Dépression et paranoïa

Forum paranoïa, paranoïaque
léandre
Messages : 11
Inscription : 18 sept. 2010, 17:09

Dépression et paranoïa

Message par léandre »

Nous avons 18 ans de mariage et 2 enfants.
Depuis 3 ans, mon épouse, met en doute ma fidélité. Elle a imaginé des choses qui ne sont pas réelles, elle est sûre de mon infidélité. Elle devient de plus en plus paranoïaque.
Ça s’est traduit par des moments de crises de doutes terminant en scènes de ménage et nous sommes descendu de plus en plus bas.
Parallèlement, elle est devenu plus laxiste avec les enfants, ne pratique plus d’activité ou loisirs, les invitations d’amis de plus en plus rare, elle ne lit plus. Elle s'enfonce dans la dépression et paranoïa.
Connaissant son état, j'ai donné le maximum d’attention, de service, d'originalité et surtout d'Amour.
Aujourd'hui, elle ne m’aime plus. Après une dispute elle a déclenché une procédure de divorce.
je n’ai pas cherché à la contrarier, j’ai accepté mais j’ai réussi a retardé le rendez vous avec l’avocat. J’aime mon épouse et ne souhaite absolument pas le divorce. Sa personnalité a changé progressivement depuis 3 ans.
Cette situation est telle réversible sur traitement ?
Fait-elle de la dépression avec tendance parano ou est-ce simplement de la paranoïa ?
Est qu’un jour elle pourra voir réellement la réalité des choses ?
Faut il que je tourne la page ?

Avatar de l’utilisateur
nicole dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 2861
Inscription : 07 sept. 2010, 11:20
Ville : La Clayette

Re: Dépression et paranoïa

Message par nicole dubreuil »

Votre épouse doit aller voir un psychiatre pour faire éventuellement une expertise concernant cet état qui VOUS dérange.
En est-elle dérangée ?
Il est d'abord important de définir ce qu'elle présente comme symptômes.
Bien à vous.

léandre
Messages : 11
Inscription : 18 sept. 2010, 17:09

Re: Dépression et paranoïa

Message par léandre »

Ce sont nos enfants et moi qui voyons son changement de personnalité et qui sommes dérangés.
Elle est nerveuse, énergique et très active professionnellement, elle s’est toujours occupé des taches ménagères (Je l’aidais beaucoup), mais elle n’avait plus de loisirs, pas d’idée de sortie je lui ai proposer un voyage qu’elle a refusé.
Durant 3 ans je l’ai vu des crises ou elle se repliait sur elle-même et parfois elle pleurait.
Ces crises étaient de courtes durées mais de plus en plus régulière 3 à 5 par an. Puis c’était la scène de ménage. Néanmoins je comprend qu’elle a toujours cru depuis ce temps que je l’avais trompé puisqu’elle s’est confiée aux proches de sa famille et a réussi à tous me les mettre à dos.
Il est vrai, qu’à l’extérieur, elle est sensée et semble allée parfaitement bien et son caractère s'est renforcé
A moi, elle évite de me donner ces sentiments, ces pensées et, elle est absente ou écarte les sujets de conversation qui évoque son mal être.
La préparation du départ c’est fait très rapidement, elle s’est donné du courage pour aller jusqu’au bout. Elle était plutôt euphorique, libérée. Mais il me semble aujourd’hui depuis son départ qu’elle se bat avec elle-même pour les sentiments qu’elle a encore pour moi et son devoir de me quitter. Depuis que j’ai accepté son départ, nous avions des conversations courtoises presque douces. Mais dernièrement je l’ai trouvé anormalement nerveuse avec notre fils.
Elle s’est fait opérer de la tyroïde donc elle suit un traitement, elle est maigre, et en période de pré ménopause.

Avatar de l’utilisateur
nicole dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 2861
Inscription : 07 sept. 2010, 11:20
Ville : La Clayette

Re: Dépression et paranoïa

Message par nicole dubreuil »

La thyroïde peut être la cause de ce comportement radical. C'est une glande qui gère l'humeur et les réactions émotionnelles de la personne. Un traitement bien adapté remet rapidement tout cela en place et e n'est plus qu'un mauvais souvenir. Votre femme est-elle bien soignée, bien suivie pour son traitement substitutif ?
Cela peut influencer totalement son comportement.
Si votre femme arrive dans la ménopause, là aussi les changements d'humeur, les sauts d'humeur, une très grande émotivité, et l'exaspération sont des symptômes éloquents pour certaines personnes.
Enfin, si ces deux situations interfèrent sur une base de caractère déjà tourné vers une tendance au doute et au manque de confiance en soi, il est normal que votre femme ne supporte plus toutes ces pressions physiques et psychologiques conjuguées.
D'autre part, beaucoup d'années de mariage peuvent également émousser le désir de continuer à partager et vivre avec quelqu'un. La routine et le manque d'évolution personnelle liée à une fatigue physique, des troubles thyroïdiens, et ménopausiques peuvent conduire vers une dépression, une lassitude, un désinvestissement des choses simples et douces de la vie.
En ce qui concerne la jalousie de votre épouse, des symptômes particuliers peuvent définir si c'est un état dû à son épuisement nerveux, ou bien l'installation progressive d'un délire. A cet effet, voulez-vous me donner des détails sur son comportement : par ex : le simple reflet d'une autre femme dans une fenêtre alors que vous êtes dans la pièce, suffit-il à lui faire dire que vous regardiez cette femme ? Et que c'est la preuve irréfutable de votre infidélité ?
Cela peut vous paraître excessif, mais c'est à ce genre d'observations que l'on peut s'appuyer pour définir un état pathologique. Bien sûr, il y a progressivement une escalade pour en venir à ce genre d'outrance. Mais cela me permettra de vous aider à mieux cerner la personnalité de votre épouse.
A plus.

léandre
Messages : 11
Inscription : 18 sept. 2010, 17:09

Re: Dépression et paranoïa

Message par léandre »

Concernant le traitement, il y a longtemps qu’elle n’a pas vu son médecin traitant et le spécialiste.
Sur sa jalousie je n’ai pas constaté de délire sauf une fois lorsqu’elle m’a vue téléphoner la nuit, mais voici les quelques exemples durant les dernières années :
• Vérification du téléphone portable,
• Elle attribue certains appels téléphoniques à une maîtresse.
• « Tu as 4 adresses mail, pourquoi, qu’est ce que tu caches ? »
• Elle pense que je vais dans les clubs échangistes.
• Contrôle du nombre de cigarettes fumées
• Elle me trouve des signes de MST
• Sur le plan intime, elle me soupçonne d’avoir appris des choses ailleurs.
• Elle est jalouse d’une autre femme
• Elle soupçonne mes sorties
• etc
Chacun de ces points, lui permette de penser que je la trompe.
Routine de la vie de couple : Nous travaillons beaucoup tous les deux et avons peu l’occasion de sortir ensemble sans les enfants, néanmoins parfois je fais des surprises ; spectacle, restaurant, voyage
Merci de votre aide.

Avatar de l’utilisateur
nicole dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 2861
Inscription : 07 sept. 2010, 11:20
Ville : La Clayette

Re: Dépression et paranoïa

Message par nicole dubreuil »

Elle doit ABSOLUMENT être suivie par le spécialiste de la Thyroïde. Un généraliste pour sa ménopause. Et un psy pour son état mental. Cette femme ira de plus en plus mal physiquement et mentalement si elle refuse de se soigner.
Au vu de votre description, les symptômes de votre épouse feraient penser à une PSYCHOSE PASSIONNELLE, trouble grave de la personnalité fixé sur le thème d'un délire chronique interprétatif avec contenu persécutif.
C'est à dire, une construction délirante systématisée et cohérente, où la réalité extérieure perçue correctement dans son ensemble apporte à votre femme, et sur un mode paranoïaque interprétatif, autant de signes spécialement destinés à lui démontrer l'authenticité de ses doutes sur votre désir de la tromper.
Cette maladie psychiatrique nécessite absolument une consultation chez un médecin psychiatre habilité à lui prescrire un traitement neuroleptique destiné à atténuer au plus vite ses souffrances morales.
Une hospitalisation en milieu spécialisé est la plupart du temps inévitable.
Mais on ne force pas les gens à se soigner. C'est une urgence qui seule pourra la forcer à se soigner.
C'est à vous, malheureusement, de vous détacher de cette femme qui semble présenter de graves troubles du comportement, si elle entrave votre liberté et droit au respect de l'intimité de la personne.
Bien à vous.
Nicole Dubreuil. Psychologue Clinicienne

léandre
Messages : 11
Inscription : 18 sept. 2010, 17:09

Re: Dépression et paranoïa

Message par léandre »

Merci de ces précisions, je m'y attendais.
Je me bat jusqu'au divorce. Je pense a nos 2 garçons et a elle.
Je souhaite qu'elle craque pour qu'elle puisse aller voir son médecin mais je n'ai plus beaucoup d'espoir.
Je suis en deuil de la personne que j'ai aimé.
Ce jour, le plus jeune de mes fils m'a dit rapportant les propos de mon épouse "papa ne m'aime plus où il a de drole de façon de m'aimer".
Ce soir nous allons au resto pour l'anniversaire de mon premier fils, je vais devoir encore afficher une façade. J'ai mal.
De tout coeur, je vous remercie de votre collaboration.
Peut être je reviendrai vers vous.
Cordialement.

ghislain
Messages : 6
Inscription : 30 nov. 2010, 15:24

Re: Dépression et paranoïa

Message par ghislain »

Bonjour
mon épouse, opérée à la thyroïde au printemps, présente également ces symptômes: elle voit des maitresses partout, me soupçonne d'aller voir des prostituées, voit des preuves partout, passe par des moments de grande tristesse et est parfois agressive (m'a gifflée violemment). Elle est tout à fait persuadée que je l'ai trompée, pas une fois, pas 10 fois, mais des centaines de fois. Elle contrôle les numéros gsm, téléphone fixe, feuille de congé, mails...
Elle est persuadée que je ne regarde la télé que pour voir des belles filles, elle surveille mon regard, je n'ose plus me promener avec elle car chaque fois que je croise une feme elle est nerveuse.
J'évite de sortir, je ne mets plus que des reportages à la télé, je ne vais plus voir mes amis, les vacances se passent là ou il n'y a pas bcp de monde; elle croit que j'ai des enfants illégitimes avec ma belle soeur, avec une femme du village, que j'ai fait l'amour avec sa soeur etc.
Elle refuse de voir un psy, car elle bne doute pas de ses "observations".
Elle veut divorcer, mais je l'aime, je ne veux pas quitter un être exceptionnel comme elle, la maman de mes enfants, 27 ans de vie communne ne s'effacent pas comme celà, mais elle est déterminée bien qu'elle prétend encore m'aimer.
je ne sais rien faire contre. Ira-t-elle mieux après le divorce (moi pas, je le sais) ?

Avatar de l’utilisateur
nicole dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 2861
Inscription : 07 sept. 2010, 11:20
Ville : La Clayette

Re: Dépression et paranoïa

Message par nicole dubreuil »

Le plus sage est de la laisser faire.
Vous l'avez compris, elle n'a plus tout son esprit et cela n'ira qu'en s'aggravant, que vous refusiez de divorcer, ou non.
J'ignore si le divorce la calmera un peu.
C'est possible si elle ne vous voit plus, mais votre renommée sera faite ! Car ce genre de " certitude paranoïaque " n'est dirigé que sur une seule personne. Et du fait que la malade " semble tout à fait normale " hors du contexte affectif, sa " folie " peut passer inaperçue aux yeux de la société durant des années.

ghislain
Messages : 6
Inscription : 30 nov. 2010, 15:24

Re: Dépression et paranoïa

Message par ghislain »

Merci de m'avoir répondu.
C'est plus sage, oui, mais comment y arriver ? J'aime mon épouse et je ne sais pas m'imaginer une vie sans elle. Savoir qu'elle me rejette pour des tromperies que je n'ai jamais faites, penser qu'elle m'imagine dans les bras d'une autre, que je la dégoute, c'est dur.
J'ai planifié ma vieillesse avec elle à mes cotés, elle n'y sera pas. Pourquoi ne veut-elle pas se faire aider par un médecin ? Tout serait comme avant. Au début de notre mariage et pendant des années, elle n'a pas été jalouse.

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Forum paranoïa »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité