Besoin de plaire psychologie, de séduction

Forum séduction
naturelangoissé
Messages : 8
Inscription : 06 sept. 2011, 16:58

Besoin de plaire psychologie, de séduction

Message par naturelangoissé »

bonjour à tous
Je traverse en ce moment une nouvelle crise dans mon couple. Je suis en couple depuis 9ans, il y a eu des hauts et des bas, mais le sentiment semble intact. Pourtant, il y a une chose avec laquelle je me débats depuis le début, c'est le besoin viscéral de mon partenaire de séduire. Il instaure toujours des rapports troubles avec les gens, aussi bien des amis que des collègues, des employeurs, etc... son besoin de créer du désir, ou de toujours ramener les choses au sexe à un moment donné. J'essaie de gérer cette attitude depuis un moment, mais j'avoue que je ne comprends pas ce besoin de se rassurer par le sexe, ou le besoin de plaire, la séduction.
Je ne dis pas qu'il y a forcément toujours des rapports, mais il parle toujours de sexe, il est toujours à moitié à poil, prêt à montrer son pénis en public, et pourtant il a déjà 47ans. Je suis plus jeune que lui, j'en ai 33, et je pourrais moi-même séduire sans problème, mais cela ne m'intéresse pas. Je suis épuisé par cette attitude. Elle m'asphyxie, et je perds totalement confiance, en lui et en moi. J'ai l'impression de ne pas pouvoir le satisfaire, et meme si ses mots me promettent le contraire, je ne crois pas qu'il puisse vraiment changer... Et j'en ai les boyaux qui se tordent à l'idée d'abandonner la relation, parce que je l'aime sincèrement. Mais je souffre de cette situation.
naturelangoissé
Messages : 8
Inscription : 06 sept. 2011, 16:58

Re: Besoin de plaire psychologie, de séduction

Message par naturelangoissé »

donnez moi un avis, je ne sais plus...
Avatar de l’utilisateur
Jeannette
Messages : 9279
Inscription : 19 nov. 2010, 10:21
Localisation : Ailleurs

Re: Besoin de plaire psychologie, de séduction

Message par Jeannette »

je vois 2 "problématiques" :

pourquoi a-t-il ce besoin ?
le besoin de plaire, c'est souvent un besoin de se rassurer, lorsque l'on manque de confiance en soi...
et souvent, ce sont les plus "m'as-tu-vu" qui sont ceux qui manquent le plus de confiance en eux.

pourquoi cela te gêne-t-il autant ?
de ce que tu expliques, il ne te trompe pas, il t'aime, te le dit. Quel est le problème ?
Si quelque chose s’oppose à toi et te déchire, laisse croître, c’est que tu prends racine et que tu mues. A. de St Exupery - Citadelle
Il y a un moment où les mots s'usent. Et le silence commence à raconter. K. Gibran
naturelangoissé
Messages : 8
Inscription : 06 sept. 2011, 16:58

Re: Besoin de plaire psychologie, de séduction

Message par naturelangoissé »

tout d'abord merci de répondre... ça me fait du bien.

Il est évident qu'il a besoin de se rassurer constamment, c'est qqn de séduisant, d'intelligent, et plutot très à l'aise en société, mais en meme temps je vois que la représentation dans un groupe le stresse beaucoup, il parle fort, prend beaucoup de place, et se donne le rôle de l'homme cool, affranchi de morale, qui n'a pas peur de provoquer... ce que je n'aime pas trop chez lui. Je l'ai rencontré quand j'avais 23ans et son côté "m'a-tu-vu" me faisait rire, j'étais séduit, mais je suis amoureux de l'être sensible qu'il est. Et je bataille avec son côté superficiel et vulgaire.

Ce qui me fait souffrir, c'est que je sais qu'il m'a trompé beaucoup, parfois dans des situations très complexes, avec son ex, avec son employeur, avec des inconnus... nous avons vécu 3 ans à distance, parce que je faisais une école dans une autre ville, et la distance était difficile à gérer, j'ai d'ailleurs moi aussi eu quelques écarts. Mais les situations qu'il a provoquées ont souvent été très tordues. A l'époque je ne pouvais pas le garder pour moi, j'en ai parlé, nous avons alors traversé une crise, mais nous avons surmonté ces obstacles. Nous sommes partis sur de nouvelles bases (et je ne le soumets pas à une fidélité absolue) mais j'ai l'impression que tout autour de lui est toujours teinté de sexualité, de rapports ambigus (dans les propos en tout cas) et je n'arrive plus vraiment à avoir confiance en lui.
Il ne se prive pas d'ailleurs de draguer en ma présence, dès que j'ai le dos tourné, en pensant que je n'en m'aperçois pas. Et je ne sais pas pourquoi, je le remarque toujours, et je lui en parle, parce que je n'arrive pas à le garder pour moi. Toujours il nie au départ, mais finit par avouer que c'était de la séduction, mais sans intention réelle derrière. Je ne cherche meme pas a le discrediter, certainement que ce qui lui plait c le jeu, mais je finis par me lasser de cette image superficielle qu'il me renvoie. Je sais qu'il vaut bien mieux que ça, et le voir s'embourber là-dedans me met en colère et finit par me faire souffrir.

Il faut que je précise que nous sommes gays. Et que dans ce milieu, les hommes sont toujours très séducteurs et consommateurs de sexe. Ce que je déteste, parce que je trouve cela pathologique.
Avatar de l’utilisateur
Jeannette
Messages : 9279
Inscription : 19 nov. 2010, 10:21
Localisation : Ailleurs

Re: le besoin de séduction

Message par Jeannette »

> A l'époque je ne pouvais pas le garder pour moi

parce que maintenant, c'est ce que tu souhaites / fais ?
le "garder pour soi"... cela me fait penser à un acte de propriété... et je ne conçois pas une relation de couple ainsi.

As-tu envisagé le fait que c'est ta réaction qu'il cherche à provoquer ? Vérifier que tu tiens à lui en voyant ta jalousie ?
Et dans le cas contraire, lui proposer / demander d'améliorer sa confiance en lui. Mais lui seul pourra le faire.
Si quelque chose s’oppose à toi et te déchire, laisse croître, c’est que tu prends racine et que tu mues. A. de St Exupery - Citadelle
Il y a un moment où les mots s'usent. Et le silence commence à raconter. K. Gibran
naturelangoissé
Messages : 8
Inscription : 06 sept. 2011, 16:58

Re: le besoin de séduction

Message par naturelangoissé »

Quand je parle de le garder pour moi, je voulais dire que je ne pouvais pas garder pour moi le fait que je l'avais trompé, j'en ai donc parlé, parce que j'étais mal à l'aise. Et c'est à cette occasion que sont sorties toutes ces histoires. C'était le moment où je revenais à Paris et je m'installais avec lui.

Maintenant il est vrai que je fais souvent des bilans, ou de l'introspection, et je remets souvent les choses en questions. Ça ne doit pas être facile, parce que souvent j'essaie de voir ce qui ne va pas, et j'essaie de rectifier le tir. Avant tout avec moi-même, j'essaie souvent de me corriger sur les choses qui sont des empêchements pour moi d'avancer. Et j'ai tendance à le faire dans le couple aussi. Quand je vois un dysfonctionnement, j'essaie de voir comment concilier les choses pour avancer. Mais c'est vrai que ce problème, je n'arrive pas assez à y voir clair, parce que j'en souffre...

Je ne suis pas sûr qu'il le fasse pour me faire réagir. J'ai l'impression que ça se place ailleurs, la plupart du temps, quand je réagis, il nie en bloc et il invente des choses et s'embrouille dans ses explications. Et puis c'est souvent parce que je le surprend.

Je sais bien que je pourrai pas faire ce travail à sa place, mais j'ai surtout du mal à interpréter ce comportement, je ne sais pas bien quoi en penser...
naturelangoissé
Messages : 8
Inscription : 06 sept. 2011, 16:58

Re: le besoin de séduction

Message par naturelangoissé »

pas de réponse...
naturelangoissé
Messages : 8
Inscription : 06 sept. 2011, 16:58

Re: le besoin de séduction

Message par naturelangoissé »

j'ai besoin de vos avis, aidez moi à y voir plus clair svp...
Avatar de l’utilisateur
Jeannette
Messages : 9279
Inscription : 19 nov. 2010, 10:21
Localisation : Ailleurs

Re: le besoin de séduction

Message par Jeannette »

Pas grand chose à te dire de plus...

> j'ai surtout du mal à interpréter ce comportement

il est symptomatique d'un manque de confiance en soi.
et je parle aussi bien de ta façon de vouloir tout contrôler, tout analyser, tout maîtriser, tout prévoir,
que de sa façon à lui de rechercher des preuves permanentes de son pouvoir de séduction.

La solution ?
apprendre à être mieux dans sa peau, dans sa vie.
explore un peu cette partie du forum : psychologie estime soi
tu y trouveras des éléments de réponse.
Si quelque chose s’oppose à toi et te déchire, laisse croître, c’est que tu prends racine et que tu mues. A. de St Exupery - Citadelle
Il y a un moment où les mots s'usent. Et le silence commence à raconter. K. Gibran
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Forum séduction »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité