questions sur moi-même

Centreaide est un forum de psychologie encadré par des psychologues en ligne (psychologue clinicien, psychologue scolaire, psychologue du travail, psychothérapeute, sexologue) et un chat psychologie. Il permet aussi de réaliser un entretien psychologique avec un psychologue en ligne.
marieba
Messages : 2
Inscription : 28 janv. 2017, 15:48

questions sur moi-même

Message par marieba »

Bonjour,je suis nouvelle sur ce forum et ne sais pas trop par quoi commencer.Je me lance.
Je suis une femme de 43 ans'et du plus loin que je me souvienne j'ai toujours ressenti un profond mal-être.Crises d'angoisses dès mes 10 ans,parcours scolaire chaotique,grande solitude et surtout sentiments de décalage à l'adolescense.Si maintenant je peux mieux gérer ce crises (qui cela dit en passant m'envoie régulièrement aux service des urgences)je me sens toujours profondément malheureuse.Je suis inquiète pour tout,et même pour ce qui ne s'est pas encore passé òu qui ne se passera peut-être même pas.Je suis hypersensible,un rien me met dans des états de déprime profond.Je suis dans l'impossibilité de participer à des réunions de famille ou autres,car j'ai peur de dire des idioties.Évidemment qu'après cela je dois passer aux yeux des autres pour une personne terne et insignifiante.Pourtant,après coup je me refait toutes les conversations dans ma tête en regrettant mon attitude,car j'ai beaucoup de choses à dire et d'idées dans ma tête.J'ai l'impression de ressentir comment les autres me perçoivent,et cela me met extrêmement mal à l'aise.Je n'aime pas les endroits bruyants et j'adore m'isoler avec mes pensées.
Mon récit doit vous sembler un peu décousu,mais j'en arrive à ma question principale.Pourrai-je être haut potentiel?
Comment j'en suis venue à cette hypothèse?Je vous avoue que cela ne m'aurait jamais traversé l'esprit,si il n'y avait pas eut des soupçons de hp chez mon fils de 8 ans(en ce qui le concerne,j'aimerait aussi plus tard avoir vos avis).Je me pose pleins de questions...comment moi qui me suis toujours trouvée en dessous de tout le monde pourrait être surdouée?Comment moi qui a toujours tout raté et ne sait rien faire de bien ,pourrai-je avoir cette prétention là?
Je vous remercie de m'avoir lue,et attend avec impatience vos avis.Merci.
Avatar de l’utilisateur
Jeannette
Messages : 9280
Inscription : 19 nov. 2010, 10:21
Localisation : Ailleurs

Re: questions sur moi-même

Message par Jeannette »

Es-tu HP ? Peut être. Les "surdoués" ont parfois ce genre de malaises et de mal-être. Trop conscients de leurs propres lacunes, entre autre, pour admettre une intelligence vue par beaucoup comme supérieure (mais qui n'est en réalité que différente).
Seul un test auprès d'un psychologue spécialisé pourrait te le confirmer ou non.
Par contre, conséquence de cela ou d'autre chose, tu sembles être quelqu'un d'angoissé, manquant de confiance en elle, et apportant beaucoup trop d'attention au regard que les autres portent sur toi. Ce que ton fils ressent très certainement et qui a pu influencer son propre comportement.
Je vais donc te conseiller la même chose que pour lui : voir (de visu) un psychologue qui t'aiderait à faire le point et à te sentir mieux en accord avec toi-même.

Ceci étant, les caractéristiques les plus habituelles de la surdouance sont les suivantes :
- Hypersensibilité , extrêmement susceptible.
- Intensité - hyperstimulabilité (niveau de réaction plus élevé aux stimuli, être "plus " tout : plus rapide, plus agité, plus attachant, plus exigeant, plus généreux, plus impatient, ...)
- Souvent atteint de synesthésie (confusion entre les sens)
- Hyperesthésie ou exacerbation des cinq sens (hyperréactif aux stimuli sensoriels)
- Curiosité exceptionnelle.
- Imagination débordante, grande créativité .
- Grande capacité d'observation, note les plus petits détails.
- Intérêts très variés, saute facilement d'un domaine à l'autre.
- Peut faire plusieurs choses en même temps (suivre deux conversations en parallèle, parler et écrire, rêver et pourtant écouter, ...)
- Recherche la compagnie de personnes plus agées.
- Capacité d'attention, persévérance : forte si l'intérêt y est; faible, voire nulle, sinon.
- Grand sens de l'humour (et humour très particulier, souvent incompris).
- Rapidement frustré s'il ne trouve pas les personnes ou les ressources pour réaliser ses grandes idées.
- Grand sens de la justice, de l'équité, moralité. Intolérance à l'injustice, pour lui et pour les autres.
- Respect des règles bien comprises ("logiques"), mais tendance à questionner l'autorité non fondée.
- Idéalisme, altruisme, compassion.
- Grande capacité de raisonnement/résolution de problèmes.
- Rapidité d'apprentissage.
- Méthode d'apprentissage particulière, surtout en math et en lecture.
- A lu très jeune et avidement.
- Vocabulaire extensif.
- Excellente mémoire.
- Bon en chiffres, puzzles, ...
- Perfectionnisme, doublé d'une extrême lucidité , qui entraînent parfois le doute, la peur de l'échec.
- capable d'être à la fois d'une adresse manuelle extrême et d'une extrême maladresse, souvent gaucher ou ambidextre.
- adepte de la métaphore et de l'association d'idée paraissant absurde à d'autres.

Tu vois que l'intelligence et la sensibilité ne sont qu'une petite partie des conséquences, même si tous les surdoués ne les rassemblent évidemment pas tous et que beaucoup d'entres elles se retrouvent chez des personnes n'étant absolument pas surdouées.
Si quelque chose s’oppose à toi et te déchire, laisse croître, c’est que tu prends racine et que tu mues. A. de St Exupery - Citadelle
Il y a un moment où les mots s'usent. Et le silence commence à raconter. K. Gibran
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Le site Centreaide »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités