondément, cette situation est invivable. Je suis extrêmement proche de mon compagnon, nous en avons bcp parlé, il est très compréhensif mais je m'en veux de lui faire subir ça. Chaque rapport me tracasse et je m'oblige à en avoir un par semaine pour ne pas laisser l’élasticité de ma vulve s’atrophier totalement...
A quoi ces brulures peuvent elles correspondre?
Comment y remédier?
Comment retrouver une once d'envie?
Je suis vraiment toutes ouïes pour les conseils et votre aide.
Merci !
Antony
Sexologue à la retraite
Messages : 2491
Inscription : 03 août 2010, 11:56
Localisation : 91700 Ste Geneviève des Bois
Contact :

Re: Vulvodynie, Brulure à la vulve après rapport, Plus de désir

Message par Antony »

Bonjour,
Il serait bien de confirmer qu'il s'agit de fissures ou microfissures. Les microfissures sont difficiles à voir. Une bonne manière est de demander à son conjoint de prendre une loupe et de regarder la fourchette et de l'étirer un peu, pour voir des fissures ou microfissures et si la douleur est "reproductible" par l'étirement avec les doigts. Dans ce cas, il faut chercher "au rayon produit de cicatrisation".
S'il s'agit d'une vulvodynie, il faut faire le test du coton tige et chercher où se produit la douleur (localisation précise sur la vulve etc... de préférence "en aveugle" avec le partenaire). Dans une vulvodynie la muqueuse est souvent "sanguinolente" , c'est à dire fragile, etc..... ce n'est plus alors les produits cicatrisants. Une femme sans solution (60 ans) utilise des gels anesthésiants, pas "top" comme solution !)
Dans ce genre de choses, il faut "écouter" la douleur d'une part, et d'autre part, bien observer sa vulve. Je n'ai pas vu beaucoup de gygy prendre une loupe !
Pour bien s'observer, prenez l'appli "android" de votre smartphone et regarder l'image de l'entrée de votre vagin sur l'écran de votre PC en reportant l'adresse IP indiqué sur le smartphone dans votre navigateur (genre Chrome ou FireFox ou IE, etc.....
Aux titres des anecdotes, j'ai eu une histoire semblable avec une femme qui a souffert un an (elle en a vu des gygys !!!! e même des grand "pontes" sur Paris), avant de découvrir que c'était la couture de son string qui lui provoquait une microcoupure à l'intérieur d'une petite lèvre. Vous en avez dèjà vu des gygys faire des examens gynéco d'une femme en string ? MDR !!!!!! et prendre une loupe pour observer ce genre de détails minuscules mais au combien douloureux qui empoisonnent une vie de femme.
Il y a sur Paris des gygy spécialisés en vulvodynie, car c'est hyper difficile à traiter. Mais, je vous invite à vous observer (car j'en ai vu des trucs.... même une femme "recousue" (au niveau de la fourchette par un interne), suite à une épisiotomie lors d'un accouchement, encore une histoire épique ! et douloureuse ! qui s'est soldée par une réfection chirurgicale de la vulve) et vous connaître à fond à ce niveau là (fossette naviculaire, déchirures partielles ou totales de l'hymen, caroncules de l'hymen, ligne de Berry Hart, etc.....) . C'est tellement facile de vous dire : Madame je ne vois rien, c'est dans la tête !!!!!!
Le Covid-19 m'a conduit à poursuivre mes actions de bénévolat de sexologue retraité, sous forme virtuelle intitulé "Cabinet de sexologie virtuel" qui fonctionne comme WhatsApp mais plus sécurisé et plus privé. C'est gratuit, mais réservé aux personnes motivées et intéressées entre autre par le développement personnel, ou tout autre problème sexuel. Merci de copier-coller le lien ci-dessous dans votre navigateur.
https://mega.nz/C!oJghzLIJ
ou mon adresse mail antony.sxlg@gmail.com
Antony
Anaellebaci
Messages : 3
Inscription : 10 mars 2016, 17:15

Re: Vulvodynie, Brulure à la vulve après rapport, Plus de désir

Message par Anaellebaci »

Bonjour Antony,
Merci pour votre message et votre disponibilité sur le site.
Effectivement jusqu'à présent je n'ai jamais été vraiment écoutée ou prise au sérieux, votre message me motive à ne pas abandonner la recherche d'une solution...
Je vais écouter vos conseils et me pencher sérieusement sur l'observation de la zone problématique. Il pourrait s'agir finalement plutôt de fissures ou microfissures, la sensation d'étirement et de déchirement est 'reproductible' avec la bougie la plus importante du kit velvi ...
Avez vous des cicatrisants à me conseiller?

Le plus invivable est malgré tout la sensation de brulure très violente après le rapport qui dure près d'une heure avec gêne pour m'assoir durant au moins deux jours, j'aurai bien aimé votre avis la dessus.
Cette brulure n'intervient que lors des rapports avec mon conjoint même sans déchirure et n' apparait jamais avec l'utilisation des jouets intimes même les plus importants.
A quoi cela peut être dû selon vous? pensez vous possible que cela soit une réaction au ph du sperme?
Merci
Antony
Sexologue à la retraite
Messages : 2491
Inscription : 03 août 2010, 11:56
Localisation : 91700 Ste Geneviève des Bois
Contact :

Re: Vulvodynie, Brulure à la vulve après rapport, Plus de désir

Message par Antony »

Bonjour,
J'ai "décroché" depuis trop longtemps pour vous proposer un produit cicatrisant au goût du jour. Parlez-en à l'occasion à votre pharmacien ...
Reprenez bien l'observation des microfissures avec le D6 du Kit Velvi.

Pour ce qui est du sperme, je vous suggère d'essayer un rapport avec un préservatif. Il n'y aura pas de contact des muqueuses avec le sperme. Ceci confirmerait ou infirmerait l'influence du sperme sur la douleur.

Je vous suggère de découvrir votre ligne de "Berry-Hart" , explications : quand vous observez la bouche d'une personne de couleur, vous voyez que la bouche est rose à l’intérieur, et de couleur à l'extérieur. Il y a un liseré de changement de couleur de peau sur les lèvres.
On transpose à la vulve. En écartant les petites lèvres, vous devez observer une ligne qui dessine un oval de changement de couleur de muqueuse, c'est la ligne de Berry-Hart. A l’intérieur de cette ligne, il vous faut observer la couleur de la muqueuse (blanche ou rose, avec de fins vaisseaux etc.....). Cela vous donnera une indication, c'est là que l'on voit une mycose ou autre, et encore plus après un rapport. Il se peut qu'au repos, on voit que tout est "normal" et après un rapport "rouge vif" ou autre, etc....
Vous pouvez m'écrire sur mon mail dans ma signature ....
Cordialement
Antony
Le Covid-19 m'a conduit à poursuivre mes actions de bénévolat de sexologue retraité, sous forme virtuelle intitulé "Cabinet de sexologie virtuel" qui fonctionne comme WhatsApp mais plus sécurisé et plus privé. C'est gratuit, mais réservé aux personnes motivées et intéressées entre autre par le développement personnel, ou tout autre problème sexuel. Merci de copier-coller le lien ci-dessous dans votre navigateur.
https://mega.nz/C!oJghzLIJ
ou mon adresse mail antony.sxlg@gmail.com
Antony
Anaellebaci
Messages : 3
Inscription : 10 mars 2016, 17:15

Re: Vulvodynie, Brulure à la vulve après rapport, Plus de désir

Message par Anaellebaci »

Merci pour votre message.
Je vais voir tout ça et reviendrai vers vous via mail.
Bonne soirée
Karoo
Messages : 1
Inscription : 06 janv. 2018, 18:18

Re: Vulvodynie, Brulure à la vulve après rapport, Plus de désir

Message par Karoo »

Bonjour, atteinte de vulvodynie depuis plus d'un an je désespère. Tout à commencé avec des infections urinaires à répétition et maintenant la douleur est constante ce qui rend les rapports inenvisageable. Je suis à la recherche de témoignages qui pourraient me redonner espoir. Merci d'avance
Iris66
Messages : 45
Inscription : 09 juil. 2016, 23:15

Re: Vulvodynie, Brulure à la vulve après rapport, Plus de désir

Message par Iris66 »

Bonsoir,

J'ai également souffert de cette pathologie qu'on nomme vulvodynie, à défaut de pouvoir poser un réel diagnostic dessus. On fourre à peu près sous ce terme toutes les douleurs vulvaires qu'on ne sait pas diagnostiquer et/ou dont on ne sait pas trouver la cause.

Pour ma part, je pense, qu'il y a toujours une part de psychologique et une part de physiologique dans ces pathologies. En ce qui me concerne, après avoir vu un gynéco qui ne savait pas ce que j'avais, et était incapable de m'orienter ailleurs, vers un confrère, une autre spécialité... j'ai lu plein d'articles sur le net, dont un m'a paru très pertinent, rédigé par l’hôpital, Saint-Louis de Paris. N'habitant pas la région parisienne, je les appelés afin qu'ils me conseillent où me faire soigner dans ma région. C'est ainsi, que j'ai consulté le CHU, le plus proche de chez moi, en gynécologie. Un lychen (pathologie dermatologique s'installant parfois aux niveaux des muqueuses génitales) a été immédiatement diagnostiqué par la gynéco. C'est une pathologie à la frontière entre gynécologie et dermatologie, ce qui fait que de nombreux gynécos et/ou dermato ne la connaissent pas ou ne savent pas la diagnostiquer. Les fissures ou micro-fissures ne sont pas toujours visibles à l'examen clinique, ce qui était mon cas.

On m'a prescrit du Dermoval (à base de corticoïdes), traitement au long cours, en application locale, et nécessitant une période de sevrage, afin de ne pas provoquer de réactions cutanées locales à l'arrêt du traitement.

Aujourd'hui, la médecine allopathique ne sait pas dire ce qui provoque l'apparition d'un lychen, les facteurs favorisants, etc. Pour ma part, il y avait eu un événement psychologique déclencheur, clairement identifié. Je pense que c'est à la fois l'analyse dans une psychothérapie de cet événement déclencheur et de mon contexte de vie à ce moment là, et à la fois le traitement au Dermoval, qui ont contribué à la guérison de ma pathologie. J'ai fait en plus des séances d’acupuncture qui m'ont bien aidée également. J'ai eu la chance d'être orientée à ce moment là, vers un acupuncteur qui connaissait bien le sujet, ainsi que la part psychologique très souvent liée à ces pathologies.

Voilà, je ne dis pas que pour vous, c'est la même chose que pour moi. Ce que je dis, c'est que une fois qu'un diagnostic plus précis a pu être établi, la solution pour se soigner est plurielle, une combinaison entre plusieurs disciplines, qui variera d'une femme à l'autre, qu'il faut soigner à la fois la part physiologique de la pathologie et à la fois la part psychologique.
Antony
Sexologue à la retraite
Messages : 2491
Inscription : 03 août 2010, 11:56
Localisation : 91700 Ste Geneviève des Bois
Contact :

Re: Vulvodynie, Brulure à la vulve après rapport, Plus de désir

Message par Antony »

Bonjour,
Merci pour ce retour d'expérience fort édifiant. Cependant, je me permets encore vous posez la question pour préciser le nom du CHU qui vous a bien pris en charge. Cela pourrait bien rendre service à d'autres femmes proche de ce CHU.
Merci d'avance.
Antony
Le Covid-19 m'a conduit à poursuivre mes actions de bénévolat de sexologue retraité, sous forme virtuelle intitulé "Cabinet de sexologie virtuel" qui fonctionne comme WhatsApp mais plus sécurisé et plus privé. C'est gratuit, mais réservé aux personnes motivées et intéressées entre autre par le développement personnel, ou tout autre problème sexuel. Merci de copier-coller le lien ci-dessous dans votre navigateur.
https://mega.nz/C!oJghzLIJ
ou mon adresse mail antony.sxlg@gmail.com
Antony
Iris66
Messages : 45
Inscription : 09 juil. 2016, 23:15

Re: Vulvodynie, Brulure à la vulve après rapport, Plus de désir

Message par Iris66 »

Oui, bien entendu. Il s'agit du CHU de Toulouse, et plus précisément du service de gynécologie situé à Rangueil dans la banlieue sud de Toulouse.

J'ajouterais que pour les femmes situées dans une autre région que la mienne, je leur conseille d'appeler l'hôpital Saint-Louis à Paris, qui pourra, à mon avis les orienter vers un établissement qui saura les soigner. Ce qui m'avait décidée entre autres à contacter l'hôpital Saint-Louis, c'est d'une part sa réputation, et d'autre part le contenu de leur article qui parlait de l'étroite collaboration parfois nécessaire entre dermatologue et gynécologue pour soigner ces pathologies (étroite collaboration qu'ils ont justement développée dans leur établissement). Par ailleurs, mais c'est un peu loin dans ma mémoire maintenant, pour le relater précisément avec certitude, ils échangent beaucoup avec des collègues de province sur leurs pratiques cliniques réciproques, pour faire évoluer la prise en charge de ces pathologies, et un réseau tend à se développer (il y a peut-être même une association au niveau national, à vérifier...). Ils connaissent donc les établissements et/ou praticiens qui font partie de ce réseau sur l'ensemble de la France.

Et pour l'anecdote, après avoir été soignée, j'ai enfin trouvé un gynécologue plus proche de chez moi, qui me convenait pour mon suivi gynécologique courant (je n'en avais alors pas encore trouvé, ayant changé de région récemment). Je lui fis part de la nécessité que j'avais encore alors d'aller faire une visite de contrôle au CHU de Toulouse, pour le lychen que j'avais eu. A ma grande surprise, il savait très bien de quoi il s'agissait, et me déclara après l'examen clinique que je pouvais être tranquille, le lychen n'y était plus et je pouvais me dispenser des visites de contrôle au CHU. Comme quoi, certains praticiens sont plus à la page que d'autres, sur des pathologies "rares" ou "difficiles" ou "délicates" à soigner.
Nath+
Messages : 1
Inscription : 06 avr. 2018, 15:18

Re: Vulvodynie, Brulure à la vulve après rapport, Plus de désir

Message par Nath+ »

Bonjour Iris66, serait-il possible que vous m'indiquiez le nom du gynécologue que vous avez consulté à Rangueil? J'habite Toulouse et j'ai un problème similaire au vôtre. Merci d'avance, Nathalie
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Forum sexualité femme »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités