J'ai peur des reproches

Forum adulte, aide psychologique gratuite
Rachinette
Messages : 47
Inscription : 20 juin 2019, 18:40

J'ai peur des reproches

Message par Rachinette »

Bonjour,
Je ne l'ai pas fait, mais souvent, j'ai envie d'envoyer un message à des gens qui m'ont fait du mal pour exprimer toute la colère que je n'ai pas manifesté sur eux, et qu'ils ont engendree. Au collège, j'en ai pris plein la figure! Et je regrette de ne pas l'être défendue. Il y en a qui m'ont traitée de salope pour des raisons plus d'obscures. Par exemple, il y a avaient des filles qui disaient que j'étais un salope...alors que je ne leur avais strictement aucun mal!
Une fois, j'etais en arts plastiques. C'était ma matière!Sans vouloir me vanter, j'etais la plus forte! Mais avant de faite un travail soigné, je faisais un brouillon pour fixer les idées. Je faisais donc mon brouillon sans m'appliquer dans les dessins, et la fille qui m'insultait l'avoue et a dit "Ah! Ouais! En fait elle ne dessine pas bien! Ca s'appelle du bluff". Et je n'ai rien dit. Avec du recul, je me dis que j'aurais du me défendre, dire que c'était un brouillon! Mais je n'ai rien fait. Je pourrai citer un tas d'exemple comme ça!
Une fois, un gars m'a traité de trisomique au téléphone, et m'a dit que je ne disais que de la merde en arts plastiques. J'ai cherché, mais je ne vois vraiment pas ce que j'ai dit de mal!
A cause de tout ce que j'ai vécu, j'ai développé une peur panique du regard des gens, de ce qu'on peut penser de moi!
Et même si maintenant ça fait quelques années, j'ai parfois peur de ce qu'on a pu penser. C'est peut-être un peu bête, mais le fait qu'on ait pu penser que j'étais hypocrite me fait parfois un peu peur.
Mais j'ai surtout parfois envie de leur envoyer des messages pour leur rabattre le caquet. Je n'ai pas envie de les traiter de trisomique, mais j'ai déjà pensé à leur montrer certaines de mes œuvres que j'essaie de vendre au profit de l'institut pasteur, de l'unicef, et de leur dire "De la part d'une salope hypocrite!".
Je regrette un peu de n'avoir rien dit, et si pendant longtemps, je ne supportaisbplus aucun reproche, cela vient en grosse partie des insultes que j'ai reçues, qui, pour la plupart (je ne nie pas qu'en 4eme, j'ai fait quelques bêtises, mais qui a une vie irréprochable?) n'étaient pas justifiées.
J'ai envie d'oublier, mais ont m'a dit des mots très durs. On me traitais de trisomique, de conasse, enfin bref, ils savaient mettre les mots pour enfoncer!
Je me dis parfois que le fait de leur envoyer un message sur facebook m'aiderait à me.liberer, mais je ne l'ai pas fait parce que d'une part, je ne sais pas comment elles vont réagir, et d'autres part, je ne veux pas leur faire de mal. Et si on me demandait pardon, je l'accepterai.

Mais on m'a quand même dit des trucs affreux. Il y en a aqi disaient que je devais aller dans un centre pour trisomique.
Au début, je n'osais en parler à personne. J'ai fini par mettre mes parents au courant, et ils ont réagi, mais je me dis j'ai trop laissé faire les choses.
Pendant un moment, je n'acceptais plus qu'on me reproche quoi que ce soi. Je ne supportais pas ça! Je les prenais comme agression. Je me suis calmé avec le temps, mais j'ai toujours parfois peur quand on me fait des remarques. J'ai peur qu'on le juge. Je crois que j'ai pa phobie du regard es gens. J'ai toujours peur qu'on pense que je suis une trisomique, une fille pas bien...
J'aimerai donc bien quelques conseils pour me débarrasser de cette phobie. Je sais que ça vient de ce que j'ai vécu, de toutes ces insultes, et je voudrais arrêter de paniquer ou d'être sur la défensive quand on me reproches des choses.
Avez-vous quelques conseils svp?
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 15975
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: J'ai peur des reproches

Message par Dubreuil »

Tout d'abord, savez-vous ce qu'est LA TRISOMIE ?
Qualifications professionnelles de DUBREUIL :
DE de psychomotricité - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse
*** Pas de consultation via internet, ni d'appel téléphonique, ni de mail. Merci de votre compréhension.
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 15975
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: J'ai peur des reproches

Message par Dubreuil »

Dubreuil a écrit : 10 juil. 2020, 22:51 Je me doute que d'envoyer une lettre " bien salée " aux personnes qui vous ont fait du mal, vous ferait un grand bien ! Sauf... que pour être aussi méchantes et bêtes ces personnes le sont sans doutes restées, et au lieu de réfléchir, d'en être attristées et repentantes elles risquent de vous répondre très méchamment, et même de finir par vous harceler.
Si vous vous sentez assez forte, faites-le, mais en faisant très attention à ce que vous écrirez, pour qu'elles ne portent pas plainte pour calomnies mensongères.
il me semble que le plus sûr serait de mimer cela dans un groupe de thérapie ( atelier de thêatre impromptu de Moréno - jeux de rôles et psychodrame ) Les autres participants auront aussi des drames à régler, vous vous sentiriez écoutée et à l'aise avec eux. Et délivrée, sans risquer le jugement et/ou l'incompréhension.
Qualifications professionnelles de DUBREUIL :
DE de psychomotricité - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse
*** Pas de consultation via internet, ni d'appel téléphonique, ni de mail. Merci de votre compréhension.
Rachinette
Messages : 47
Inscription : 20 juin 2019, 18:40

Re: J'ai peur des reproches

Message par Rachinette »

Il me semble qu'une personne trisomique est une personne qui a un chromosome en moins, avec des yeux bridés
J'en aide déjà vu avec les yeux bridés.
Je ne suis pas tres calée là-dessus, mais j'en aide déjà côtoyé quelques-uns. Une d'entre ne pouvaient même pas parler.
C'était vraiment une insulte fausse, mais qui m'a beaucoup blessée.
Je vais voir pour les seances que vous me proposez. Ce n'est pas une mauvaise idée. En plus, je vais beaucoup de théâtre dans la vie de tous les jours.
En ce moment, j'écris un livre sur le harcèlement. Ca m'aide à évacuer ma colère. Je ne vais peut-être pas le faire éditer (même si je ne nomme personne, s'ils tombent dessus, je pourrai avoir de grosses représailles), mais ça m'aide à exprimer ma colère!
Ils ont aussi joué un rôle dans le fait que je n'arrivais plus à me pardonner mes erreurs. Ses phrases étaient ancrées en moi. La dernière chose que je le suis repproches est d'avoir oublié des feuilles importantes un jour d'examen. J'ai du foncer pour aller les chercher, Caf sinon, mon groupe et moi-même snaufion été pénalisés. Je me suis dis que j'avais le temps de passer chez moi pour les chercher. Ma.mere m'a surprise, m'a dit "Tu as vu l'heure qu'il est!", m'a ramenée au lycée après m'avoir dit "Tu n'as pas honte! En plus tu pénalisés les autres, qui compte sur toi!". La, je me suis dir que j'avais peut-être fait quelques chose de grave, que j'etzis une idiote, d'autant plus que c'était pour le bac, et que j'aurais pu demande d'aller ls chercher plus tôt
Bon, au final, personne n'a été pénalisée, et je ne suis pas sure que je serai arrivé en retard, même en étant revenue à vélo, mais je me suis dit que j'aurai penilisef les autresbdans une épreuve de bac!
Si j'avais du mal à me pardonner, c'est parce qu'on m'a trop mise dans la tête que j'étais conne, et maintenant, j'ai du mal à arrêter de juger mes grosses erreurs passées. Ma.mere a été tellement choqués qu'elle l'a dit à mon pere, avec du choc. Maintenant, elle est fière de moi, parce que j'ai mon bac, on a eu 14 a cette épreuve, bref, je sais que je dois passer à autres chose, et je sais que je ne suis pas ma seule a avoir fait se tres grosses gaffes, mais je me juge très sévèrement a cause de ce que j'ai vécu. Il faut que je me soigne une bonne fois pour toutes! Je n'y arrive pas, malgré ce qu'on me dit, et ça m'énerve!
Je vais déjà suivre vos conseils. Merci pour votre reponse!
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 15975
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: J'ai peur des reproches

Message par Dubreuil »

Je travaille aussi avec des personnes " trisomiques ".
Ce sont des êtres qui ont gardé la fraicheur de l'enfance, ils ont un coeur pur et sans méchanceté.
Ils sont gais et très affectueux.
Ils ont leur propre intelligence et surprennent souvent par leurs réparties originales et pertinentes, parce qu'ils sont simples et vrais.
Et c'est pour moi un honneur de les côtoyer.
AUCUN de leurs délateurs ont un eux de telles qualités humaines. Honte à ces crétins.
Qualifications professionnelles de DUBREUIL :
DE de psychomotricité - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse
*** Pas de consultation via internet, ni d'appel téléphonique, ni de mail. Merci de votre compréhension.
Rachinette
Messages : 47
Inscription : 20 juin 2019, 18:40

Re: J'ai peur des reproches

Message par Rachinette »

Ils disaient ça sous forme péjorative. Ils me considéraient comme une anormales, et ce n'était ni gentil pour moi, ni gentil pour les trisomiques.
Je n'ai jamais pris les personnes "handicapees" de haut, et pense même parfois que ce la peut parfois être un avantage. Il y a des préjugés contre les personnes "handicapees" qui sont vraiment honteux!
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 15975
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: J'ai peur des reproches

Message par Dubreuil »

Donc, vous ne devriez pas vous sentir offensée si on vous traite de " trisomique " !
Qualifications professionnelles de DUBREUIL :
DE de psychomotricité - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse
*** Pas de consultation via internet, ni d'appel téléphonique, ni de mail. Merci de votre compréhension.
Rachinette
Messages : 47
Inscription : 20 juin 2019, 18:40

Re: J'ai peur des reproches

Message par Rachinette »

Il etait bien clair que pour eux, cette insulte voulait dire que j'étais folle. Il y en a qui devraient chercher la signification d'un mot avant de l'employer pour insulter!
Si encore que n'avais reçus que cette insulte...On me demandait si je faisais exprès d'être conne, on me traitait de salope, de greluche, certains me disaient qu'ils n'avaient jamais vus une fille aussi conne! Bref, j'ai eu le droit à tellement d'insultes, que j'ai finis par prime que j'étais nulle. Pourtant, je fais des choses bien. Je donne a l'institu pasteur, à l'UNICEF et je vais peut-être rejoindre "Sos chrétiens".
Mais je me juge mal! Et si je n'arrive pas à soigner ça, malgré tour ce qu'on m'a dit, c'est apte que c'est très devenu très difficile pour moi d'arrêter de me juger. On m'a trop fait penser que j'étais nulle.
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 15975
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: J'ai peur des reproches

Message par Dubreuil »

Les autres N'ONT QUE LE POUVOIR qu'on leur donne.
Faites des entretiens avec un psy pour retrouver confiance en vous.
Qualifications professionnelles de DUBREUIL :
DE de psychomotricité - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse
*** Pas de consultation via internet, ni d'appel téléphonique, ni de mail. Merci de votre compréhension.
Rachinette
Messages : 47
Inscription : 20 juin 2019, 18:40

Re: J'ai peur des reproches

Message par Rachinette »

Merci pour vos conseils. Je vais retourner la voir. Je ne l'ai pas dit, mais durant cette période, j'ai quand même eu des pensées suicidaires. Je souffrais d'un mal-être, et même si maintenant, je n'ai plus envie de mourir. Je voudrais consacrer ma vie à ma famille, et à secourir ls pauvres contre j'ai toujours voulu, ce mal-être n'est pas enlevé à 100%.
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Forum adulte »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 29 invités